Un im­mense ré­ser­voir d’eau sous le bou­le­vard Per­ras

Pour mettre fin aux dé­dor­de­ments des eaux usées.

L'Informateur - - LA UNE - Si­mon.bous­quet-ri­chard@tc.tc

Des tra­vailleurs s’af­fairent pré­sen­te­ment à ins­tal­ler un im­mense bas­sin d’eau qui pour­ra conte­nir l’équi­valent de 100 pis­cines hors terre. Ce ré­ser­voir ne se­ra tou­te­fois pas ou­vert aux bai­gneurs puis­qu’il se­ra uti­li­sé afin de sto­cker les eaux usées et conta­mi­nées de la mé­tro­pole sous le bou­le­vard Per­ras.

Il per­met­tra de ré­duire de 40 % les dé­bor­de­ments des eaux usées dans la ri­vière des Prai­ries et d’évi­ter les re­fou­le­ments d’égout chez les ci­toyens.

Ce chan­tier ser­vi­ra éga­le­ment de la­bo­ra­toire à la Ville pour tes­ter une ap­proche in­te­rac­tive de ses com­mu­ni­ca­tions. Comme un jour­nal de bord, des in­for­ma­tions et des pho­tos de­vraient être pu­bliées sur le site In­ter­net de la Ville, tous les deux ou trois jours.

« C’est un pro­jet im­por­tant, alors nous vou­lons que les gens puissent le voir. Ils pour­ront suivre en ligne l’évo­lu­tion des tra­vaux. C’est une nou­velle ap­proche qui se­ra de plus en plus uti­li­sée » , se ré­jouit la mai­resse Chan­tal Rou­leau.

Des tonnes de pol­luants re­je­tés

Lors­qu’un Mon­tréa­lais tire la chasse d’eau, le conte­nu de sa cu­vette est en­voyé à la sta­tion d’épu­ra­tion des eaux usées Jean-R. Mar­cotte, si­tuée à Ri­vière-des-Prai­ries. La plu­part du temps (60 %), cette eau est ache­mi­née par les mêmes conduits que ceux qui re­cueillent l’eau de pluie. Par beau temps, l’usine traite 2,7 milliards de litres d’eau par jour, mais lors de la fonte des neiges ou de fortes pluies, la ca­dence s’ac­cé­lère à 7,5 milliards de litres. Au-de­là de ce dé­bit, la Ville n’a pas d’autre choix que d’ou­vrir les vannes et de dé­ver­ser ses pol­luants dans la ri­vière et le fleuve, sans au­cun trai­te­ment préa­lable.

Se­lon le Mi­nis­tère des Af­faires mu­ni­ci­pales et de l’Oc­cu­pa­tion du ter­ri­toire, il y a eu 1015 épi­sodes de dé­bor­de­ment en 2012, dont 822 cau­sées par de fortes pluies, 84 par la pé­riode de la fonte des neiges, 46 en rai­son d’ur­gence ou de pro­blèmes tech­niques et 42 pour d’autres rai­sons. De plus, 21 dé­bor­de­ments ont eu lieu en pé­riode sèche.

Lors de ces inondations, des pol­luants nui­sibles pour les éco­sys­tèmes qui li­mitent les pos­si­bi­li­tés d’usages en rive sont re­je­tés dans les cours d’eau du sec­teur. Ils contiennent no­tam­ment des tonnes de co­li­formes fé­caux, de mé­taux lourds, de ma­tières en sus­pen­sion, de phos­phore et d’azote.

Quatre mil­lions de litres d’eau

Pour pal­lier ce pro­blème, la Ville a pré­vu la construc­tion de cinq bas­sins de ré­ten­tion sup­plé­men­taires, dont le pre­mier est ce­lui qui est pré­sen­te­ment en construc­tion sur le bou­le­vard Per­ras.

Le bas­sin en bé­ton ar­mé au­ra les di­men­sions d’un gratte-ciel de 70 étages cou­ché sur le cô­té et en­ter­ré à une pro­fon­deur de huit mètres. Il s’éten­dra sous les bou­le­vards Marc-Au­rèle-For­tin et Per­ras jus­qu’à l’ave­nue Pierre-Blan­chet.

Les tra­vaux de pré­pa­ra­tion ont com­men­cé en mai. Jus­qu’en dé­cembre, les tra­vailleurs s’af­fai­re­ront sur la sec­tion est du ré­ser­voir. Le chan­tier se­ra en­suite ar­rê­té pour la pé­riode de gel et re­pren­dra en fé­vrier du cô­té ouest du bas­sin.

Les tra­vaux de­vraient être com­plé­té à comp­ter de dé­cembre 2015.

(Pho­to TC Mé­dia – Si­mon Bous­quet)

(Pho­to TC Mé­dia – Si­mon Bous­quet)

Des tra­vailleurs en­foncent d’im­menses plaques en acier dans le sol en les fai­sant vi­brer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.