30 000 nou­veaux bacs bruns

L'Informateur - - LA UNE - Sa­man­tha.ve­lan­dia@ tc.tc

D’ici la fin de l’an­née, le nombre de mé­nages où l’on pour­ra par­ti­ci­per à la col­lecte de ré­si­dus de table à Ri­vière-des-Prai­ries – Pointe-auxT­rembles (RDP-PAT) pas­se­ra de 5000 à 35 000. Il s’agit de la plus forte aug­men­ta­tion de bacs bruns pour l’an­née 2015 de tous les ar­ron­dis­se­ments de la mé­tro­pole.

L’ini­tia­tive fait par­tie de la stra­té­gie mont­réa­laise d’im­plan­ta­tion de la col­lecte de ré­si­dus ali­men­taires, dé­voi­lée par l’ad­mi­nis­tra­tion Co­derre. Elle cherche entre autres à dou­bler le nombre de foyers des­ser­vis par la col­lecte de ré­si­dus pu­tres­cibles d’ici 2019.

«C’est 25% plus cor­ro­sif d’en­fouir les dé­chets et on n’a pas de plan B pour la pla­nète, alors tout le monde doit par­ti­ci­per», a dé­cla­ré le maire De­nis Co­derre en confé­rence de presse. Ce der­nier n’ex­clut pas la coer­ci­tion si les taux de col­lecte sont mau­vais.

Une aug­men­ta­tion de 600 % d’ici 2015

Contrai­re­ment aux autres ar­ron­dis­se­ments qui fe­ront aug­men­te­ront leur ca­pa­ci­té de com­pos­tage gra­duel­le­ment lors des quatre pro­chaines an­nées, RDP-PAT im­plan­te­ra ses 30 000 nou­veaux bacs d’ici le 31 dé­cembre pro­chain.

Yves Gra­vel, di­rec­teur des tra­vaux pu­blics à l’ar­ron­dis­se­ment, jus­ti­fie cette dé­ci­sion en in­vo­quant les éco­no­mies pou­vant être gé­né­rées par cette fa­çon de pro­cé­der.

«L’im­plan­ta­tion de cette col­lecte est as­sez com­plexe et d’en­ver­gure. Il faut pen­ser non seule­ment à la dis­tri­bu­tion, mais aus­si à la sen­si­bi­li­sa­tion qui doit être réa­li­sée au­près des gens. C’est donc mieux de le faire une seule fois afin de réa­li­ser des éco­no­mies et de rendre le pro­ces­sus plus simple», dit-il.

Les coûts de cette im­plan­ta­tion se­ront as­su­més pour la plu­part par la ville-centre. Il a tou­te­fois été im­pos­sible de sa­voir quel se­ra le mon­tant des in­ves­tis­se­ments à l’ar­ron­dis­se­ment et quelle se­ra la por­tion as­su­mée par Mon­tréal.

«Ce sont des choses qui ne sont pas en­core bien éta­blies, mais qui de­vront l’être bien­tôt», ex­plique le di­rec­teur des tra­vaux pu­blics.

Un ob­jec­tif de 1200 tonnes en 2016

Rap­pe­lons que RDP-PAT a été par­mi les pre­miers ar­ron­dis­se­ments à im­plan­ter la col­lecte de ré­si­dus de table avec l’im­plan­ta­tion de 5000 bacs en 2013.

«Nous avons été par­mi les pre­miers ar­ron­dis­se­ments à es­sayer cette nou­velle col­lecte. Au dé­but, le taux de par­ti­ci­pa­tion était re­la­ti­ve­ment bon, mais grâce aux cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion, nous avons net­te­ment amé­lio­ré notre per­for­mance.»

En ef­fet, se­lon les chiffres dé­voi­lés par l’ar­ron­dis­se­ment, le nombre de tonnes de ré­si­dus ali­men­taires est pas­sé de 98 tonnes en 2013, à 203 tonnes en 2014, soit une aug­men­ta­tion de 107 %.

«Il est dif­fi­cile de pré­voir quelle se­ra le taux de par­ti­ci­pa­tion en 2016, mais nous nous don­nons comme ob­jec­tif d’avoir 1200 tonnes avec l’ajout de ces 30 000 portes l’an­née pro­chaine», confie M. Gra­vel.

L’Éco-quar­tier de la Pointe-aux-Prai­ries se ré­jouit de la nou­velle. Les in­ter­ve­nants de cet or­ga­nisme se pré­parent dé­jà à col­la­bo­rer avec l’ar­ron­dis­se­ment afin de lan­cer une grande campagne de sen­si­bi­li­sa­tion.

«Il y avait dé­jà beau­coup de gens qui vou­laient faire du com­post à l’ar­ron­dis­se­ment. Nous sommes confiants que le taux de par­ti­ci­pa­tion se­ra très bon, ex­plique Ma­rie Steh­ner, di­rec­trice par in­té­rim à l’Éco de la Pointe-auxP­rai­ries. Nous fe­rons de notre mieux afin de dé­mys­ti­fier la col­lecte de ré­si­dus ali­men­taires et de ras­su­rer les ci­toyens afin de fa­ci­li­ter l’in­té­gra­tion de cette nou­velle col­lecte.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.