La voi­ture au­to­nome et la neige, une com­bi­nai­son glis­sante

Ca­mé­ras, ra­dars, cap­teurs, li­dars, trans­po­si­tion 3D, lo­gi­ciels so­phis­ti­qués, connexion GPS, tout est mis en oeuvre pour me­ner une voi­ture à bon port tout en res­tant dans sa voie. Le dé­ve­lop­pe­ment avan­çait ra­pi­de­ment jus­qu’à ce qu’un grain de sable se glis

L'Informateur - - LA UNE - JEAN-FRAN­ÇOIS SA­VOIE gui­deau­to­web.com

En fait, ce grain de sable a la forme d’un flo­con de neige mul­ti­plié par mille mil­liards. Quand il neige, la voi­ture au­to­nome perd lit­té­ra­le­ment ses re­pères.

Plu­sieurs pro­jets de voi­tures au­to­nomes ont vu le jour de­puis les an­nées 70. Grâce aux ré­centes avan­cées tech­no­lo­giques, son dé­ve­lop­pe­ment s’est ac­cé­lé­ré. Le pro­jet le plus connu, le Google Car du géant de la re­cherche sur In­ter­net, fait par­ler de lui de­puis 2010.

En ce dé­but d’an­née 2016, le pro­jet Google Car vient de dé­ra­per sur une plaque de glace. Le res­pon­sable du pro­jet, Ch­ris Urm­son, a avoué — lors du Sa­lon de De­troit — que la neige re­pré­sen­tait un dé­fi im­por­tant pour le sys­tème de na­vi­ga­tion. Il y a la neige au sol qui cache les lignes sur l’as­phalte, mais éga­le­ment la danse des flo­cons et le brouillard qui brouillent la vi­sion du sys­tème de re­pé­rage du Google Car. Ajou­tez à l’équa­tion la glace noire... C’est une chose de tes­ter une voi­ture au­to­nome en Ca­li­for­nie, une autre de la faire rou­ler dans les condi­tions quo­ti­diennes d’un hi­ver ca­na­dien!

Ford se lance le pre­mier dans la conduite au­to­nome d’hi­ver au Mi­chi­gan. Des Fu­sion rou­le­ront entre autres à MCi­ty : un ter­rain de 32 acres, ré­plique gran­deur na­ture d’un en­vi­ron­ne­ment ur­bain fai­sant par­tie du Centre de trans­for­ma­tion ur­baine de l’Uni­ver­si­té du Mi­chi­gan. La flotte de voi­tures-tests est équi­pée de cartes 3D haute dé­fi­ni­tion com­plé­tées par de l’in­for­ma­tion ve­nant de tout ce qui en­toure les routes, pan­neaux, to­po­gra­phie, im­meubles, etc.

Consi­dé­rant les sur­prises de la mé­téo et les im­pré­vus qui peuvent sur­ve­nir lors d’un dé­pla­ce­ment, on peut es­ti­mer qu’il fau­dra en­core beau­coup de temps pour trou­ver une so­lu­tion fiable et sé­cu­ri­taire pour cou­vrir les aléas de la route.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.