Chambre au sous-sol : des normes au confort

L'Informateur - - PASSION MAISON -

L’amé­na­ge­ment d’une chambre au sous-sol est plus com­plexe qu’il n’y semble à pre­mière vue. Voi­ci quelques normes à res­pec­ter pour que votre pro­jet soit en règle. Vous vous ap­prê­tez à amé­na­ger une chambre au sous-sol? Que ce soit pour votre ado ou pour ac­cueillir la vi­site, vous de­vrez comp­ter au mi­ni­mum une su­per­fi­cie de 10 pieds sur 11 pieds pour une chambre conve­nable. Mais au-de­là des di­men­sions, de la garde-robe, des ma­té­riaux et de la pein­ture, quelles sont les règles à res­pec­ter pour que votre nou­velle pièce soit sé­cu­ri­taire et confor­table? À cet égard, le Code de construc­tion du Qué­bec est as­sez exi­geant en­vers la sé­cu­ri­té des oc­cu­pants. Chaque an­née, les in­cen­dies ré­si­den­tiels font des vic­times aux quatre coins de la pro­vince. Il faut donc pré­voir une is­sue de se­cours et des me­sures de pro­tec­tion contre les in­cen­dies. Ce que dit le Code « Au sous-sol, une chambre doit pos­sé­der au moins une fe­nêtre d’une su­per­fi­cie mi­ni­male de 3,75 pieds car­rés, in­dique Mar­tin Brous­seau, de Ré­no­va­tion R.A.M. Et cette fe­nêtre doit être au mi­ni­mum de 15 pouces de hau­teur afin de per­mettre le pas­sage d’un adulte en cas d’ur­gence. Bien sûr, la cage d’es­ca­lier de­vra aus­si être équi­pée d’un dé­tec­teur de fu­mée. » Cet en­tre­pre­neur, qui pos­sède une cer­ti­fi­ca­tion Ré­no-Maître, ajoute que, tou­jours se­lon le Code, le pla­fond de­vra avoir une hau­teur d’au mi­ni­mum 83 pouces. Si le pla­fond pré­sente une pente ou un dé­ni­ve­lé quel­conque, il de­vra af­fi­cher 91 pouces de hau­teur sur plus de 50 % de sa sur­face. Les règles de l’art En plus de ces normes à l’égard de la sé­cu­ri­té et du confort des oc­cu­pants, vous pro­cé­de­rez se­lon les règles de l’art, c’est-à-dire que vous iso­le­rez l’es­pace contre le froid et l’hu­mi­di­té. Vous ap­po­se­rez donc un ma­té­riau iso­lant sur les murs de fon­da­tion jus­qu’à un pied de terre, sans ou­blier d’en as­su­rer l’étan­chéi­té à l’air et à l’hu­mi­di­té avant de po­ser les pan­neaux de pla­co­plâtre. Bien que l’in­so­no­ri­sa­tion du pla­fond ne soit pas ré­gle­men­tée, cette me­sure ajou­te­ra au confort des oc­cu­pants si­non au vôtre, si c’est votre ado qui dis­pose de la chambre! Au sol, comme il s’agit de re­vê­tir une dalle de bé­ton, vous au­rez le choix entre une mo­quette et des car­reaux de vi­nyle ou de cé­ra­mique. Tou­jours dans une op­tique de confort, vous pou­vez pré­cé­der l’ins­tal­la­tion de votre re­vê­te­ment de sol d’un couvre-plan­cher per­fec­tion­né pour plan­chers de bé­ton. Il s’agit de car­reaux com­po­sés de pan­neaux de fibre orien­tée (OSB) im­pré­gnée de ré­sines na­tu­relles et de cires ré­sis­tantes à l’eau. Sur l’en­vers, un plas­tique de po­ly­éthy­lène à haute den­si­té for­mé d’al­véoles sur­élève le plan­cher et per­met à l’hu­mi­di­té qui pour­rait y ap­pa­raître de s’éva­po­rer. Bien sûr, il ne fau­dra pas ou­blier la garde-robe. Pour que ce pla­card soit pra­tique et qu’un cintre puisse y te­nir, il de­vra avoir une pro­fon­deur de 24 pouces et une lar­geur mi­ni­male de 4 pieds. Op­tez pour des portes cou­lis­santes plu­tôt que pour des portes pliantes ou à bat­tants, vous ga­gne­rez en es­pace. Cô­té éclai­rage, des en­cas­trés iso­lés met­tront de l’am­biance dans la pièce, si­non un pla­fon­nier fe­ra l’af­faire et oc­cu­pe­ra moins d’es­pace qu’un lustre. Vous pen­se­rez éga­le­ment à ins­tal­ler une prise de cou­rant sur chaque mur et à ajou­ter une plinthe élec­trique comme chauf­fage d’ap­point, sur­tout si vous cli­ma­ti­sez l’été. Vous évi­te­rez ain­si l’ap­pa­ri­tion de conden­sa­tion et des pro­blèmes pou­vant en dé­cou­ler. Et la pièce se­ra plus confor­table. Source : La ban­nière Ré­no-Maître de l’APCHQ

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.