L’ar­ron­dis­se­ment fait bon­ne­fi­gure

L'Informateur - - LA UNE - Fre­de­rique.cha­rest@tc.tc

La Ville de Mon­tréal compte 552 ki­lo­mètres de voies pour les cy­clistes. Mais les bandes cy­clables et les chaus­sées dé­si­gnées sont loin d’être ré­par­ties éga­le­ment par­mi les 19 ar­ron­dis­se­ments.

En termes de ki­lo­mé­trage brut, c’est Ri­vière- des- Prai­ries – Pointe- aux- Trembles (RDP) qui se trouve en tête de pal­ma­rès. L’ar­ron­dis­se­ment de l’est de l’île compte près de 60 ki­lo­mètres de voies cy­clables, ce qui s’ex­plique entre autres par l’amé­na­ge­ment de la piste du bou­le­vard Gouin, qui longe la rive, de Mon­tréal-Nord au bout de l’île. Ville-Ma­rie et Mer­cier – Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, comp­tant res­pec­ti­ve­ment 49,4 km et 46,7 km, com­plètent le po­dium.

À l’op­po­sé, An­jou, Saint- Léo­nard et Ou­tre­mont sont ceux qui offrent le moins de ki­lo­mètres de pa­vé aux friands de vé­lo. Ou­tre­mont en compte en­vi­ron 10 fois moins que RDP.

Mais le strict ki­lo­mé­trage est-il suf­fi­sant pour peindre un portrait juste des dis­pa­ri­tés en ma­tière d’ac­cès aux voies cy­clables?

« Non, ré­pond Su­zanne La­reau, pré­si­dente et di­rec­trice gé­né­rale de Vé­lo Qué­bec. Il faut faire at­ten­tion, on ne peut pas clas­ser les ar­ron­dis­se­ments tous éga­le­ment puis­qu’ils n’ont ni la même su­per­fi­cie ni la même den­si­té de po­pu­la­tion. »

C’est L’Île- Bi­zard – Sainte-Ge­ne­viève qui compte le plus fort ra­tio de ki­lo­mètres de voies cy­clables par ré­sident. Cet ar­ron­dis­se­ment, le plus fai­ble­ment peu­plé à Mon­tréal, a une pro­por­tion de 196 km de voies cy­clables par 100 000 ha­bi­tants. Le deuxième, Pier­re­fonds – Rox­bo­ro, est loin der­rière avec 62 km.

Ville­ray – Saint-Mi­chel – Parc-Ex­ten­sion, qui n’en a que 10, se re­trouve en 19e et der­nière place.

En te­nant compte de la su­per­fi­cie, le pal­ma­rès se mo­di­fie à nou­veau. Le Plateau-Mont-Royal, qui était en mi­lieu de pe­lo­ton, se re­trouve en tête de liste grâce à ses 3,6 km de voies cy­clables par km2 de su­per­fi­cie. À l’in­verse, RDP, chef de file en ma­tière de ki­lo­mé­trage brut, glisse à la neu­vième place, ex ae­quo avec Côte- des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce (CDN – NDG).

Au-de­là des chiffres

Se­lon Mme La­reau, il est dif­fi­cile d’éta­blir un pal­ma­rès dé­fi­ni­tif des ar­ron­dis­se­ments cham­pions et cancres en ma­tière de voies cy­clables; il y a tout sim­ple­ment trop de va­riables.

Pour bien clas­ser, il fau­drait com­pa­rer des pommes avec des pommes. Or, les don­nées sur le ki­lo­mé­trage des voies cy­clables comp­ta­bi­lisent les bandes cy­clables, les pistes en site propre et les chaus­sées dé­si­gnées, des amé­na­ge­ments qui va­rient en fonc­tion de leur coût et de leur com­plexi­té.

« Un ki­lo­mètre de piste cy­clable dans Ville-Ma­rie, par exemple, ne se com­pare pas à un ki­lo­mètre de chaus­sée dé­si­gnée à L’Île-Bi­zard. »

Mais se­lon elle, une chose est sûre, « il n’y a per­sonne qui gagne une mé­daille d’or. »

Vrai que cer­tains ar­ron­dis­se­ments si­tués aux extrémités de la ville ont bien des ki­lo­mètres de voies cy­clables, mais c’est en par­tie dû à leurs longues pistes des­ti­nées es­sen­tiel­le­ment à la ba­lade.

« Dans les parcs na­ture de Cap Saint-Jacques ou du Bois- de- l’île- Bi­zard, par exemple, on a construit des voies cy­clables ré­créa­tives. C’est très bien, mais les amé­na­ge­ments uti­li­taires sont en­core man­quants. »

Les voies de ce genre sont prin­ci­pa­le­ment si­tuées dans les ar­ron­dis­se­ments cen­traux den­sé­ment peu­plés.

« Sur le Plateau, 10 % des dé­pla­ce­ments se font à vé­lo. À Mon­tréal- Est ou Ri­vière-des-Prai­ries – Pointe-aux-Trembles, ce n’est même pas 2 % », sou­ligne Mme La­reau.

La pré­si­dente de Vé­lo Qué­bec ap­plau­dit les ef­forts que font cer­taines ad­mi­nis­tra­tions pour bo­ni­fier leur ré­seau cy­clable, mais croit qu’ils de­vront tout de même mettre les bou­chées doubles.

