Ap­prendre à tout âge avec L’UTAPI

Le mois de sep­tembre, est le mois de la ren­trée. Des mil­liers d’éco­liers à tra­vers le monde en­filent leur sac à dos et se pré­parent à com­men­cer leur an­née sco­laire. Bien­tôt, les élèves de l’Uni­ver­si­té du troi­sième âge de la Pointe- de- l’Île (UTAPI) entre

L'Informateur - - LA UNE - sa­man­tha.ve­lan­dia@tc.tc Pour en ap­prendre da­van­tage sur les cours of­ferts par l’UTAPI, il faut vi­si­ter le site www. utapi.ca ou com­po­ser le 514 872-2264.

L’UTAPI est un or­ga­nisme à but non lu­cra­tif qui a pour ob­jec­tif de ré­pondre aux be­soins in­tel­lec­tuels et cultu­rels des per­sonnes du troi­sième âge du ter­ri­toire de Pointe- auxT­rembles, Mon­tréal- Est et Ri­vière-des-Prai­ries.

« Ce que nous cher­chons à faire prin­ci­pa­le­ment, c’est bri­ser l’iso­le­ment de gens qui ne savent pas tou­jours quoi faire après la re­traite et qui sou­haitent res­ter ac­tifs in­tel­lec­tuel­le­ment », sou­tient le pré­sident de l’or­ga­nisme, Mi­chel Le­gros.

L’UTAPI est l’une des 28 an­tennes uni­ver­si­taires af­fi­liées à l’Uni­ver­si­té de Sher­brooke. Chaque an­tenne est au­to­nome dans la planification, l’or­ga­ni­sa­tion et la te­nue de cours, confé­rences et ate­liers pour la po­pu­la­tion des­ser­vie sur son ter­ri­toire.

« Ce qui est différent avec l’UTAPI c’est que les cours sont don­nés à proxi­mi­té des gens, ce qui les en­cou­rage à par­ti­ci­per, car c’est beau­coup plus ac­ces­sible, sou­tient M. Le­gros. De plus, les cours que nous of­frons à nos étu­diants sont choi­sis en fonc­tion de leurs in­té­rêts. »

Les cours sont of­ferts à l’au­tomne et l’hi­ver. Il est éga­le­ment pos­sible d’as­sis­ter à des confé­rences qui portent sur des su­jets d’in­té­rêt gé­né­ral or­ga­ni­sées par les membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion lo­cal, quatre fois par an­née.

Les étu­diants ne sont sou­mis à au­cun exa­men. Au­cun préa­lable aca­dé­mique n’est exi­gé lors de l’ins­crip­tion. Ce­pen­dant, chaque ses­sion, ils ont l’obli­ga­tion de payer une co­ti­sa­tion pour en être membre.

Ac­tuel­le­ment, 200 membres font par­tie de l’or­ga­nisme qui est com­po­sé prin­ci­pa­le­ment de femmes. L’UTAPI cherche à di­ver­si­fier sa clien­tèle en in­tro­dui­sant de nou­veaux cours pour at­ti­rer l’at­ten­tion des mes­sieurs.

« Nous vou­lons en­cou­ra­ger le plus de gens que nous pou­vons à ve­nir nous voir et en ap­prendre da­van­tage sur les su­jets qui les in­té­ressent, si­gnale le pré­sident. Les gens ont sou­vent peur du mot « uni­ver­si­té », mais il ne faut pas se fer­mer des portes pour vivre de nou­velles ex­pé­riences. »

(Photo :pa­co­pho­to.ca)

L’UTAPI fê­te­ra son 10e an­ni­ver­saire de fon­da­tion en 2014. L’or­ga­nisme est ré­gi par un conseil d’ad­mi­nis­tra­tion com­po­sé de sept membres qui éta­blit les ob­jec­tifs an­nuels et qui voit à la bonne marche des af­faires cou­rantes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.