Pré­ve­nir le vol à la suite d’un re­trait d’ar­gent ou d’une traite ban­caire

L'Informateur - - ÉVÉNEMENT - (Source :SPVM)

Le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal (SPVM) vous in­vite à de­meu­rer très alerte lorsque vous quit­tez une ins­ti­tu­tion ban­caire, un bu­reau de change ou un com­merce après y avoir re­ti­ré de l’ar­gent ou une traite ban­caire.

Dans votre sec­teur, un groupe com­po­sé de trois à quatre sus­pects ob­serve et étu­die les al­lées et ve­nues des clients à l’in­té­rieur de ces en­droits. Ils suivent la vic­time jus­qu’à son vé­hi­cule. L’un d’eux la dis­trait tan­dis qu’un autre sus­pect vole, dans la voi­ture, le sac à main ou la mal­lette conte­nant l’ar­gent.

Gé­né­ra­le­ment, l’in­di­vi­du aborde la vic­time lors­qu’elle a dé­ver­rouillé les por­tières de son vé­hi­cule et dé­po­sé ses ef­fets per­son­nels à l’in­té­rieur de ce­lui-ci. Il lui dit, par exemple : « Vous avez lais­sé tom­ber de l’ar­gent au sol », « Vous avez une tache sur votre man­teau ou votre ves­ton », « Pour­riez-vous m’in­di­quer comment me rendre à l’hô­pi­tal le plus près ? ». Les com­plices du sus­pect pro­fitent alors de l’in­at­ten­tion de la vic­time afin de prendre son ar­gent.

Dans cer­tains cas, les sus­pects crèvent un pneu de l’au­to­mo­bile de la vic­time pen­dant qu’elle ef­fec­tue un re­trait. Ce­la l’oblige à s’ar­rê­ter quelques coins de rue plus loin. C’est à ce mo­ment que les sus­pects lui offrent leur aide pour ré­pa­rer la cre­vai­son et lui volent son ar­gent.

Voi­ci quelques conseils pour pré­ve­nir ce type de vol en ne vous lais­sant pas leur­rer :

-Por­tez une at­ten­tion par­ti­cu­lière à votre en­vi­ron­ne­ment lorsque vous ef­fec­tuez un re­trait afin de vé­ri­fier si vous n’êtes pas ob­ser­vé par quel­qu’un ou sui­vi à votre sor­tie.

-Mé­fiez-vous des in­ten­tions d’un in­con­nu qui vous aborde sous dif­fé­rents pré­textes.

-Pre­nez l’ha­bi­tude de dé­ver­rouiller seule­ment la por­tière du cô­té du con­duc­teur pour em­pê­cher ain­si tout sus­pect d’ou­vrir une autre por­tière.

-En cas de cre­vai­son, faites ap­pel au ser­vice d’un ga­ra­giste.

-Lorsque vous êtes vic­time ou témoin d’un vol, com­po­sez im­mé­dia­te­ment le 9-1-1. Si vous avez des ren­sei­gne­ments à trans­mettre, vous pou­vez éga­le­ment com­mu­ni­quer de fa­çon ano­nyme et confi­den­tielle avec Info- Crime Mon­tréal au 514 393-1133.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.