Scène

L'Informateur - - PLITIQUE 2.0 - Jean-marc.gil­bert@

Conduite avec les ca­pa­ci­tés af­fai­blies: deux ar­res­ta­tions

Un homme et une femme, tous deux âgés de 28 ans, ont été ar­rê­tés pour conduite avec les fa­cul­tés af­fai­blies, lors de deux évé­ne­ments dis­tincts, dans la nuit du 15 mars.

Peu après 1h, une conduc­trice aper­çoit un vé­hi­cule qui roule à sens in­verse dans sa voie. Elle n’a pu évi­ter la col­li­sion, qui est sur­ve­nue à l’in­ter­sec­tion des bou­le­vards Hen­ri-Bou­ras­sa et Ray-Law­son.

La dame sort de son vé­hi­cule, mais hé­site à s’ap­pro­cher de l’autre voi­ture, conduite par un homme, parce que ce­lui-ci tente d’ac­cé­lé­rer pour quit­ter les lieux. Il n’y par­vient pas.

Il ra­conte en­suite aux po­li­ciers ne pas avoir consom­mé d’al­cool, mais a été tra­hi par son ha­leine.

Un peu plus tard, vers 3h, les po­li­ciers ré­pondent à un ap­pel pour un ac­ci­dent, bou­le­vard Hen­ri-Bou­ras­sa, près de Ro­dol­pheFor­get. En ar­ri­vant sur place, les pa­trouilleurs voient une dame au vo­lant d’un vé­hi­cule im­mo­bi­li­sé en par­tie sur le terre-plein cen­tral. «Elle ne ré­pon­dait pas aux ques­tions des po­li­ciers, sem­blait confuse et avait le re­gard ha­gard», re­late Normand Sé­guin, agent so­cio­com­mu­nau­taire du poste de quar­tier 45. En ef­fec­tuant les tests, les agents ont consta­té qu’elle avait plus de trois fois la li­mite per­mise d’al­cool dans le sang.

Vol sur la per­sonne

Le 17 mars, un jeune homme qui re­ve­nait de l’école se fait abor­der par deux sus­pects d’en­vi­ron 16 ans, sur la 70e ave­nue, près du bou­le­vard Per­ras. Ils vou­laient sa­voir l’heure.

Au mo­ment où la vic­time sort son té­lé­phone de sa poche, un des sus­pects lui donne un coup de poing pen­dant que l’autre lui vole son té­lé­phone. Les deux sus­pects ont pris la fuite et n’ont pas été re­trou­vés.

Vo­leurs de bon­bons

Par ailleurs, le ma­ga­sin Dol­lo­ra­ma, si­tué sur le bou­le­vard Ro­dolphe-For­get, près de Mau­ri­ceDu­ples­sis, est aux prises avec un sé­rieux pro­blème de vol à l’éta­lage, de­puis quelques se­maines.

«Après les heures de classe, une ving­taine d’ado­les­cents entrent dans le com­merce en même temps et volent de nom­breux ar­ticles, sur­tout des bon­bons, et prennent la fuite avant que les em­ployés n’aient le temps d’in­ter­ve­nir», ex­plique M. Sé­guin.

Ce mo­dus ope­ran­di a été ré­pé­té à quelques re­prises par des jeunes, tous âgés entre 12 et 15 ans.

Le com­merce a main­te­nant ren­for­cé sa sé­cu­ri­té et la sur­veillance po­li­cière se­ra plus étroite.

Deux vols de sacs à main

Deux femmes qui at­ten­daient l’au­to­bus à l’in­ter­sec­tion de la 25e ave­nue et du bou­le­vard Per­ras ont été vic­times de vols sur la per­sonne, à une heure d’in­ter­valle, le 29 mars.

D’abord, vers 5h, un sus­pect agrippe par der­rière une femme qui at­ten­dait l’au­to­bus et lui dit, «donne-moi ton ar­gent» en an­glais. La dame s’est exé­cu­tée et a en­suite vu le sus­pect prendre la fuite par la 25e ave­nue, vers le nord.

En­suite, vers 5h55, une autre femme qui at­ten­dait l’au­to­bus, à la même in­ter­sec­tion, a su­bi le même sort. Elle dit que l’homme qui l’a sai­sie par der­rière est âgé d’en­vi­ron 25 ans et a les che­veux noirs at­ta­chés en queue de che­val.

La vic­time est par­ve­nue à fuir, mais l’homme a tout de même pu s’em­pa­rer d’un sac réuti­li­sable qu’elle trans­por­tait.

Il a en­suite quit­té, une fois de plus par la 25e ave­nue, en di­rec­tion nord.

Les po­li­ciers n’ex­cluent pas la pos­si­bi­li­té que les deux vols aient été com­mis par le même in­di­vi­du.

La sur­veillance po­li­cière a été ren­for­cée dans le sec­teur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.