Bien conduire à la ren­trée

Ce se­ra bien­tôt la ren­trée sco­laire, et des mil­liers d'en­fants bon­di­ront sur les trot­toirs pour re­joindre leur école. D'autres jailli­ront des cen­taines d'au­to­bus sco­laires qui sillonnent le ter­ri­toire. Et vous, comme con­duc­teur, quel est votre rôle?

L'Informateur - - AUTOMOBILE - Marc Bou­chard,

AutoGO.ca Les zones sco­laires At­ten­tion, dan­ger, élèves dan­ge­reux… Non, plus sé­rieu­se­ment, il faut sa­voir être vi­gi­lant en zone sco­laire. Dé­sor­mais, la vi­tesse y est li­mi­tée à 30 ki­lo­mètres à l'heure, mais même à cette vi­tesse, un ac­ci­dent est vite ar­ri­vé.

En fait, du lun­di au ven­dre­di, du mois de sep­tembre au mois de juin, la li­mite de vi­tesse ne peut ex­cé­der 50 km/h entre 7 h et 17 h, et celle-ci est gé­né­ra­le­ment de 30 km/h les jours d'école, se­lon les quar­tiers.

Si ja­mais vous étiez pris en dé­faut, sa­chez que vous de­vrez payer un billet pour l'ex­cès de vi­tesse, en plus d'ac­cu­mu­ler les points de dé­mé­rite, sans comp­ter le risque en­cou­ru par les en­fants. Et les au­to­bus ? On ne peut par­ler de ren­trée sco­laire sans par­ler de ces fa­bu­leux au­to­bus jaunes qui envahissent les rues. En­core une fois, les règles sont strictes dans ce do­maine. Aus­si­tôt que le vé­hi­cule s'ar­rête et que ses feux cli­gno­tants s'ac­tionnent, il vous est to­ta­le­ment in­ter­dit de le dé­pas­ser.

Ce­la s'ex­plique aus­si qu'il est tout sim­ple­ment in­ter­dit de cir­cu­ler à ses cô­tés, peu im­porte la di­rec­tion par la­quelle vous ar­ri­vez. En ef­fet, sur des routes de ville, donc à une seule voie dans chaque sens, dès que les cli­gno­tants s'ac­tivent, même si vous ve­nez de face, vous de­vez res­pec­ter l'ar­rêt obli­ga­toire à plu­sieurs mètres de l'au­to­bus.

Chaque an­née, les ac­ci­dents sont nom­breux, car des au­to­mo­bi­listes dé­passent sans re­gar­der le vé­hi­cule sco­laire alors qu'un en­fant en sort pour tra­ver­ser la rue.

Une in­frac­tion à cette règle vous oc­troie­ra 9 points de dé­mé­rite et l'amende en consé­quence.

La ren­trée ar­rive et les jeunes sont fé­briles. C'est à vous, au­to­mo­bi­listes, d'être vi­gi­lants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.