Les co­mi­tés lo­ge­ment de l’est ré­clament plus de lo­ge­ments so­ciaux

Ma­ni­fes­ta­tion de­vant les bu­reaux de la vice-pre­mière mi­nistre Lise Thé­riault

L'Informateur - - JEUNES EN ACTION - Steve.ca­ron@tc.tc

Les co­mi­tés lo­ge­ment de l’est de Mon­tréal ont te­nu une ma­ni­fes­ta­tion de­vant les bu­reaux de la vi­ce­pre­mière mi­nistre et dé­pu­tée d’An­jou, Lise Thé­riault, afin de ré­cla­mer da­van­tage de lo­ge­ments so­ciaux pour la mé­tro­pole.

À leur sor­tie de l’au­to­bus, les ma­ni­fes­tants ont im­mé­dia­te­ment en­ton­né chan­sons et slo­gans pour bien si­gni­fier leur pré­sence et mettre la table à leurs re­ven­di­ca­tions.

Les co­mi­tés lo­ge­ment sont in­quiets. Ils sou­haitent des in­ves­tis­se­ments ma­jeurs en ma­tière de lo­ge­ment so­cial dans le pro­chain bud­get du mi­nistre des Fi­nances Car­los Lei­tao.

Du­rant la cam­pagne élec­to­rale, Phi­lippe Couillard n’a pris au­cun en­ga­ge­ment en ce sens. Tout au plus, le pre­mier mi­nistre a dé­cla­ré à des membres du Front d’ac­tion po­pu­laire en ré­amé­na­ge­ment ur­bain (FRAPRU) qu’un gou­ver­ne­ment li­bé­ral « ne fe­rait pas moins que le Par­ti qué­bé­cois dans le lo­ge­ment so­cial ». Il a tou­te­fois re­fu­sé de mettre cet en­ga­ge­ment sur pa­pier.

« Nous ne pou­vons nous conten­ter que le bud­get fi­nance 3000 lo­ge­ments so­ciaux par an, comme l’a fait l’an­cien gou­ver­ne­ment pé­quiste en 2013-2014. C’est 50 000 lo­ge­ments so­ciaux en cinq ans qu’il fau­drait pour s’at­ta­quer sé­rieu­se­ment aux pro­blèmes ac­tuels de lo­ge­ment », de dire Ma­rie-Jo­sée Corriveau, por­te­pa­role du FRAPRU.

Elle jus­ti­fie cette de­mande en pré­ci­sant que, se­lon des chiffres of­fi­ciels da­tant de 2011, 228 000 mé­nages lo­ca­taires qué­bé­cois consacrent plus de la moi­tié de leur re­ve­nu au loyer. À Mon­tréal, ce nombre est de 144 000 mé­nages.

« Le gou­ver­ne­ment li­bé­ral pour­rait ré­ta­blir la taxe sur le ca­pi­tal pour les banques, les autres ins­ti­tu­tions fi­nan­cières et haus­ser leur taux d’im­po­si­tion. Le gou­ver­ne­ment irait cher­cher plus de 600 M$ par an, soit la somme né­ces­saire pour fi­nan­cer 10 000 lo­ge­ments so­ciaux par an­née », ajoute Mme Corriveau.

La ma­ni­fes­ta­tion s’est dé­rou­lée sans ani­croche. Les gens sont de­meu­rés dans le sta­tion­ne­ment du bu­reau de la vice-pre­mière mi­nistre. En l’ab­sence de Mme Thé­riault, re­te­nue à Qué­bec, son at­ta­ché po­li­tique Mar­tin La­pointe a pris la re­lève.

Il a dis­cu­té avec les re­pré­sen­tants des co­mi­tés lo­ge­ment et a pro­mis de re­mettre leurs re­ven­di­ca­tions à sa pa­tronne.

Avant de re­par­tir à bord de leur au­to­bus, les ma­ni­fes­tants ont pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour po­ser des af­fiches sur une pan­carte fai­sant la pro­mo­tion d’un pro­jet im­mo­bi­lier de condos.

(Pho­to TC Me­dia – Steve Ca­ron)

Les co­mi­tés lo­ge­ment de l’Est ré­clament des in­ves­tis­se­ments ma­jeurs pour le lo­ge­ment so­cial.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.