Pas de dé­ve­lop­pe­ment du­rable...

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

dans le plan DD de la col­lec­ti­vi­té mon­tréa­laise qui est is­su d’une vaste consul­ta­tion pu­blique », a-t-elle ex­pli­qué.

Bien qu’il soit im­pri­mé et dif­fu­sé, le do­cu­ment n’est tou­te­fois pas com­plet. La mai­resse le qua­li­fie de « work in pro­gress » en pré­ci­sant « au­jourd’hui, s’ajoute une nou­velle page : la page ci­toyenne, votre contri­bu­tion. Ça de­vient notre plan col­lec­tif. Il est évo­lu­tif. Des ajus­te­ments se­ront ap­por­tés en cours de route en fonc­tion de l’ex­pé­rience des chan­ge­ments de contexte, des chan­ge­ments de mi­lieux, des op­por­tu­ni­tés, des pro­blé­ma­tiques et des idées que vous pour­rez par­ta­ger ce soir. »

Trans­port en com­mun

Mal­gré son ab­sence du plan DD, le trans­port en com­mun est le su­jet qui a ob­te­nu le plus de points lors d’un mi­ni­son­dage fait lors de la soi­rée. Avec 13,5 %, ce­lui-ci est ar­ri­vé loin en avance sur les autres su­jets. Gi­nette Venne de l’or­ga­nisme Tan­dem a fait re­mar­quer qu’une aug­men­ta­tion du trans­port en com­mun fa­vo­ri­se­rait la di­mi­nu­tion des voi­tures alors que Ma­rie-Jo­sée Go­beil de la mai­son des jeunes de Pointe-aux-Trembles a sou­li­gné l’im­por­tance du trans­port col­lec­tif pour les jeunes, prin­ci­pa­le­ment ceux des mi­lieux dé­fa­vo­ri­sés.

Cer­tains, dont Su­zanne Ber­nard de la Cor­po­ra­tion de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire de la Pointe, sont même al­lés jus­qu’à de­man­der le pro­lon­ge­ment du mé­tro vers l’Est. « J’au­rais ai­mé sen­tir qu’il y a une vo­lon­té po­li­tique de faire pres­sion pour qu’un jour le mé­tro se rende au bout de l’île. Si La­val a eu trois sta­tions, c’est parce qu’il y a des gens qui ont fait des pres­sions […], je pense qu’on pour­rait son­ger à avoir un pro­jet de ce type-là ici », a-t-elle fait va­loir.

L’exer­cice du son­dage a éga­le­ment ré­vé­lé que 17 % des gens consi­dé­raient le trans­port col­lec­tif comme la prio­ri­té.

Mise en va­leur des berges

Avec 25,6 % des votes, la mise en va­leur des es­paces verts, plus spé­ci­fi­que­ment des berges, est un in­con­tour­nable pour les par­ti­ci­pants. Ain­si l’ar­ron­dis­se­ment sou­hai­te­rait of­frir aux ré­si­dents des ou­ver­tures sur les cours d’eau tout en pro­té­geant les mi­lieux ri­ve­rains et en ren­for­çant la ges­tion des es­paces verts.

Co­hé­sion so­ciale

Le thème de l’amé­lio­ra­tion de la co­hé­sion so­ciale et de l’en­ga­ge­ment ci­toyen a éga­le­ment été très po­pu­laire lors de l’exer­cice. Plu­sieurs ci­toyens ont in­di­qué que le main­tien des pro­jets en dé­ve­lop­pe­ment so­cial, dont la lutte contre la pau­vre­té, l’ex­clu­sion so­ciale et la pré­ven­tion de l’adhé­sion des jeunes aux gangs de rue ain­si qu’à la dé­lin­quance et la cri­mi­na­li­té, est l’une de leurs prio­ri­tés.

La concer­ta­tion a aus­si été iden­ti­fiée par plu­sieurs in­ter­ve­nants comme très im­por­tante. Du cô­té de l’ar­ron­dis­se­ment, on dit vou­loir pour­suivre les consul­ta­tions et les ren­contres d’in­for­ma­tions. L’une de ces réunions au­ra d’ailleurs lieu le 11 avril afin de son­der la po­pu­la­tion sur le nou­veau Plan de dé­ve­lop­pe­ment so­cial. Cer­tains ont tou­te­fois sou­li­gné l’im­por­tance de te­nir compte des dif­fé­rences entre la réa­li­té des dif­fé­rents quar­tiers.

(Pho­to: Pa­trick Des­champs)

Plus d’une cin­quan­taine de per­sonnes ont ré­pon­du à l’ap­pel de l’ar­ron­dis­se­ment qui les avait in­vi­tés à ve­nir com­men­ter le nou­veau Plan de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.