Une nou­velle image pour la SODEC de l’est de Mon­tréal

L'Informateur - - LA UNE - Sa­man­tha.ve­lan­dia@ tc.tc

Cinq mois après l’ap­pli­ca­tion de la ré­forme des or­ga­nismes de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique pré­sen­tée par Denis Co­derre, la SODEC de l’est de Mon­tréal por­te­ra une nou­velle ap­pel­la­tion et une nou­velle image. Ces chan­ge­ments se­ront dé­voi­lés par le maire lui-même à l’automne pro­chain.

An­nie Bour­goin, di­rec­trice de la SODEC in­dique que les cinq autres ter­ri­toires de Mon­tréal por­te­ront le même nom et se­ront re­pré­sen­tés par la même image cor­po­ra­tive.

Rap­pe­lons que la ré­forme pré­sen­tée par le maire Co­derre, res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique à la Ville, an­non­çait un mo­dèle ba­sé sur six ter­ri­toires en rem­pla­ce­ment des 18 qui avait au­pa­ra­vant.

Ain­si, au mois de mars der­nier, la SODEC RDP-PAT-ME a dû unir ses forces à celles de ses col­lègues des or­ga­nismes de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique d’An­jou, Mon­tréal-Nord et de Saint-Léo­nard.

Une nou­velle équipe

Mme Bour­goin in­dique par ailleurs qu’une quin­zaine de per­sonnes fe­ront par­tie de la nou­velle équipe de tra­vail res­pon­sable de l’offre d’ac­com­pa­gne­ment aux en­tre­pre­neurs de l’est de Mon­tréal.

«Mal­gré tous les chan­ge­ments, nous avons réus­si à main­te­nir une offre de ser­vices rai­son­nable. Lorsque notre équipe se­ra com­plète, nous se­rons dé­fi­ni­ti­ve­ment plus pré­sents et proac­tifs au sein de la com­mu­nau­té en­tre­pre­neu­riale du sec­teur.»

Elle ajoute qu’elle at­tend tou­jours les dé­tails concer­nant les po­li­tiques d’in­ves­tis­se­ment, tout comme les autres di­rec­teurs gé­né­raux de Mon­tréal.

«Une fois que nous au­rons toutes ces ré­ponses, nous se­rons en me­sure de mieux dé­ter­mi­ner notre offre de ser­vices. Nous sau­rons quel type d’en­tre­prise nous pour­rons ai­der, quelle se­ra la por­tion de prêt et de sub­ven­tion, quel se­ra le cadre de fi­nan­ce­ment. Bref, il reste tout plein de choses à dé­ter­mi­ner.»

Choix dif­fi­ciles

La di­rec­trice qui tra­vaille dans l’est de Mon­tréal de­puis plu­sieurs an­nées, ad­met qu’il y a eu plu­sieurs abo­li­tions de postes lors de la re­struc­tu­ra­tion au cours des der­niers mois.

«Je ne ca­che­rai pas qu’il y a eu des pertes d’em­ploi. Avant ça nous étions quatre or­ga­ni­sa­tions à oeu­vrer sur un ter­ri­toire. Si l’on com­pare le bud­get que nous avions en­semble au­pa­ra­vant et ce que nous avons main­te­nant nous avons per­du près de 55 % de notre fi­nan­ce­ment glo­bal alors c’est sûr qu’il y a eu des choix dif­fi­ciles à faire.»

Il a été im­pos­sible d’ob­te­nir des chiffres quant au nombre exact d’em­plois abo­lis lors du re­grou­pe­ment au prin­temps der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.