Tis­ser des liens entre jeunes et moins jeunes

L'Informateur - - LA UNE - Va­le­rie R. Car­bon­neau

Le Centre d’ac­tion bé­né­vole de Ri­vière-des-Prai­ries (CAB RDP), qui tra­vaille en grande par­tie avec les aî­nés, ob­te­nait ré­cem­ment une sub­ven­tion du mi­nis­tère de la Fa­mille et des Aî­nés afin de mettre en branle le pro­jet Vous & Moi pour la pé­riode 2013-2014. Ce pro­jet, qui semble bien ca­drer avec les be­soins des per­sonnes âgées, re­joint les aî­nés des ré­si­dences de Ri­vière-des-Prai­ries et les élèves de 4e, 5e et 6e an­née du pri­maire de l’ar­ron­dis­se­ment.

« Se­lon un por­trait des aî­nés réa­li­sé dans la der­nière an­née par la Table des aî­nés de Ri­vière-des-Prai­ries en col­la­bo­ra­tion avec le CSSS de la Pointe-de-l’île, les trois en­jeux qui sont res­sor­tis plus forts que la moyenne mont­réa­laise sont : la perte d’au­to­no­mie, le be­soin des soins et de ser­vices à do­mi­cile et la dé­tresse psy­cho­lo­gique », ex­plique Thi­baut Ma­gnette, le char­gé de pro­jet em­bau­ché par le CAB RDP spé­ci­fi­que­ment pour la réa­li­sa­tion du pro­jet Vous & Moi. Il en res­sort éga­le­ment que les troubles an­xieux sont le mo­tif de contact en san­té men­tale chez les per­sonnes de 65 ans et plus, sui­vis de près par les troubles af­fec­tifs.

« De nom­breuses dis­cus­sions avec les aî­nés ont d’ailleurs dé­mon­tré que la tran­si­tion du do­mi­cile vers l’ha­bi­ta­tion en ré­si­dence était un fac­teur de stress et de dé­tresse pour cer­tains d’entre eux. C’est pour­quoi nous avons ci­blé les ré­si­dences pour l’éla­bo­ra­tion de notre pro­jet avec pour ob­jec­tif de faire face à cette pro­blé­ma­tique en va­lo­ri­sant leur po­ten­tiel et leur par­ti­ci­pa­tion avec des ac­teurs ex­té­rieurs à la ré­si­dence. »

Par ailleurs, le be­soin de faire des ac­ti­vi­tés en de­hors de la ré­si­dence et avec des en­fants sont les deux élé­ments qui sont le plus res­sor­tis des dif­fé­rents groupes de dis­cus­sions lors du Ca­fé Ur­bain pour les aî­nés du CAB RDP, te­nu à la ré­si­dence Ci­té-Rive, le 25 sep­tembre der­nier. Un autre ar­gu­ment qui vient ap­puyer la dé­marche.

Un bout de che­min dé­jà tra­cé...

Dé­jà connues pour leur in­té­rêt et leur par­ti­ci­pa­tion à ce genre d’échange in­ter­gé­né­ra­tion­nel, l’école Notre-Dame-de-Fa­ti­ma et la ré­si­dence Lionel-Bour­don avaient été ap­pro­chées avant l’été pour ve­nir ap­puyer la de­mande de sub­ven­tion. Thi­baut Ma­gnette tra­vaille à la pla­ni­fi­ca­tion et l’or­ga­ni­sa­tion des ac­ti­vi­tés avec ces deux or­ga­ni­sa­tions de­puis le mois d’août. Entre-temps, le char­gé de pro­jet conti­nue à ren­con­trer des élèves et des per­sonnes âgées dans les écoles et les ré­si­dences de l’ar­ron­dis­se­ment afin de re­cru­ter de nou­veaux par­ti­ci­pants.

« J’ai éga­le­ment contac­té des or­ga­nismes com­mu­nau­taires po­ten­tiel­le­ment in­té­res­sés. En date d’au­jourd’hui, Il y a donc deux classes de 4e pri­maire de l’école Notre-Dame-de-Fa­ti­ma, et une ving­taine d’aî­nés des ré­si­dences Lionel-Bour­don, Châ­teau BeauRi­vage et Au fil de l’eau qui sont ins­crits. » Le centre com­mu­nau­taire le Phare au­rait éga­le­ment dé­mon­tré son in­té­rêt à par­ti­ci­per.

Trou­ver des ac­ti­vi­tés sti­mu­lantes pour les 10-12 ans et les 65 ans et plus...

Main­te­nant, comment réa­li­ser des ac­ti­vi­tés avec des 10-12 ans et des gens âgés de 65 ans et plus? Le pro­jet est conçu d’abord pour que les par­ti­ci­pants se voient une fois par mois, d’oc­tobre à mai, à rai­son de deux ou trois heures par ren­contre. Ces ren­contres peuvent avoir lieu dans la ré­si­dence ou l’école par­ti­ci­pante, au centre com­mu­nau­taire où est si­tué le CAB RDP ou à toute autre place sur le ter­ri­toire de Ri­vière-Des-Prai­ries.

Le ra­tio est d’un aî­né pour deux à quatre en­fants. Les groupes sont sous la res­pon­sa­bi­li­té du pro­fes­seur et d’un responsable de la ré­si­dence. Le type d’ac­ti­vi­té est très va­rié et dé­pend du mo­ment de l’an­née. Il touche aus­si bien les jeux que le bricolage en pas­sant par des dis­cus­sions, tou­jours dans l’op­tique où le su­jet touche les deux gé­né­ra­tions.

En­fin, comme plu­sieurs écoles et ré­si­dences semblent in­té­res­sées à par­ti­ci­per à ce genre d’ac­ti­vi­tés de fa­çon plus ponc­tuelle, M. Ma­gnette tra­vaille ac­tuel­le­ment à pla­ni­fier quelques ac­ti­vi­tés qui se tien­dront au cours de l’an­née et qui s’adres­se­ront à la même clien­tèle. In­fos: CAB RDP au 514 648-2323.

Pho­tos: Va­le­rie R. Car­bon­neau)

Se­lon un por­trait des aî­nés réa­li­sé dans la der­nière an­née par la Table des aî­nés de Ri­vière-desP­rai­ries en col­la­bo­ra­tion avec le CSSS de la Pointe-de-l’île, les trois en­jeux qui sont res­sor­tis plus forts que la moyenne mont­réa­laise sont : la perte d’au­to­no­mie, le be­soin des soins et de ser­vices à do­mi­cile et la dé­tresse psy­cho­lo­gique.(

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.