Haï­ti 2010 : Ri­vière-des-Prai­ries se sou­vient

L'Informateur - - NEWS - Si­mon.bous­quet-ri­chard@tc.tc

Des membres de la com­mu­nau­té haï­tienne dont une grande part ha­bite le quar­tier Ri­vière-desP­rai­ries, se sont réunis à la TOHU pour une grande com­mé­mo­ra­tion com­mune.

Plu­sieurs per­son­na­li­tés pu­bliques ont par­ti­ci­pé à la com­mé­mo­ra­tion or­ga­ni­sée à la mé­moire des 230 000 vic­times du séisme du 12 jan­vier 2010.

«Même si Haï­ti est si­tué loin d’ici, dans notre coeur, ce pays est voi­sin du nôtre, a dé­cla­ré la mai­resse Chan­tal Rou­leau. Parce qu’il existe une re­la­tion forte entre Mon­tréal et Haï­ti, le séisme n’a pas ébran­lé que la dia­spo­ra haï­tienne, c’est toute notre ville qui a été tou­chée.»

Un lien fort

À la suite du séisme, Ri­vière- des- Prai­ries, Mon­tréal- Nord et Saint- Michel avaient ac­cueilli une bonne part du flot de ré­fu­giés. Grâce au Pro­gramme spé­cial de par­rai­nage hu­ma­ni­taire, la Ville de Mon­tréal avait alors per­mis l’em­bauche d’un agent de liai­son in­ter­cul­tu­relle au Centre de la fa­mille haï­tienne du quar­tier.

L’ob­jec­tif était d’of­frir aux in­di­vi­dus et aux fa­milles nou­vel­le­ment ar­ri­vés un ser­vice d’ac­com­pa­gne­ment sou­te­nu et per­son­na­li­sé pour fa­ci­li­ter leur in­té­gra­tion.

«Der­rière les drames que peut vivre Haï­ti, der­rière les évé­ne­ments gran­dioses qui peuvent aus­si s’y dé­rou­ler, les Mont­réa­lais sont tou­jours at­ten­tifs et pré­oc­cu­pés par ce qui s’y passe, sou­ligne Mme Rou­leau. Avec près de 7000 ré­si­dents ori­gi­naires d’Haï­ti, notre ar­ron­dis­se­ment compte plu­sieurs per­sonnes qui ont été per­son­nel­le­ment tou­chées par le drame. Un proche peut avoir été bles­sé, avoir per­du sa ré­si­dence, ses biens ou plus dra­ma­ti­que­ment avoir per­du la vie».

Place Paul-Dejean

L’ad­mi­nis­tra­tion lo­cale a pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour an­non­cer que la place ré­cem­ment amé­na­gée au parc Ar­mand-Bom­bar­dier se­ra nom­mée Place Paul- Dejean, un per­son­nage im­por­tant de la dia­spo­ra. Une cé­ré­mo­nie se­ra or­ga­ni­sée au prin­temps pro­chain.

«Je suis heu­reuse de cette dé­ci­sion, car M. Dejean a joué un rôle im­por­tant pour la com­mu­nau­té haï­tienne et pour la col­lec­ti­vi­té mont­réa­laise en gé­né­ral, es­time la conseillère Nathalie Pierre-An­toine. À la fois prêtre, en­sei­gnant, jour­na­liste, poète, écri­vain et mi­li­tant des droits de l’homme, M. Dejean a lais­sé une em­preinte im­por­tante.»

(Pho­to col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Nathalie Pierre-An­toine a fait par­tie d'une dé­lé­gua­tion en­voyée à Haï­ti dans le cadre du Pro­gramme de coo­pé­ra­tion mu­ni­ci­pale Haï­ti-Ca­na­da mis en place suite au séisme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.