Des ath­lètes au coeur jeune

L'Informateur - - LA UNE - Jean-marc.gil­bert@ tc.tc

Mi­ni-putt, shuf­fle­board, pé­tanque et en­core plus: près de 500 ath­lètes du troi­sième âge avaient le choix de par­ti­ci­per à plus d’une dou­zaine d’ac­ti­vi­tés dans la cadre des 18e Olym­piades des aî­nés, une fa­çon de bri­ser l’iso­le­ment en per­met­tant aux aî­nés de fra­ter­ni­ser entre eux.

Les par­ti­ci­pants, pro­ve­nant d’une de­mi­dou­zaine de ré­si­dences pour per­sonnes âgées du bou­le­vard Gouin de Mon­tréalNord et du quar­tier de Ri­vière-des-Prai­ries, étaient tout sou­rire, jeu­di ma­tin.

Au son des cloches et des tam­bou­rins et de mains en plas­tique, plu­sieurs cen­taines d’ath­lètes d’un jour ont dé­am­bu­lé dans la bonne hu­meur, sur le bou­le­vard Gouin, lors de la marche du re­lais de la «flamme olym­pique», qui pré­cé­dait la te­nue des ac­ti­vi­tés.

Pen­dant qu’ils dé­fi­laient, sous un so­leil de plomb, plu­sieurs ré­si­dents qui ne par­ti­ci­paient pas étaient sor­tis sur leur bal­con pour sa­luer les par­ti­ci­pants.

Ro­bert Gos­se­lin, qui ha­bite les Tours Gouin, par­ti­cipe de­puis 14 ans et se dit un ad­ver­saire re­dou­table au shuf­fle­board. «J’aime beau­coup l’am­biance et ça fait du bien de so­cia­li­ser avec tout le monde», dit-il.

«Je suis sur­pris de voir qu’il y a au­tant de monde. C’est vrai­ment quelque chose», af­firme, pour sa part, Jean-Luc Bouf­fard, qui en était à sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion.

An­dré Pa­quette, de la ré­si­dence Au fil de l’eau de Ri­vière-des-Prai­ries, avait, quant à lui, la ferme in­ten­tion de mettre la main sur une qua­trième médaille en seule­ment cinq ans, au mi­ni-putt.

Les aî­nés moins ac­tifs phy­si­que­ment avaient aus­si l’oc­ca­sion de par­ti­ci­per en jouant au 500 (jeu de cartes), aux flé­chettes, ou alors au ba­se­ball-poches.

Bri­ser l’iso­le­ment de­puis 18 ans

Il s’agit, pour les aî­nés qui par­ti­cipent, d’une ex­cel­lente oc­ca­sion de fra­ter­ni­ser avec leurs voi­sins im­mé­diats, mais aus­si avec les gens qui ha­bitent les autres ré­si­dences.

Le maire de Mon­tréal-Nord, Gilles De­guire, était fier de voir que l’évé­ne­ment qu’il a lui- même mis sur pied il y a 18 ans, alors qu’il était po­li­cier so­cio­com­mu­nau­taire à Mon­tréal-Nord, est de­ve­nu au­jourd’hui une vé­ri­table tra­di­tion an­nuelle.

« On or­ga­ni­sait beau­coup d’ac­ti­vi­tés avec les jeunes et on vou­lait trou­ver une fa­çon d’al­ler à la ren­contre des aî­nés, de se rap­pro­cher d’eux pour en­tendre leurs pré­oc­cu­pa­tions. Au­jourd’hui, c’est de­ve­nu un évé­ne­ment qui est tou­jours très at­ten­du», dit-il.

«Ce genre de ras­sem­ble­ment ne fait pas seule­ment la pro­mo­tion de saines ha­bi­tudes de vie. Dans bien des cas, il per­met de ré­duire l’iso­le­ment, de créer de nou­velles ami­tiés et d’ame­ner des per­sonnes à se cô­toyer sur une base plus ré­gu­lière», ajoute la dé­pu­tée de Bou­ras­sa-Sau­vé, Ri­ta de San­tis.

La mi­nistre de la Fa­mille et res­pon­sable des aî­nés, Fran­cine Char­bon­neau, était éga­le­ment de pas­sage pour l’évé­ne­ment.

«Être ac­tif avec des amis, des voi­sins ou tout autre proche est une bonne fa­çon de vieillir en­semble (…) Je suis per­sua­dée que cha­cun d’entre vous ap­pré­cie l’es­prit convi­vial et spor­tif qui ca­rac­té­rise cette ma­gni­fique jour­née.»

La conseillère de Ville, Chan­tal Ros­si, était éga­le­ment sur place, tout comme Em­ma­nuel Du­bourg, dé­pu­té fé­dé­ral sor­tant de Bou­ras­sa.

En fin de jour­née, les par­ti­ci­pants étaient tous at­ten­dus au parc Gouin pour un sou­per com­mu­nau­taire et pour la cé­ré­mo­nie de re­mise des mé­dailles ain­si que des ti­rages de prix de pré­sence.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.