La Mai­son du ci­toyen ou­vri­ra ses portes au mois de juillet

L'Informateur - - LA UNE - Sa­man­tha.ve­lan­dia@ tc.tc

Quatre ans après l’achat du couvent des soeurs de la Congré­ga­tion de Notre-Dame, le pro­jet contro­ver­sé de la Mai­son du ci­toyen à l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière- desP­rai­ries–Pointe-aux-Trembles ver­ra fi­na­le­ment le jour à comp­ter du mois de juillet pro­chain.

Construit en 1922, le bâ­ti­ment a été en­tiè­re­ment ré­no­vé au coût de 15 M$. Il ac­cueille­ra près de 125 em­ployés pro­ve­nant de plu­sieurs dé­par­te­ments de l’ar­ron­dis­se­ment.

«Nous avons choi­si cet em­pla­ce­ment car il est si­tué à un en­droit stra­té­gique de l’ar­ron­dis­se­ment, ex­plique la mai­resse, Chan­tal Rou­leau. Il est tout près du bou­le­vard SaintJean-Bap­tiste, qui re­lie les deux quar­tiers, ce qui le ren­dra ac­ces­sible à tous les ci­toyens.»

L’édile ajoute que le pro­jet contri­bue­ra à la re­vi­ta­li­sa­tion du Vieux-Pointe-aux-Trembles, ain­si qu’à la conser­va­tion du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­rale et his­to­rique de l’ar­ron­dis­se­ment.

«Nous avons fait beau­coup d’ef­forts afin de conser­ver le style ar­chi­tec­tu­ral propre à cette bâ­tisse qui date de plu­sieurs an­nées. Je me sou­viens que lorsque nous avons fait l’ac­qui­si­tion du ter­rain, les soeurs de la congré­ga­tion étaient ve­nues me voir pour me re­mer­cier de vou­loir re­don­ner une deuxième vie à leur im­meuble.»

Mar­tin Cou­tu, di­rec­teur ad­joint de l’ar­ron­dis­se­ment, ex­plique pour sa part que la cen­tra­li­sa­tion des ser­vices à la Mai­son du ci­toyen, fa­vo­ri­se­ra une sy­ner­gie entre les dif­fé­rentes équipes de tra­vail de l’ad­mi­nis­tra­tion.

«Les dé­pla­ce­ments se­ront ré­duits, ce qui nous per­met­tra d’être plus ef­fi­caces. Il se­ra plus fa­cile de com­mu­ni­quer et donc d’avan­cer dans nos dos­sier dans des dé­lais plus courts.»

Ain­si, la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment, la salle du conseil, le bu­reau Ac­cès Mon­tréal (BAM) de Poin­teaux-Trembles, le comp­toir des per­mis et d’ins­pec­tion, une salle com­mu­nau­taire, ain­si que quatre bu­reaux ad­mi­nis­tra­tifs se­ront amé­na­gés à la nou­velle bâ­tisse si­tuée en bor­dure du fleuve sur la rue Notre-Dame.

«Nous al­lons tout de même main­te­nir des points de ser­vice à Ri­viè­redes-Prai­ries, tels que le BAM, et un bu­reau pour ren­con­trer les élus, sur le bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis.»

Na­ture des tra­vaux

La bâ­tisse, ac­quise en juin 2011 au coût de 3 M$, se­ra un en­droit ac­ces­sible et «vert».

«Cette nou­velle mai­son ap­par­tient es­sen­tiel­le­ment aux ci­toyens. Nous avons donc des amé­na­ge­ments conçus en fonc­tion de la po­li­tique d’ac­ces­si­bi­li­té uni­ver­selle, ain­si que des es­paces dé­diés aux fa­milles», si­gnale Mme Rou­leau.

La bâ­tisse qui a été agran­die, dis­po­se­ra d’une salle com­mu­nau­taire avec une vue im­pre­nable sur le fleuve. Elle pour­ra ac­cueillir un maxi­mum de 120 per­sonnes et pour­ra être di­vi­sée en trois par­ties au be­soin.

Les ci­toyens pour­ront uti­li­ser le trans­port en com­mun, ain­si que leur voi­ture pour se rendre sur les lieux où il se­ra pos­sible de se sta­tion­ner.

Plu­sieurs ma­té­riaux, dont des portes et des fe­nêtres, ont été triés et réuti­li­sés afin de conser­ver les élé­ments ar­chi­tec­tu­raux d’ori­gine ain­si et pour épar­gner des coûts.

Le bud­get

Le prix ini­tial du pro­jet, qui était fixé à 12 M$, a été lar­ge­ment dé­pas­sé et a at­teint le cap des 18 M$.

«Nous avons eu des mau­vaises sur­prises au cours des ré­no­va­tions. Nous avons dû pas­ser beau­coup de temps à dé­con­ta­mi­ner parce qu’il y avait plus d’amiante que pré­vu, pré­cise Mme Rou­leau. Nous avons éga­le­ment dé­cou­vert un vieux ci­me­tière fran­çais da­tant des an­nées 1700, alors les fouilles ar­chéo­lo­giques ont re­tar­dé les tra­vaux, ce qui a aug­men­té les coûts.»

M. Cou­tu se fait tou­te­fois ras­su­rant par rap­port au dé­pas­se­ment des coûts.

«Avec la cen­tra­li­sa­tion des ser­vices, nous al­lons épar­gner 1M $ en baux, ce qui nous per­met­tra de ré­cu­pé­rer ra­pi­de­ment ces sommes», dit-il.

Une jour­née portes-ou­vertes, dont la date n’est pas en­core connue, au­ra lieu au cou­rant de l’été afin que les ci­toyens puissent vi­si­ter la nou­velle bâ­tisse.

«J’es­père que les ci­toyens sau­ront s’ap­pro­prier ce nou­vel es­pace qui leur ap­par­tient. Notre but main­te­nant est de faire en sorte que les gens se sentent chez eux quand ils viennent ici, alors, nous es­pé­rons les voir en grand nombre bien­tôt», conclut Mme Rou­leau.

(Pho­to TC Me­dia – Hu­go Lo­ri­ni)

La pre­mière séance du conseil à la Mai­son du ci­toyen de­vrait avoir lieu le 1er sep­tembre pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.