Le parc Hans-Se­lye au­ra fi­na­le­ment son bas­sin olym­pique

Mon­tréal rem­bour­se­ra 500 000$ aux créan­ciers

L'Informateur - - LA UNE - Jean-marc.gil­bert@ tc.tc

Le bas­sin olym­pique, qui a ser­vi à ac­cueillir les Cham­pion­nats mon­diaux de la FINA 2014, se­ra bien­tôt ré­cu­pé­ré par la Ville de Mon­tréal, qui de­vra dé­bour­ser un mon­tant sup­plé­men­taire de 500 000 $. Le bas­sin se­ra ins­tal­lé au parc HansSe­lye, dans l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-auxT­rembles.

Le coût to­tal de l’aven­ture pour la ville de Mon­tréal s’élève à en­vi­ron 3,3 mil­lions $, soit dix fois plus que ce qui était ini­tia­le­ment pré­vu.

Au dé­part, la contri­bu­tion de la ville, pour la te­nue des 15es Cham­pion­nats du monde FINA des maîtres, de­vait être de seu­le­ment 286 000 $.

«Très tôt dans la pla­ni­fi­ca­tion de l’évé­ne­ment, les or­ga­ni­sa­teurs ont su que les ins­tal­la­tions du Parc olym­pique ne se­raient pas dis­po­nibles en rai­son de ré­no­va­tions», ex­plique Di­mi­trios Jim Beis, res­pon­sable des sports, au co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal.

Pour évi­ter de perdre l’évé­ne­ment, l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale a dé­ci­dé de ver­ser 2,5 mil­lions $ sup­plé­men­taires pour ac­qué­rir le bas­sin et l’ins­tal­ler au parc Jean-Dra­peau.

Si le bas­sin, comme tel, vaut 1 mil­lion $, le mon­tant ver­sé te­nait aus­si compte des dé­penses liées «au mon­tage, au dé­mon­tage, à la li­vrai­son et à l’en­tre­po­sage», pré­cise M. Beis.

Le nou­veau mon­tant de 500 000 $ doit main­te­nant être ver­sé pour payer des créan­ciers, parce que «les re­cettes [de l’évé­ne­ment] ont été moindres et les contri­bu­tions gou­ver­ne­men­tales in­fé­rieures à ce que les or­ga­ni­sa­teurs avaient pré­vu», sou­tient l’élu.

Dé­mon­té, mais pas re­mon­té

Ins­tal­lé tem­po­rai­re­ment au parc JeanD­ra­peau, le bas­sin a été uti­li­sé en juillet et en août 2014 dans le cadre de la com­pé­ti­tion.

Une fois l’évé­ne­ment ter­mi­né, le bas­sin a été dé­mon­té et de­vait être re­mon­té au parc HansSe­lye, dans le sec­teur de Ri­vière-des-Prai­ries.

Mais, puisque l’en­tre­pre­neur, L’Ar­che­vêque & Ri­vest, n’avait pas été payé, il a dé­ci­dé de re­te­nir les pièces du bas­sin, le temps de re­ce­voir son ar­gent.

Tra­vaux dès l’au­tomne?

Une fois que le con­seil d’ag­glo­mé­ra­tion au­ra ap­prou­vé la dé­pense de 500 000 $, au mois d’août, tous les créan­ciers pour­ront être payés.

Se­lon M. Beis, les tra­vaux vi­sant à ins­tal­ler le bas­sin au parc Hans-Se­lye pour­raient com­men­cer im­mé­dia­te­ment après le paie­ment.

«Si la tem­pé­ra­ture le per­met, nous al­lons com­men­cer à l’au­tomne. Si­non, ce se­ra au prin­temps pro­chain, sans faute», pro­met-il.

L’ar­ron­dis­se­ment n’était pas en me­sure de pré­ci­ser da­van­tage. «La date de prise de pos­ses­sion est in­con­nue, pré­cise Ju­lie Fa­vreau, char­gée de com­mu­ni­ca­tion pour l’ar­ron­dis­se­ment. On vise l’été pro­chain.»

En mars der­nier, TC Me­dia ré­vé­lait que le bas­sin olym­pique de 50 mètres de long, 25 mètres de large et 2 mètres de pro­fon­deur ne se­rait pas dis­po­nible pour les bai­gneurs cet été.

(Pho­to TC Me­dia - Ar­chives)

Le ba­sin ins­tal­lé ini­tia­le­ment au parc Jean-Dra­peau se­ra fi­na­le­ment dé­mé­na­gé au parc Hans-Se­lye.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.