Cinq as­tuces pour réus­sir son en­tre­tien d’em­bauche

L'Informateur - - DOSSIER DU MOIS - 1. 2. 3. 4. 5. Source: Heb­dos Concept

Votre CV ne s’est pas re­trou­vé sous la pile… vous êtes convo­qué à un en­tre­tien d’em­bauche! Lors­qu’on fi­gure sur la liste des can­di­dats re­te­nus pour l’em­ploi re­cher­ché, il est tout à fait nor­mal d’être stres­sé. Ne pas l’être se­rait un mau­vais signe, à moins d’être un ha­bi­tué des ren­contres au som­met. C’est ment et phy­si­que­ment.

Soyez conscient que la ponc­tua­li­té, la te­nue ves­ti­men­taire et la courtoisie sont des in­con­tour­nables qui ne fi­gurent pas dans votre CV, mais qui donnent le goût à votre in­ter­lo­cu­teur d’al­ler plus loin. Ne vous gê­nez pas pour consul­ter un proche si vous en êtes à un pre­mier en­tre­tien du genre.

Documentez-vous sur l’en­tre­prise qui de­vien­dra pos­si­ble­ment votre em­ployeur. Pen­sez à des ques­tions que vous pour­riez po­ser sur cette en­tre­prise du­rant l’en­tre­tien. Sa­chez les po­ser au bon mo­ment tout en ayant en tête que ce n’est pas vous qui di­ri­gez l’en­tre­tien.

Pen­sez qu’un en­tre­tien d’em­bauche n’est pas un ques­tion­naire avec des ré­ponses à choix mul­tiples. Vous de­vez ré­pondre à toutes les ques­tions en de­meu­rant hon­nête, po­si­tif et construc­tif. Ce n’est pas un dé­faut d’avoir des hé­si­ta­tions à l’oc­ca­sion. Ré­flé­chir avant de ré­pondre dé­montre que vous por­tez in­té­rêt à la ques­tion.

Dé­ve­lop­pez vos qua­li­tés, vos forces, vos am­bi­tions et votre in­té­rêt par­ti­cu­lier pour cette en­tre­prise. Sans le dire, faites voir que vous êtes le meilleur can­di­dat sur la liste.

Soyez prêt à dis­cu­ter des condi­tions de tra­vail in­cluant le sa­laire. Ou­vrir la porte sur une telle dis­cus­sion vous per­met­tra d’avoir l’heure juste sur ce vo­let. se­ra l’étape sui­vant cet en­tre­tien. Voi­là une ques­tion qui mé­rite une ré­ponse hon­nête et pré­cise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.