La mai­son de soins pal­lia­tifs cherche un ter­rain d’en­tente

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Simon Bousquet

La fu­ture Mai­son de soins pal­lia­tifs de l’est de l’île-de-Montréal pour­rait bien être construite à Pointe-aux-Trembles, à la condi­tion que l’or­ga­nisme réus­sisse à trou­ver un ter­rain d’en­tente avec l’ar­ron­dis­se­ment.

Le site qui avait été iden­ti­fié pour ac­cueillir la mai­son de soins pal­lia­tifs fait par­tie in­té­grante des li­mites du parc Clémentine-de-laRous­se­lière, si­tué en bor­dure du fleuve à la hau­teur de la bi­blio­thèque Pointe-aux-Trembles.

« Nous avions trou­vé un emplacement dont le ter­rain ap­par­tient à la So­cié­té im­mo­bi­lière du Qué­bec (SIQ), qui ac­cep­tait de nous don­ner le droit de l’uti­li­ser pen­dant 99 ans. Pour des rai­sons de zo­nage, l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) ne nous per­met pas d’al­ler de l’avant », dé­plore le di­rec­teur gé­né­ral de la dite mai­son, Ré­gis Ar­se­nault.

De son cô­té, l’ar­ron­dis­se­ment nuance. Ce n’est pas tant une ques­tion de zo­nage, mais plu­tôt une ques­tion de pro­tec­tion des es­paces verts. En ef­fet, pour que le pro­jet soit pos­sible, une par­tie du lot ap­par­te­nant à la SIQ (si­tuée der­rière le CLSC J.-Octave Rous­sin) de­vait être « “échan­gé” […] contre une par­tie du lot ap­par­te­nant à la Ville de Montréal, le­quel fait par­tie in­té­grante des li­mites du parc Clémentine-de­la-Rous­se­lière », ex­plique la porte-pa­role de l’ar­ron­dis­se­ment, Ju­lie Fa­vreau.

Un es­pace vert « pro­té­gé »

Or, se­lon la pla­ni­fi­ca­tion éta­blie, la bande de ter­rain en ques­tion doit être pré­ser­vée du dé­ve­lop­pe­ment immobilier afin que cette fe­nêtre sur le fleuve puisse être mise en va­leur.

Plu­sieurs do­cu­ments de la Ville et de l’ar­ron­dis­se­ment vont en ce sens. C’est no­tam­ment le cas du rè­gle­ment de zo­nage, se­lon le­quel le lot de la SIQ est si­tué dans la zone 128, dans la­quelle la classe d’usage « ins­ti­tu­tions lo­cales » est au­to­ri­sée, mais la se­conde par­tie du lot est dans la zone 130, dans la­quelle seule la classe d’usage « parcs » est au­to­ri­sée.

Le Plan d’ur­ba­nisme de la Ville de Montréal aus­si iden­ti­fie l’af­fec­ta­tion « grand es­pace vert ou parc ri­ve­rain » pour ce site, soit l’un des ter­rains fa­vo­ri­sant « l’ac­ces­si­bi­li­té phy­sique et vi­suelle au fleuve Saint-Laurent et aux autres cours d’eau en­tou­rant le ter­ri­toire [qui] consti­tue plus que jamais un trait uni­fi­ca­teur ma­jeur de l’iden­ti­té mont­réa­laise ».

« De plus, le Plan di­rec­teur des parcs in­ti­tu­lé “Concept d’amé­na­ge­ment des parcs de l’ar­ron­dis­se­ment RDP- PAT” pro­pose des condi­tions fa­vo­rables pour la mise en va­leur des ins­tal­la­tions ac­tuelles et un plan d’ac­tion d’amé­na­ge­ment de qua­li­té pour le parc Clémentine- de- la- Rous­se­lière » , ex­pose Mme Fa­vreau.

« La pro­po­si­tion d’échange a été dé­po­sée à la Di­rec­tion des stra­té­gies et des tran­sac­tions im­mo­bi­lières du Ser­vice de la concer­ta­tion des ar­ron­dis­se­ments et des res­sources ma­té­rielles, à la Ville-centre, qui a fait ap­pel à l’ex­per­tise de l’ar­ron­dis­se­ment pour l’étu­dier, ra­conte Mme Fa­vreau. À la lu­mière des in­for­ma­tions [conte­nus dans les ou­tils de pla­ni­fi­ca­tion], nous avons ré­ité­ré à plu­sieurs re­prises la dé­ci­sion de ne pas em­pié­ter sur le ter­rain du parc Clé­men­ti­nede-la-Rous­se­lière dans ce dos­sier. »

Idéa­le­ment à PAT

De son cô­té, M. Ar­se­nault dit avoir dis­cu­té avec la mai­resse Chan­tal Rou­leau de la pos­si­bi­li­té d’al­ler de l’avant avec le pro­jet sur ce site. « Elle n’était pas sans ap­pel, mais elle n’est pas fa­cile à faire chan­ger d’idée la mai­resse », es­time-t-il.

Mal­gré ce re­fus, le pro­jet pour­rait bien voir le jour dans l’ar­ron­dis­se­ment puisque la Di­rec­tion de l’amé­na­ge­ment, de l’ur­ba­nisme et des ser­vices aux en­tre­prises (DAUSE) de la Ville-centre au­rait été man­da­tée pour orien­ter M. Ar­se­nault vers d’autres sites pro­pices sur le ter­ri­toire de l’ar­ron­dis­se­ment. Pour consul­ter le cha­pitre sur l’ar­ron­dis­se­ment du Plan d’ur­ba­nisme : http:// bit.ly/ Uma427.

(Pho­to: pa­co­pho­to.ca)

Le di­rec­teur gé­né­ral de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de l’est de l’Île-de-Montréal, Ré­gis Ar­se­nault, se trouve sur le site qu’il avait iden­ti­fié pour ac­cueillir son éta­blis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.