Le taxi col­lec­tif peu uti­li­sé

Train de ban­lieue in­ac­ces­sible

L'Informateur - - LA UNE - Ma­rie-pier.gagne@tc.tc

Après avoir sou­vent dé­plo­ré l’in­ac­ces­si­bi­li­té au train de ban­lieue, des Prai­ri­vois se ques­tionnent main­te­nant sur l’ef­fi­ca­ci­té du nou­veau sys­tème de taxi col­lec­tif. Ins­tau­rés à la base pour per­mettre aux ci­toyens de se rendre plus ra­pi­de­ment à la gare de Ri­vière-des-Prai­ries, les taxis ac­cueille­raient seule­ment une dou­zaine de per­sonnes par jour, de­puis leur mise en ser­vice, le 13 avril.

«C’est loin d’être ren­table comme ser­vice», ex­prime, dé­cou­ra­gé, Jean-Fran­çois Rouette, ré­sident de la rue Louise-De­chênes.

En jan­vier der­nier, l’In­for­ma­teur rap­por­tait que plu­sieurs ci­toyens du Do­maine du Ruis­seau Pinel de­vaient mar­cher plus de 1,5 km pour se rendre à la gare, qu’ils peuvent pour­tant voir de la fe­nêtre de leur sa­lon.

Pour évi­ter de mar­cher de 30 à 45 mi­nutes, les ré­si­dents du quar­tier di­saient de­voir em­prun­ter un pe­tit sen­tier clan­des­tin, qui tra­verse le boi­sé du ruis­seau Pinel. De cette fa­çon, ils ré­dui­saient le tra­jet des deux tiers. Tou­te­fois, ce sen­tier, qui n’est pas en­tre­te­nu par la Ville ni éclai­ré, n’était pas ju­gé sé­cu­ri­taire par ceux qui l’uti­li­saient.

Chan­tal Rou­leau, la mai­resse de l’ar­ron­dis­se­ment, avait af­fir­mé à ce mo­ment que des dis­cus­sions étaient en cours pour mieux amé­na­ger le sen­tier, ou de car­ré­ment en construire un nou­veau sur un autre ter­rain.

À ce jour, au­cun chan­ge­ment n’a été fait en ce qui concerne le sen­tier. Un sys­tème de taxi col­lec­tif a tou­te­fois été mis en place, le 13 avril, pour per­mettre aux ré­si­dents du coin de se rendre plus ra­pi­de­ment et de fa­çon plus sé­cu­ri­taire à la gare.

Peu ef­fi­cace

Mais, se­lon M. Rouette, ce ser­vice crée un nou­veau pro­blème, à la place d’en ré­gler un.

Dans les faits, le ser­vice n’est pas dis­po­nible pour les ci­toyens dé­te­nant seule­ment leur carte «TRAIN».

Pour avoir droit au ser­vice de taxi col­lec­tif, la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal (STM) exige une carte «TRAM», qui in­clut le trans­port en mé­tro et en au­to­bus, en plus du train.

«Sauf que nous, on ha­bite juste à cô­té de la gare et notre quar­tier est vrai­ment mal des­ser­vi par les au­to­bus, ex­prime le ci­toyen. On ne paie­ra pas 20 $ de plus par mois pour un ser­vice qu’on n’uti­lise ja­mais. Ça ne fait pas de sens.»

Ma­ria, une autre ré­si­dente du coin, par­tage la même opi­nion.

«Je tra­vaille au centre-ville, ex­plique-t-elle. Je dé­barque du train et je suis ren­due au bou­lot. Pour moi, ce se­rait com­plè­te­ment in­utile de payer le lais­sez-pas­ser «TRAM».»

C’est entre autres pour cette rai­son que les taxis col­lec­tifs sont « tou­jours vides » , se­lon les ci­toyens.

«Il y a un ar­rêt de taxi juste de­vant ma mai­son et je ne l’uti­lise même pas, parce que je ne veux pas payer la «TRAM», avoue un homme, qui n’a pas vou­lu s’iden­ti­fier. Tant qu’à payer 20$ de plus par mois pour un lais­sez-pas­ser qui ne me se­ra pas utile, je pré­fère prendre ma voi­ture pour al­ler à la gare.»

Douze per­sonnes par jour

In­ter­ro­gée à ce su­jet, la STM es­time que le ser­vice est uti­li­sé par une dou­zaine de ci­toyens quo­ti­dien­ne­ment.

Comme il existe 15 ar­rêts de taxi dans le quar­tier, il ne s’agit même pas d’une pro­por­tion d’un uti­li­sa­teur par ar­rêt.

« Les don­nées les plus ré­centes nous in­diquent qu’il y a, en moyenne, 12 per­sonnes qui uti­lisent ce ser­vice par jour, ce qui cor­res­pond à ce que nous nous at­ten­dions au dé­part», men­tionne Amé­lie Ré­gis, porte-pa­role de la so­cié­té de trans­port.

Mal­gré ce­la, la STM conti­nue de croire en l’ef­fi­ca­ci­té du sys­tème.

«Ce nou­veau ser­vice est un pas de plus vers l’amé­lio­ra­tion glo­bale du ré­seau dans ce sec­teur et nous es­pé­rons que les ci­toyens se­ront de plus en plus nom­breux à l’uti­li­ser», conclut la porte-pa­role.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rie-Pier Ga­gné)

Une dou­zaine de ci­toyens seule­ment uti­li­se­raient le taxi col­lec­tif pour se rendre à la gare de Ri­vière-des-Prai­ries.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.