Une nouvelle op­tion pour se dé­pla­cer

L'Informateur - - LA UNE - Steve.ca­ron@tc.tc (En col­la­bo­ra­tion avec Si­mon Bous­quet)

Les usa­gers du Train de l’Est qui sou­haitent se rendre dans des quar­tiers ré­si­den­tiels de Ri­vière-des-Prai­ries peuvent main­te­nant uti­li­ser le tout nou­veau ser­vice de taxi col­lec­tif de la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal (STM).

«Le projet pi­lote se passe bien et il y au­ra pro­ba­ble­ment de plus en plus de gens qui vont l’uti­li­ser à me­sure qu’il se­ra connu», es­time le conseiller de Ville, Ri­chard Guay.

Deux pro­jets pi­lotes

Le projet pi­lote, d’une du­rée de cinq mois, re­lie la gare An­jou au quar­tier ré­si­den­tiel si­tué le long de la voie fer­rée, à l’ouest du bou­le­vard Ro­dolphe-For­get, et com­prend 10 points de chute.

Un autre cir­cuit de 10 ar­rêts fait la na­vette entre la gare Ri­vière-des-Prai­ries et le Fau­bourg Pointe-aux-Prai­ries.

L’ho­raire est syn­chro­ni­sé avec ce­lui du pas­sage des trains afin de mi­ni­mi­ser le temps d’at­tente lors de la cor­res­pon­dance entre le train et le taxi. Les ser­vices sont of­ferts du lun­di au ven­dre­di, aux heures de pointe du ma­tin et de l’après-mi­di (quatre ar­ri­vées ou dé­parts pour chaque pé­riode de pointe).

Les clients qui sou­haitent uti­li­ser le taxi col­lec­tif doivent ré­ser­ver leur déplacement au moins 40 mi­nutes à l’avance au­près de la COOP de l’Est. Pour ac­quit­ter leur pas­sage, les clients doivent pré­sen­ter un titre de trans­port va­lide de la STM.

En ser­vice de­puis le 1er décembre, le projet semble bien ap­pré­cié par les uti­li­sa­teurs.

«Jus­qu’à main­te­nant, les com­men­taires sont très bons. Les gens sont sa­tis­faits et nous aus­si», avoue Joseph Nau­fal, gé­rant de la COOP de l’Est.

La pre­mière jour­née, 10 clients ont fait ap­pel au ser­vice de taxi col­lec­tif. Les jours sui­vants, la de­mande a lé­gè­re­ment aug­men­té avec 11 et 14 ap­pels.

«C’est nou­veau et un peu mé­con­nu en­core. Il faut lais­ser le temps aux clients de se fa­mi­lia­ri­ser avec ces nou­velles op­tions de trans­port, croit M. Joseph. Nous avons dé­jà des clients ré­gu­liers et leur nombre aug­mente. C’est en­cou­ra­geant.»

Le contrat liant la STM et la COOP de l’Est est de cinq mois. D’ores et dé­jà, la co­opé­ra­tive sou­haite pour­suivre l’aven­ture.

«Je ne crois pas que la de­mande se­ra suf­fi­sante pour jus­ti­fier une nouvelle ligne d’au­to­bus, es­time M. Joseph. Par contre, le taxi col­lec­tif est une bonne so­lu­tion. Elle per­met aux chauf­feurs de taxi de tra­vailler et à la STM d’of­frir une op­tion avan­ta­geuse à ses clients.»

(Pho­to TC Me­dia – Steve Ca­ron)

Le parc in­dus­triel d’An­jou et le sec­teur ré­si­den­tiel de Ri­vière-des-Prai­ries sont des­ser­vis par un tout nou­veau ser­vice de taxi col­lec­tif.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.