Pre­mière po­si­tion pour les Dra­gons

Vol­ley­ball

L'Informateur - - SPORTS - Au­drey Gau­thier

L’équipe fé­mi­nine de vol­ley­ball atome du col­lège Saint-Jean-Vian­ney a ter­mi­né au som­met du clas­se­ment du Ré­seau du sport-étu­diant du Qué­bec (RSEQ), avec plus de 11 points d'avance sur son plus proche pour­sui­vant.

Ce ré­sul­tat est im­pres­sion­nant, puisque la for­ma­tion a été conti­tuée au dé­but de l’an­née sco­laire. La ca­té­go­rie atome re­groupe des élèves de pre­mière se­con­daire seule­ment.

« Je suis content d’elles, car c’est non seule­ment leur pre­mière an­née de vol­ley­ball, mais aus­si au col­lège. Elles doivent s’adap­ter à de nom­breux élé­ments en même temps. Au dé­but, elles igno­raient où elles de­vaient se di­ri­ger pour al­ler en cours ou à l’en­traî­ne­ment. Il ne faut pas ou­blier qu’elles ar­rivent du pri­maire », sou­ligne leur en­traî­neur-chef, Cha­fik Aziez.

Les ath­lètes ne se connais­saient pas né­ces­sai­re­ment avant le mois de sep­tembre. Elles ont dû ap­prendre les ru­di­ments de ce sport, tout en ten­tant de tis­ser des liens entre elles.

« Les filles s’en­tendent bien, mais la chimie ne s’est que ré­cem­ment ins­tal­lée dans les matchs. Elles ont com­pris ce qu'est le jeu d’équipe, il y a en­vi­ron quatre par­ties. Elles ont com­men­cé à prendre de l’as­su­rance en elles et dans le sys­tème de jeu », men­tionne-t-il.

At­teindre le som­met du clas­se­ment per­met aux Dra­gons de se rendre di­rec­te­ment en de­mi-fi­nale du cham­pion­nat ré­gio­nal de la RSEQ. De plus, la for­ma­tion joue­ra ce match de­vant ses par­ti­sans.

« Les joueuses sont moins per­for­mantes à do­mi­cile. Elles font plus d’er­reurs. J’ignore si c’est parce qu’elles sont trop confiantes. Je tente de cor­ri­ger la si­tua­tion pour les de­mi­fi­nales. Mal­gré tout, c’est un avan­tage de re­ce­voir notre ad­ver­saire pen­dant les sé­ries éli­mi­na­toires », in­dique M. Aziez.

« Elles peuvent se rendre en fi­nale. Si tout va bien et qu’elles jouent comme elles en sont ca­pables, elles pour­raient aus­si rem­por­ter la ban­nière »

– Cha­fik Aziez

La date exacte de la de­mi-fi­nale n’a tou­jours pas été dé­ter­mi­née. Un élé­ment qui pour­rait nuire à la pré­pa­ra­tion des Dra­gons. « On n’a pas d’en­traî­ne­ment pen­dant la se­maine de re­lâche. On ne s’en­traîne que trois heures par se­maine, ce qui n’est pas énorme. Alors, si on joue la fin de se­maine sui­vant la se­maine de re­lâche, ça se­ra rock and roll. J’ai­me­rais que ce soit un peu plus tard pour nous don­ner le temps de mieux nous pré­pa­rer », sou­haite l’en­traî­neur-chef.

Même si la si­tua­tion pour­rait être plus pro­pice au suc­cès, M. Aziez croit aux chances de son équipe. « Elles peuvent se rendre en fi­nale. Si tout va bien et qu’elles jouent comme elles en sont ca­pables, elles pour­raient aus­si rem­por­ter la ban­nière », af­firme-t-il.

(Pho­to : Pa­co­pho­to.ca)

Les Dra­gons du col­lège Saint-Jean-Vian­ney ont ter­mi­né au pre­mier rang dans la ca­té­go­rie atome.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.