Élec­tions fé­dé­rales 2015 Trois can­di­dats croisent le fer au pa­nel élec­to­ral

L'Informateur - - LA UNE - (Source: Ville de Mon­tréal) jean-marc.gil­bert@ tc.tc

À comp­ter du 15 oc­tobre, les éco­centres LaSalle, Ea­die, Pe­tite-Pa­trie, Aca­die, SaintMi­chel, Ri­vière-des-Prai­ries et Côte-desNeiges se­ront ou­verts du mar­di au sa­me­di, de 10h à 18h, et se­ront dé­sor­mais fer­més les di­manches et les lun­dis. Cet ho­raire se­ra en vi­gueur jus­qu’au 14 avril.

Rap­pe­lons que tous les ré­si­dents de l’ag­glo­mé­ra­tion mont­réa­laise peuvent ap­por­ter gra­tui­te­ment jus­qu’à 12 m3 de ré­si­dus qui ne sont pas ac­cep­tés dans la col­lecte des or­dures mé­na­gères. Une preuve de ré­si­dence et d’iden­ti­té avec pho­to est exi­gée.

Les ob­jets en­com­brants, ré­si­dus do­mes­tiques dan­ge­reux, ré­si­dus de construc­tion, de dé­mo­li­tion et de ré­no­va­tion d’ori­gine ré­si­den­tielle ain­si que les ma­té­riaux secs et des ré­si­dus verts sont ac­cep­tés.

À no­ter que les vê­te­ments, la li­te­rie ou les jouets qui sont dé­po­sés se­ront en­suite re­mis à des or­ga­nismes com­mu­nau­taires. Les meubles et les autres ob­jets qui sont en­core en bon état ser­vi­ront à de nou­veaux pro­prié­taires s’ils sont ap­por­tés au centre de ré­em­ploi.

Un hui­tième site est en cours de construc­tion dans Saint- Laurent. L’ou­ver­ture est pré­vue en 2016.

Trois des can­di­dats de la cir­cons­crip­tion d’Ho­no­ré- Mer­cier ont ré­pon­du à plu­sieurs ques­tions dans le res­pect, mer­cre­di, à l’oc­ca­sion d’un pa­nel élec­to­ral or­ga­ni­sé par la Table de dé­ve­lop­pe­ment so­cial de Ri­vière-des-Prai­ries.

Pau­li­na Aya­la (NPD), Au­drey Beau­sé­jour (BQ) et Pa­blo Ro­dri­guez (PLC) étaient pré­sents à ce pa­nel. Guy Cro­teau, du Par­ti conser­va­teur, a dé­cli­né l’in­vi­ta­tion.

Les can­di­dats de­vaient ré­pondre briè­ve­ment, sans échan­ger entre eux, à six ques­tions for­mu­lées par la Table de dé­ve­lop­pe­ment so­cial por­tant sur l’amé­na­ge­ment, le trans­port et l’ac­cès aux ser­vices, ain­si que la lutte à l’ex­clu­sion so­ciale et à la pau­vre­té. Ils ont en­suite pris des ques­tions du pu­blic.

En ma­tière de trans­port col­lec­tif, les trois can­di­dats ont re­con­nu que l’est de Mon­tréal est par­ti­cu­liè­re­ment mal des­ser­vi et qu’il fal­lait re­mé­dier à la si­tua­tion en in­ves­tis­sant mas­si­ve­ment.

Au ni­veau du trans­port de pé­trole, les can­di­dats pré­sents s’en­ten­daient aus­si tous pour dire que le pé­trole ne re­pré­sen­tait pas l’éner­gie du fu­tur et ont dit pré­voir des in­ves­tis­se­ments dans des éner­gies vertes.

Fa­vo­ri­ser le lo­ge­ment abor­dable

Par­mi les autres en­jeux lo­caux, M. Ro­dri­guez a ex­pli­qué que le PLC avait un «plan am­bi­tieux» pour construire du lo­ge­ment abor­dable, mais aus­si pour ré­no­ver ceux dé­jà exis­tants.

Du cô­té du NPD et du BQ, les can­di­dats ont in­sis­té sur la né­ces­si­té de main­te­nir le fi­nan­ce­ment des co­opé­ra­tives d’habitation.

En ma­tière de lutte contre la pau­vre­té, Mme Beau­sé­jour a in­di­qué que «les conser­va­teurs ont sa­bré dans les plans pour les plus dé­mu­nis». Les deux autres par­tis ont pour leur part pro­mis d’aug­men­ter le sup­plé­ment de re­ve­nu ga­ran­ti.

En ce qui concerne l’in­clu­sion des per­sonnes im­mi­grantes, Mme Aya­la a dit vou­loir mettre à un terme au «pro­blème de la re­con­nais­sance des di­plômes». Le PLC et le BQ in­diquent de leur cô­té qu’il faut leur don­ner tous les ser­vices es­sen­tiels pour qu’ils puissent s’in­té­grer et trou­ver du tra­vail.

Ques­tions du pu­blic

Pour la se­conde par­tie du pa­nel, les can­di­dats étaient in­vi­tés à ré­pondre aux ques­tions du pu­blic. La pre­mière a por­té sur Postes Ca­na­da.

Les trois can­di­dats se sont em­pres­sés de pro­mettre le ré­ta­blis­se­ment du ser­vice de li­vrai­son du cour­rier à do­mi­cile.

Après avoir en­ten­du les po­si­tions gé­né­rales des par­tis, un ci­toyen a de­man­dé quels étaient les objectifs lo­caux des trois can­di­dats pré­sents.

La can­di­date blo­quiste, Au­drey Beau­sé­jour, a pris l’en­ga­ge­ment de ver­ser le tiers de son sa­laire dans un fond pour mieux sou­te­nir les or­ga­nismes com­mu­nau­taires et a dit qu’elle ai­me­rait que son bu­reau soit ou­vert sept jours sur sept.

Pa­blo Ro­dri­guez, du PLC, dit qu’il tra­vaille­ra en par­te­na­riat avec les dif­fé­rents pa­liers de gou­ver­ne­ment et qu’il se bat­tra pour at­ti­rer des in­ves­tis­se­ments dans sa cir­cons­crip­tion.

Mme Aya­la a pour sa part rap­pe­lé qu’au cours des quatre der­nières an­nées, elle s’est pen­chée sur 1300 dos­siers de ci­toyens et qu’elle avait deux bu­reaux, un à An­jou et l’autre à Ri­vière-des-Prai­ries, pour ac­cueillir le plus de gens pos­sible.

(Pho­to TC Me­dia – Jean-Marc Gil­bert)

Pau­li­na Aya­la, Au­drey Beau­sé­jour et Pa­blo Ro­dri­guez ont par­ti­ci­pé à ce pre­mier pa­nel élec­to­ral.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.