Quatre fois plus de ré­si­dus ali­men­taires ré­cu­pé­rés

RDP-PAT

L'Informateur - - LA UNE - Sa­man­tha.ve­lan­dia@ tc.tc

La quan­ti­té de ré­si­dus ali­men­taires ré­cu­pé­rés men­suel­le­ment à Ri­viè­redes-Prai­ries – Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) a bon­di de près de 400 % de­puis la dis­tri­bu­tion mas­sive de bacs de com­post il y a trois mois.

De­puis dé­cembre, l’ar­ron­dis­se­ment a dé­jà amas­sé 117 tonnes de dé­chets pu­tres­cibles de plus que du­rant l’en­semble de l’an­née 2015. Si cette ten­dance se main­tient, l’ob­jec­tif de re­cueillir 1200 tonnes d’ici la fin de l’an­née pour­rait être at­teint.

Ro­bert Martin, chef de di­rec­tion à la voi­rie et aux tra­vaux pu­blics de l’ar­ron­dis­se­ment, in­dique que cette im­por­tante aug­men­ta­tion s’ex­plique entre autres par la dis­tri­bu­tion de 30 000 nou­veaux bacs bruns en no­vembre der­nier.

«C’est sûr que si nous aug­men­tons le nombre de bacs, le nombre de tonnes suit. Mais il est très im­por­tant de sou­li­gner que la par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne est très im­por­tante et on le voit, on a des ré­sul­tats as­sez in­té­res­sants», dit-il.

Cette ini­tia­tive s’ins­crit dans le cadre de la stra­té­gie mont­réa­laise d’im­plan­ta­tion de la col­lecte de ré­si­dus ali­men­taires, dé­voi­lée par l’ad­mi­nis­tra­tion Co­derre à l’été 2015. Elle vise à dou­bler le nombre de foyers mont­réa­lais des­ser­vis par la col­lecte de ré­si­dus pu­tres­cibles d’ici 2019.

Une bonne stra­té­gie

RDP-PAT a été le deuxième ar­ron­dis­se­ment, après Ro­se­mont–La Pe­tite-Pa­trie, à dis­tri­buer les bacs bruns sur l’en­semble de son ter­ri­toire.

Tonnes amas­sés de­puis 2013 à RDP-PAT

-2013: 98 tonnes -2014: 203 tonnes -2015: 277 tonnes -Hi­ver 2016: 394 tonnes

Se­lon M. Martin, cette fa­çon de faire per­met­tra à l’ar­ron­dis­se­ment d’at­teindre ses ob­jec­tifs plus ra­pi­de­ment que d’autres.

«Tous les ré­si­dents partent sur un pied d’éga­li­té. Ils ont tous le même temps pour s’adap­ter, ce qui fait en sorte qu’on au­ra de meilleurs ré­sul­tats, plus ra­pi­de­ment», dit-il.

Du che­min à faire

Si les chiffres de la col­lecte des trois der­niers mois sont en­cou­ra­geants, l’ar­ron­dis­se­ment consi­dère qu’il reste en­core du che­min à faire.

«Notre ob­jec­tif ul­time, c’est que tous les ci­toyens par­ti­cipent à cette col­lecte, alors nous al­lons conti­nuer à faire de la sen­si­bi­li­sa­tion et à ré­pondre aux ques­tions des ci­toyens afin de convaincre les in­dé­cis», ex­plique M. Martin.

Une éva­lua­tion du taux de par­ti­ci­pa­tion de 15 000 foyers se­ra faite par l’Éco de la Pointe-aux-Prai­ries au cours des pro­chains mois. Cinq agents de ter­rain de l’or­ga­nisme par­cour­ront les rues des trois dis­tricts de l’ar­ron­dis­se­ment afin de dé­ter­mi­ner quels foyers par­ti­cipent ou non à la col­lecte. Un rap­port se­ra re­mis à l’ar­ron­dis­se­ment à la fin de l’été pro­chain.

«Ce­ci nous per­met­tra de sa­voir quels sec­teurs sont moins por­tés à faire la col­lecte et d’éta­blir une stra­té­gie de sen­si­bi­li­sa­tion plus dé­taillée pour ces en­droits», ex­plique Char­lie-Anne Bon­net, agente en en­vi­ron­ne­ment à l’éco-quar­tier.

Mon­tréal vise un taux de va­lo­ri­sa­tion de 100 % pour la col­lecte de ré­si­dus de table d’ici 2020.

(Pho­to Ar­chives)

RDP-PAT vise 1200 tonnes de ré­si­dus ali­men­taires d’ici la fin de l’an­née.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.