Une in­fir­mière de l’est de Mon­tréal ré­com­pen­sée pour son lea­der­ship

L'Informateur - - ACTUALITÉS - Sa­man­tha.ve­lan­dia@ tc.tc

Une in­fir­mière du Centre in­té­gré uni­ver­si­taire de san­té et de ser­vices so­ciaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île a été pri­mée pour son sens du lea­der­ship par l’Ordre des in­fir­mières et in­fir­miers du Qué­bec (OIIQ). Chan­tal For­tin, de l’hô­pi­tal Mai­son­neuve-Rosemont, est la ré­ci­pien­daire de l’un des huit prix Flo­rence, la dis­tinc­tion la plus pres­ti­gieuse pou­vant être dé­cer­née à une in­fir­mière au Qué­bec.

Mme For­tin, qui tra­vaille dans le mi­lieu de la san­té de­puis une ving­taine d’an­nées, a fait par­tie de la pre­mière co­horte d’in­fir­mières pra­ti­ciennes spé­cia­li­sées en 2005.

Avec une maî­trise en sciences in­fir­mières et un di­plôme d’études su­pé­rieurs spé­cia­li­sées, elle est ex­perte en né­phro­lo­gie, une spé­cia­li­té mé­di­cale vi­sant à pré­ve­nir, diag­nos­ti­quer et soi­gner les ma­la­dies des reins.

Ce sont ses col­lègues de tra­vail qui ont sou­mis sa can­di­da­ture au­près de l’OIIQ, afin qu’elle soit consi­dé­rée pour re­ce­voir le prix.

«Lors­qu’on m’a ap­pe­lé pour me l’an­non­cer j’en re­ve­nais juste pas. J’avais des pe­tits fris­sons, j’étais contente mais sur­prise à la fois», ra­conte l’in­fir­mière.

Ses réa­li­sa­tions

Co­lette Ouel­let, porte-pa­role à l’OIIQ, ex­plique que l’in­fir­mière lau­réate est vue comme un mo­dèle pour la re­lève.

«Elle a été pion­nière dans son do­maine en plus d’avoir don­né une voix aux in­fir­mières au­près des ins­tances po­li­tiques de la pro­vince. Elle a tra­vaillé avec dé­ter­mi­na­tion et de fa­çon éner­gique en plus d’avoir ai­dé à struc­tu­rer son as­so­cia­tion et plu­sieurs autres pro­grammes au Qué­bec», ex­plique la porte-pa­role.

Mme For­tin a été l’une des fon­da­trices de l’As­so­cia­tion des in­fir­mières pra­ti­ciennes spé­cia­li­sées du Qué­bec qui re­groupe au­jourd’hui près de 300 membres.

Elle a pré­si­dé cette as­so­cia­tion de 2009 à 2015 et a réus­si de par sa dé­ter­mi­na­tion et son in­fluence à dé­fendre les in­fir­mières pra­ti­ciennes spé­cia­li­sées de­vant la com­mis­sion par­le­men­taire l’an­née der­nière.

Elle est éga­le­ment pro­fes­seure as­so­ciée à la fa­cul­té de mé­de­cine de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal et su­per­vi­seure en mi­lieu cli­nique.

Mme For­tin a aus­si ai­dé à mettre sur pied le pre­mier pro­gramme d’hé­mo­dia­lyse à do­mi­cile au Qué­bec.

Le prix se­ra of­fi­ciel­le­ment re­mis à Mme For­tin le 4 mai, à l’hô­tel St- James de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.