La CCEM se ré­jouit

Ligne élec­trique Cha­mou­chouane-Bout-de-l’Île

L'Informateur - - NEWS - Ré­dac­tion TC Me­dia

Mal­gré la contro­verse qu’il sus­cite au­près de nom­breux ci­toyens et élus, le gou­ver­ne­ment du Qué­bec a confir­mé, le 24 avril, la construc­tion de la ligne de trans­port hy­dro­élec­trique bap­ti­sée Cha­mou­chouane-Bout-de-l’Île.

Ce pro­jet eva­lué à 1,4 G$ pré­voit de construire une ligne de 735 kV qui re­lie­ra le Lac Saint-Jean à Mon­tréal. Il s’agit d’une ligne d’en­vi­ron 400 ki­lo­mètres.

La Chambre de com­merce de l’Est de Mon­tréal (CCEM) s’est dite sa­tis­faite de cette an­nonce, ven­dre­di.

«Cette im­por­tante dé­ci­sion contri­bue­ra à ré­duire de ma­nière si­gni­fi­ca­tive les pertes élec­triques sur les lignes et per­met­tra de ré­pondre à la de­mande sans cesse gran­dis­sante de trans­port d’élec­tri­ci­té » , lit- on dans le com­mu­ni­qué.

On es­time aus­si que le pro­jet gé­né­re­ra «des re­tom­bées éco­no­miques d’un ordre de 950 M$ à1 G$ pour la Qué­bec et amè­ne­ra la créa­tion de 1000 em­plois à temps plein sur cinq ans».

«La Chambre sa­lue le sou­ci et la sen­si­bi­li­té dont a fait preuve Hy­dro-Qué­bec dans l’éla­bo­ra­tion de ce pro­jet, en te­nant compte de l’ac­cep­ta­bi­li­té en­vi­ron­ne­men­tale et de l’ac­cueil fa­vo­rable du mi­lieu», conclut la CCEM, dans son com­mu­ni­qué.

Les tra­vaux de­vraient s’éche­lon­ner sur 18 mois, pour une mise en ser­vice à l’au­tomne 2018.

Op­po­si­tion

Le co­mi­té Ci­toyens sous haute ten­sion (CSHT) s’op­pose fa­rou­che­ment au pro­jet. Dans un com­mu­ni­qué da­té du 22 avril, on rap­pelle qu’une «mo­bi­li­sa­tion sans pré­cé­dent a eu lieu dans La­nau­dière pour de­man­der au gou­ver­ne­ment de con­si­dé­rer le rap­port du BAPE [Bu­reau d’au­diences pu­bliques sur l’en­vi­ron­ne­ment] dans sa prise de dé­ci­sion».

On cite no­tam­ment les MRC d’Au­tray, de Mont­calm, de Jo­liette de la Ma­ta­wa­nie de L’As­somp­tion et des Mou­lins, dans le do­cu­ment.

Rap­pe­lons que le BAPE a pour sa part avan­cé, en mars, que l’exa­men du pro­jet «de­vrait faire l’ob­jet d’une pause, le temps que [de] l’in­for­ma­tion sup­plé­men­taire soit ac­quise.»

Le CSHT tien­dra une confé­rence de presse le 5 mai.

(Pho­to TC Me­dia - Ar­chives)

Phil­lippe Couillard et Thier­ry Van­dal, lors de l’an­nonce du pro­jet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.