Ar­rê­tez d’éter­nuer, cou­pez l’herbe à poux !

Le pol­len de l’herbe à poux consti­tue la prin­ci­pale cause de rhume des foins (rhi­nite al­ler­gique) qui touche un qué­bé­cois sur sept. Pour­tant, il existe un moyen simple et ef­fi­cace de se pro­té­ger.

L'Informateur - - REPORTAGE PHOTOS - (Source: Centre de san­té et des ser­vices so­ciaux de la Pointe-de-l’île)

En ef­fet, par la coupe de l’herbe à poux, il est pos­sible de di­mi­nuer l’in­ten­si­té des symp­tômes d’al­ler­gie de 50 % chez une per­sonne sur deux. Ain­si, il est re­com­man­dé de cou­per l’herbe à poux deux fois au court de la pé­riode es­ti­vale, soit à la mi-juillet et à la mi-août et ce, à tous les ans.

Cou­per son ga­zon va de soi, mais l’im­por­tant, est de le faire au bon mo­ment. De plus, puisque la ma­jeure par­tie du pol­len de l’herbe à poux voyage sur une dis­tance de moins de 800 mètres, vos voi­sins en pro­fi­te­ront éga­le­ment.

No­tez que l’herbe à poux peut éga­le­ment se trou­ver aux abords des trot­toirs et sur les por­tions de ter­rain qui longent les rues.

Lors de vos pro­me­nades, n’hé­si­tez pas à l’ar­ra­cher car, con­trai­re­ment à l’herbe à puce, elle est sans dan­ger et ne cause pas de ré­ac­tions cu­ta­nées. Pour ob­te­nir da­van­tage d’in­for­ma­tion, n’hé­si­tez pas à consul­ter le site http://her­bea­poux.gouv. qc.ca/

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.