Une troi­sième vic­toire pour Marc Tan­guay

L'Informateur - - LA UNE - Si­mon.bous­quet-ri­chard@tc.tc

Marc Tan­guay s’at­ten­dait à rem­por­ter sa troi­sième élec­tion dans La­Fon­taine. Non seule­ment il a été ré­élu, mais la vic­toire du dé­pu­té sor­tant a été écra­sante puis­qu’il a ob­te­nu 73 % des voix.

« Je suis très heu­reux et très fier du ré­sul­tat. Je ne suis pas sans émo­tion quand je vois la confiance des Prai­ri­vois re­nou­ve­lée, a af­fir­mé le dé­pu­té quelques mi­nutes après l’an­nonce de sa vic­toire. Nous au­rons une voix forte et je veux conti­nuer de bien les ser­vir et à être un dé­pu­té dis­po­nible et pré­sent pour les pro­chains man­dats. »

M. Tan­guay conserve ses mêmes prio­ri­tés qu’il avait ex­pri­mées en cam­pagne, soit d’at­ti­rer des mé­de­cins et d’amé­lio­rer le trans­port en com­mun avec le Train de l’Est et l’amé­lio­ra­tion des cir­cuits d’au­to­bus.

« De fa­çon plus glo­bale, avec un gou­ver­ne­ment li­bé­ral ma­jo­ri­taire, on pour­ra tra­vailler sur l’éco­no­mie, l’édu­ca­tion et la san­té : les vraies af­faires », af­firme le dé­pu­té qui n’a pas vou­lu se pro­non­cer sur sa place éven­tuelle au ca­bi­net des mi­nistres.

« C’est hors de mon contrôle et ce n’est pas dans mes ré­flexions. Je suis avant tout le dé­pu­té de la cir­cons­crip­tion de La­Fon­taine. C’est mon man­dat et j’en suis très heu­reux. »

Ga­gnants et per­dants

M. Tan­guay se­ra de re­tour à son même bu­reau de cir­cons­crip­tion au cours de la se­maine.

À son re­tour, le dé­pu­té pren­dra un mo­ment pour re­mer­cier les gens qui l’ont ap­puyé. Il pro­met d’être aus­si pré­sent dans la cir­cons­crip­tion que lors de la cam­pagne élec­to­rale.

« On a fait une cam­pagne sur le ter­rain et on a ren­con­tré plein de gens, alors nous sommes sûrs de ga­gner », a dé­cla­ré le dé­pu­té ren­con­tré au Centre Don Bos­co de Ri­viè­redes-Prai­ries où il a exer­cé son droit de vote le jour du scru­tin. Il faut dire que le can­di­dat li­bé­ral à peu avait à craindre puisque la cir­cons­crip­tion est ac­quise à son par­ti de­puis 1985.

Du cô­té du Par­ti qué­bé­cois, la dé­con­fi­ture était to­tale. Le can­di­dat Ma­thieu Pel­le­tier a avoué sa dé­cep­tion, même s’il ne s’at­ten­dait pas à être élu dans cette cir­cons­crip­tion.

« Avec ces ré­sul­tats, nous de­vrons conti­nuer, mais il fau­dra faire une bonne re­mise en ques­tion », a in­di­qué le pé­quiste, qui a ad­mis dé­jà ap­puyer la can­di­da­ture de Pierre Karl Pé­la­deau à la tête du par­ti. Ju­lie Di Bat­tis­ta Manseau, can­di­date pour la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec, était tou­jours in­joi­gnable au mo­ment de mettre sous presse.

Taux de par­ti­ci­pa­tion

Le taux de par­ti­ci­pa­tion a aug­men­té dans La­Fon­taine, passant de 71,31 % à l’élec­tion gé­né­rale de 2012 à 74,87 % à celle-ci.

Dé­jà avant le jour du scru­tin, 22,75 % des élec­teurs avaient exer­cé leur droit de vote lors des deux jours de votes par an­ti­ci­pa­tion, dont 1,26 % des votes dans les éta­blis­se­ments sco­laires.

Le jour du scru­tin, 25,50 % des élec­teurs de la cir­cons­crip­tion avait vo­té à mi­di. À 15 h 30, ce nombre avait presque dou­blé passant à 45,29 %, puis à 57,38 % vers 17 h 30.

Peu d’in­dé­cis ont vi­si­té les bu­reaux de scru­tin lors de la jour­née élec­to­rale. Plu­sieurs élec­teurs ren­con­trés ont af­fir­mé vo­ter d’abord contre les par­tis sou­ve­rai­nistes.

« Je vote tou­jours pour le même par­ti, se­lon le point de vue que j’avais quand j’étais jeune », af­firme un élec­teur qui tient à gar­der l’ano­ny­mat.

(Pho­to: pa­co­pho­to.ca)

Marc Tan­guay a cé­lé­bré sa vic­toire dans son lo­cal élec­to­rale, à Ri­vière-des-Prai­ries.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.