« Dans le Plateau, Ville-Ma­rie et Ro­se­mont, on re­trouve pas mal d’amé­na­ge­ments. Mais sont-ils en nombre suf­fi­sant? Non. Compte te­nu de la quan­ti­té de cy­clistes qui y cir­culent, il en manque en­core. »

Elle ajoute que cer­tains sec­teurs qui sont bien pour­vus de voies sur leur pé­ri­mètre manquent de pistes à l’in­té­rieur de leur ter­ri­toire.

« À La­chine et LaSalle, il y a des pistes ma­gni­fiques le long de l’eau. Mais il n’y en a pas beau­coup qui per­mettent aux gens de se dé­pla­cer pour re­joindre les points né­vral­giques, comme les zones com­mer­ciales. »

L’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries–Poin­teaux-Trembles rem­porte tous les hon­neurs quant au nombre de ki­lo­mètres de voies pour les cy­clistes. Au to­tal, 59 ki­lo­mètres de pistes, bandes, chaus­sées et sen­tiers cy­clables re­lient les dif­fé­rents en­droits des deux quar­tiers. Une source de fier­té pour la mai­resse Chan­tal Rou­leau qui sou­haite tout de même pou­voir conti­nuer d’étendre son ré­seau.

« Nous avons des belles pistes cy­clables à l’ar­ron­dis­se­ment et je suis heu­reuse de sa­voir que nos ci­toyens les uti­lisent ré­gu­liè­re­ment, mais je suis aus­si consciente que nous pou­vons faire mieux, dit-elle. Nous de­vons conti­nuer dans cette di­rec­tion afin d’en­cou­ra­ger de plus en plus de Prai­ri­vois et de Poin­te­liers à uti­li­ser leur vé­lo. »

De­puis l’adop­tion du plan de trans­port en 2008, 17 ki­lo­mètres ont été ajou­tés au ré­seau cy­clable, un chiffre qui risque d’aug­men­ter puisque l’ad­mi­nis­tra­tion pla­ni­fie l’ajout de 28 ki­lo­mètres de plus d’ici la fin 2016.

« Il y au­ra une nou­velle bande cy­clable tout au long du bou­le­vard Saint-Jean-Bap­tiste qui re­lie­ra les deux quar­tiers, ex­plique Mme Rou­leau. Nous pré­voyons aus­si la construc­tion d’une piste sur une par­tie de la 16e ave­nue ain­si que du bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis. »

Si RDP-PAT se trouve en tête de pal­ma­rès quant au nombre de ki­lo­mètres de voies pour les cy­clistes, il ne faut pas oublier qu’il s’agit de l’ar­ron­dis­se­ment avec la plus grande su­per­fi­cie sur l’île de Mon­tréal.

« Ce n’est pas parce qu’on a un grand ter­rain qu’on a né­ces­sai­re­ment de grandes pistes cy­clables. On pour­rait ne pas en avoir tout sim­ple­ment. Je pense que le fait que notre ar­ron­dis­se­ment soit vaste n'en­lève en rien au mé­rite de nos pistes »,

L’état des voies

Lorsque ques­tion­née par rap­port à l’état du ré­seau cy­clable à l’ar­ron­dis­se­ment la mai­resse a re­con­nu qu’il y a du travail à faire.

« Nous tra­vaillons pré­sen­te­ment sur la re­vi­ta­li­sa­tion du bou­le­vard Gouin et de sa piste cy­clable qui est dans un mau­vais état. Nous vou­lons aus­si nous concen­trer sur la voie cy­clable sur la rue Vic­to­ria à Pointe-aux-Trembles pour réa­li­ser quelques amé­lio­ra­tions. »

Si l’état de la piste sur le bou­le­vard Gouin in­quiète les ré­si­dents, la sé­cu­ri­té semble être aus­si l’une des leurs prin­ci- pales pré­oc­cu­pa­tions.

« J’aime beau­coup faire du vé­lo ici car on a une belle vue sur l’eau et c’est ra­fraî­chis­sant l’été, mais je n’aime pas sor­tir le soir, je ne me sens pas en sé­cu­ri­té, j’ai tout le temps peur que quel­qu’un veuille vo­ler mon vé­lo », ra­conte une ré­si­dente de Ri­vière-des-Prai­ries.

Une pro­blé­ma­tique que la mai­resse pro­met sou­le­ver lors de sa pro­chaine ren­contre avec le com­man­dant du poste de quar­tier 45.

À quand le BIXI à RDP-PAT?

Si le sys­tème de vé­los en libre-ser­vice est ar­ri­vé à l’île de Mon­tréal en 2009, les ci­toyens de Ri­vière-des-Prai­ries– Pointe-aux-Trembles ne pour­ront pas en pro­fi­ter dans leur ar­ron­dis­se­ment de si­tôt.

« Nous rê­vons de voir ce sys­tème ar­ri­ver dans le plus proche ave­nir pos­sible, mais ça dé­pend de l’état d’avan­ce­ment de l’ins­tal­la­tion des bornes dans les autres ar­ron­dis­se­ments, si­gnale Mme Rou­leau. C’est un su­jet de conver­sa­tion cou­rant avec les maires voi­sins de l’ar­ron­dis­se­ment, mais il va fal­loir pa­tien­ter en­core un peu. »

En ef­fet, pour être en me­sure de faire par­tie du ré­seau BIXI, des bornes doivent être ins­tal­lées à tous les 300 mètres, ce qui est loin d’être le cas étant don­né que la sta­tion BIXI la plus à l’Est se trouve à la Place Ver­sailles.

(Pho­to TC-Mé­dia –Isa­belle Ber­ge­ron)

L’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-aux-Trembles compte 59 ki­lo­mètres de voies cy­clables.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.