ES­SAI DU MOIS

L'Informateur - - L'EST - Marc Bou­chard AutoGO.ca

Elle est d'un jaune écla­tant. Ses lignes, spor­tives et qua­si fur­tives, ne sont pas sans rap­pe­ler les belles spor­tives ita­liennes. Mais voi­là, c'est plu­tôt l'une des plus im­por­tantes icônes au­to­mo­biles amé­ri­caines qui af­fiche dé­sor­mais sa nou­velle al­lure: le Che­vro­let Cor­vette Stin­gray.

De zé­ro à hé­ros

Il arrive par­fois, dans la vie d'un chro­ni­queur, que des oc­ca­sions uniques se pré­sentent. Comme celle, par exemple d'as­sis­ter à une soirée gla­mour et jet –set du­rant la fin de se­maine du Grand Prix de For­mule un du Canada à Mon­tréal Vous au­rez donc com­pris que j'avais re­vê­tu mes plus beaux atours, Ché­rie sa robe la plus spec­ta­cu­laire, et nous étions fin prêts à nous mê­ler à la foule de Mit­sou, Éric Sal­vail ou Da­vid Coul­thard qui nous at­ten­dait. Il fal­lait ce­pen­dant faire une en­trée digne de ce nom puisque les pa­pa­raz­zis et les di­zaines de chas­seurs d'au­to­graphes se pres­saient lit­té­ra­le­ment de­vant la porte de l'hô­tel. Ar­més de leur ap­pa­reil pho­to. C'est ce mo­ment que j'ai choi­si pour me glis­ser le long du trot­toir, juste de­vant la porte. Les va­lets se sont em­pres­sés de nous ou­vrir, et ma voi­ture jaune écla­tant a fait tout son ef­fet. Des di­zaines de flashs, des di­zaines de Oh et Ah sont sor­tis de la foule. Je ne sais trop si c'est la Cor­vette ou nous, mais l'ef­fet a été spec­ta­cu­laire.

Grand confort

Il arrive souvent que les voi­tures spor­tives n'offrent pas le confort né­ces­saire pour de longues ran­don­nées. La Cor­vette Stin­gray a ré­glé ses pro­blèmes de sus­pen­sions trop rêches, et pro­pose dé­sor­mais une conduite ins­pi­rée et sans sou­ci, gra­cieu­se­té des sus­pen­sions que l'on peut mo­de­ler se­lon l'un des modes de conduite choi­sis (on peut même op­ter pour le mode Eco ou le mode Touring, sans comp­ter le mode Track). Les sièges sont en­ve­lop­pants mais fa­ciles à ma­nier pour trou­ver la po­si­tion de conduite idéale, et l'er­go­no­mie est qua­sis ans re­proche. Le sys­tème mul­ti­mé­dia à com­mandes tac­tiles im­pres­sionne, et l'af­fi­chage tête haute per­son­na­li­sable per­met de voir, pro­je­té di­rec­te­ment dans le pare-brise de­vant nous, les prin­ci­pales in­for­ma­tions de conduite in­cluant la vi­tesse… car avouons-le, il est fa­cile de pous­ser un peu trop la voi­ture. Sous le ca­pot, le V8 6,2 litres dé­gage quelque 455 che­vaux, avec une ai­sance re­mar­quable. La lé­gè­re­té des ma­té­riaux uti­li­sés, et la concep­tion aé­ro­dy­na­mique de l'en­semble contri­buent, comme il se doit, à cette per­for­mance. Si ce­la vous semble un peu juste, at­ten­dez à l'an pro­chain puisque la ver­sion Z06 of­fri­ra pour sa part quelque 650 che­vaux. Te­nue de route ex­cep­tion­nelle, frei­nage vif et puis­sant, Che­vro­let a vé­ri­ta­ble­ment réus­si un coup de maître avec sa nou­velle gé­né­ra­tion de la Stin­gray. Coup de maître en conduite, mais aus­si et sur­tout coup de maître en style. De­si­gn spec­ta­cu­laire Er­go­no­mie sans re­proche Per­for­mances

(Pho­tos Ge­ne­ral Mo­tors)

7e rap­port dif­fi­cile d'ac­cès Coût des op­tions

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.