Quelques trucs

Pour fa­vo­ri­ser la concen­tra­tion et la mé­mo­ri­sa­tion

L'Informateur - - DOSSIER DU MOIS - Source: Heb­do Concept

De­meu­rer concen­tré et re­te­nir de nou­velles no­tions est un dé­fi quo­ti­dien pour les étu­diants. Pas tou­jours fa­cile d’y ar­ri­ver! Voi­ci huit as­tuces qui peuvent fa­ci­li­ter les ap­pren­tis­sages. 1- Adop­ter une bonne pos­ture : être as­sis confor­ta­ble­ment, le dos droit, les épaules dé­ten­dues et les pieds à plat sur le sol. Évi­ter de croi­ser les jambes ou de s’af­fa­ler sur le bu­reau. 2- Se dé­tendre : ins­pi­rer et ex­pi­rer pro­fon­dé­ment par le nez per­met de re­laxer et aug­mente le ni­veau de concen­tra­tion. 3- Choi­sir d’être at­ten­tif : être cu­rieux de ce que le pro­fes­seur peut avoir à ra­con­ter, ne pas se lais­ser dis­traire et po­ser des ques­tions. Prendre des notes : en plus de fa­ci­li­ter la mé­mo­ri­sa­tion, la prise de notes ne laisse pas de place à la rê­ve­rie. C’est une tech­nique qui aide à conser­ver un bon ni­veau d’at­ten­tion. 5- S’ex­pli­quer à soi-même ou à quel­qu’un d’autre : re­lire ses notes, les ca­cher puis ex­pli­quer à voix haute ce que l’on vient de lire. 6- S’in­ven­ter une mise en scène : qui a dit qu’étu­dier de­vait être en­nuyeux? Chan­ter en li­sant ou va­rier l’in­to­na­tion de la voix; ce­la fait ap­pel à des sens qui sti­mulent di­verses zones du cer­veau et cette ac­ti­vi­té cé­ré­brale se tra­duit par une mé­mo­ri­sa­tion plus fa­cile et ra­pide. 7- Faire un des­sin : une image vaut mille mots — le moindre gri­bouillage est plus fa­cile à re­te­nir pour le cer­veau qu’un seul mot. 8- Prendre une pause : al­ler de­hors à la ré­créa­tion, se chan­ger les idées, bou­ger, rire, voi­là qui fait du bien!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.