Un pre­mier por­trait so­cioé­co­no­mique

L'Informateur - - LA UNE - Steve.caron@ tc.tc

Re­grou­pant près d’une cen­taine de lea­ders pro­ve­nant de tous les sec­teurs d’activités, le Co­mi­té de dé­ve­lop­pe­ment de l’est de Mon­tréal (CDEM) et ses par­te­naires ac­couchent d’un pre­mier por­trait so­cioé­co­no­mique de l’est de Mon­tréal.

Pre­mière étape né­ces­saire pour faire rayon­ner l’éco­no­mie de l’est de Mon­tréal et dé­ga­ger des pistes d’ac­tions, le por­trait vient cer­ner les be­soins spé­ci­fiques du ter­ri­toire.

En ma­tière de dé­mo­gra­phie et d’em­ploi, l’étude in­dique no­tam­ment que le ter­ri­toire du CDEM est le lieu de ré­si­dence de 23,5 % de la po­pu­la­tion de l’île de Mon­tréal, mais qu’il ne compte que pour 14,6 % des em­plois mont­réa­lais.

«On peut éga­le­ment y ap­prendre que la po­pu­la­tion de l’Est est plus âgée et plus fran­co­phone que l’en­semble de l’île, mais aus­si qu’elle est moins di­plô­mée et moins riche que la moyenne mont­réa­laise. Notre ré­gion re­groupe une forte concen­tra­tion d’em­plois de deuxième trans­for­ma­tion et de ser­vices à la consom­ma­tion, mais moins d’em­plois dans les ser­vices aux en­tre­prises.

«C’est en ayant une meilleure connais­sance de l’évo­lu­tion du mar­ché du tra­vail que nous se­rons en me­sure d’amé­lio­rer l’em­ploya­bi­li­té des ré­si­dents de l’est de Mon­tréal», sou­ligne Marjolaine Bou­tin-Sweet, dé­pu­tée de Ho­che­la­ga et porte-pa­role du CDEM.

Flui­di­té du trans­port des per­sonnes et des mar­chan­dises

Par une vi­gie des grands pro­jets de trans­port, par des re­la­tions étroites avec les par­te­naires et par une vi­sion d’en­semble de la si­tua­tion sur son ter­ri­toire, le CDEM veille à l’amé­lio­ra­tion de l’offre et de la flui­di­té du trans­port.

«Plus de deux em­plois sur cinq ré­per­to­riés sur notre ter­ri­toire sont oc­cu­pés par des per­sonnes qui y ré­sident et près d’un tra­vailleur sur cinq se dé­place quo­ti­dien­ne­ment vers le centre-ville.

«Il faut s’as­su­rer d’une offre de trans­port en commun de qua­li­té, fonc­tion­nelle et ac­ces­sible pour ap­puyer le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique», a ex­pli­qué Isa­belle Foi­sy, di­rec­trice gé­né­rale de la Chambre de com­merce de l’est de Mon­tréal et porte-pa­role du CDEM.

Toute la ques­tion re­la­tive aux trans­ports étant un en­jeu ma­jeur pour le CDEM, Mme Foi­sy est d’avis qu’il faut tra­vailler à «amé­lio­rer les ac­cès rou­tiers pour fa­ci­li­ter le trans­port des mar­chan­dises, sans pré­ju­dice au trans­port des

per­sonnes ni à leur qua­li­té de vie.»

Forte pré­sence des ins­ti­tu­tions col­lé­giales

Le ter­ri­toire in­dus­triel et com­mer­cial de l’est de Mon­tréal a ses par­ti­cu­la­ri­tés et re­pré­sente une force majeure pour le dé­ve­lop­pe­ment de pôles éco­no­miques, es­time An­dré Bru­nelle, pré­sident de l’Association in­dus­trielle de l’est de Mon­tréal et porte-pa­role du CDEM.

«Les ins­ti­tu­tions d’en­sei­gne­ment col­lé­gial jouent un rôle im­por­tant, no­tam­ment par la for­ma­tion gé­né­rale qu’elles dis­pensent, mais éga­le­ment par leurs cré­neaux d’ex­per­tises axés sur l’ex­cel­lence et l’in­no­va­tion.»

«En­semble, ils contri­buent au dé­ve­lop­pe­ment du sa­voir, mais font aus­si par­tie du dé­ve­lop­pe­ment des af­faires, car ils ré­flé­chissent à adap­ter leur for­ma­tion aux be­soins du mar­ché du tra­vail. Ils re­pré­sentent des atouts pri­vi­lé­giés pour re­le­ver les dé­fis du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique.»

Pro­mo­tion du ter­ri­toire

Le CDEM sou­haite amé­lio­rer l’image de l’est de Mon­tréal. Les membres croient que des ef­forts doivent être dé­ployés pour dé­mon­trer les atouts et les ri­chesses du ter­ri­toire, à la fois au­près de l’in­dus­trie tou­ris­tique qu’au­près des ré­si­dents.

«Il faut faire de l’est de Mon­tréal une des­ti­na­tion de choix. Nous travaillons d’ailleurs à ré­per­to­rier l’en­semble des at­traits touristiques, ré­créo­tou­ris­tiques et pa­tri­mo­niaux ain­si que des struc­tures d’ac­cueil exis­tantes sur le ter­ri­toire per­met­tant d’ac­cueillir dif­fé­rents évé­ne­ments.

«La dé­con­ta­mi­na­tion des sols et la via­bi­li­té des ter­rains dis­po­nibles sont des le­viers im­por­tants pour per­mettre un dé­ve­lop­pe­ment fort. Il faut trans­for­mer nos ter­rains en ac­tifs stra­té­giques dans une dé­marche de prio­ri­tés et de co­hé­rence pour le fu­tur de l’est de Mon­tréal», pré­cise Li­liAnne Trem­blay, conseillère d’ar­ron­dis­se­ment de Saint-Léo­nard et porte-pa­role du CDEM.

«Avec ce pre­mier por­trait so­cioé­co­no­mique, nous dis­po­sons de plu­sieurs don­nées in­té­res­santes qui nous per­met­tront de bâ­tir des pro­jets struc­tu­rants pour l’est de Mon­tréal et nous gui­de­rons dans nos in­ter­ven­tions», fait sa­voir Ni­cole Lé­ger, dé­pu­tée de Pointe-aux-Trembles et pré­si­dente du CDEM.

Rap­pe­lons que le CDEM a pour mis­sion de pro­mou­voir, conso­li­der et fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, so­cial et en­vi­ron­ne­men­tal de l’est de Mon­tréal par sa prise en charge collective. Ses in­ter­ven­tions touchent les territoires d’An­jou, de Mer­cier – Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, de Mon­tréal-Est, de Mon­tréal-Nord, de Pointe-aux-Trembles, de Ri­vière-des-Prai­ries, de Ro­se­mont et de Saint-Léo­nard.

(Pho­to gra­cieu­se­té – Mer­ryl B. La­voie)

Les porte-pa­role du CDEM étaient fiers de dé­voi­ler leur pre­mier por­trait so­cioé­co­no­mique. Des don­nées qui per­met­tront de gui­der les membres dans leurs in­ter­ven­tions afin que l’est de Mon­tréal soit un ter­ri­toire fier, fort et concur­ren­tiel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.