Le nom d’Alexis-Car­rel bien­tôt re­ti­ré de la to­po­ny­mie

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Lau­réat du prix No­bel de mé­de­cine en 1912, Alexis Car­rel, dé­cé­dé en 1944 après avoir été l’un des pion­niers de la chi­rur­gie vas­cu­laire, va pro­chai­ne­ment voir son nom être re­ti­ré de deux es­paces si­tués dans Ri­vière-des-Prai­ries: une ave­nue per­pen­di­cu­laire aux bou­le­vards Gouin, Per­ras et Mau­rice-Du­ples­sis, et un parc si­tué dans l’angle entre le bou­le­vard Per­ras et l’ac­tuelle ave­nue Alexis-Car­rel.

«Je suis en train de m’en oc­cu­per», a ex­pli­qué le maire De­nis Co­derre lors d’un point de presse le 19 avril alors que la ville de Ga­ti­neau a dé­jà rayé le nom d’Alexis Car­rel de sa to­po­ny­mie en 2015.

«Un cô­té obs­cure»

Dans l’un de ses ou­vrages, L’Homme, cet in­con­nu, pu­blié en 1935, le contro­ver­sé Alexis Car­rel y dé­ve­loppe no­tam­ment des théo­ries sur l’eu­gé­nisme, un thème sou­te­nu et re­ven­di­qué par le ré­gime na­zi al­le­mand.

«On ne veut plus don­ner de l’im­por­tance à des gens qui ont ten­té d’anéan­tir cer­taines com­mu­nau­tés de la so­cié­té, as­sure Chan­tal Rou­leau, mai­resse de RDPPAT. Il est clair qu’Alexis Car­rel a un cô­té obs­cur et on pré­fère ne plus le mettre en lu­mière.»

Trois femmes pour re­nom­mer deux rues et un parc

Il ne s’agit pas du pre­mier chan­ge­ment de to­po­ny­mie cette an­née. Le 17 fé­vrier, à la suite des al­lé­ga­tions de pédophilie por­tées sur Claude Ju­tra, un réa­li­sa­teur qué­bé­cois dé­cé­dé en 1986, le maire Co­derre avait pris la dé­ci­sion de re­ti­rer ce nom de l’es­pace pu­blic de la ville.

Un parc, dans l’ar­ron­dis­se­ment du Pla­teau-Mont-Royal, ain­si qu’un crois­sant de rue portent ac­tuel­le­ment l’iden­ti­té du dé­funt ci­néaste et doivent être re­nom­més dans les pro­chaines se­maines par le nom une femme. Ce qui se­ra éga­le­ment le cas pour le parc et l’ave­nue Alexis-Car­rel.

«Nous avons la vo­lon­té de ré­ta­blir des in­jus­tice et mettre en avant des per­sonnes qui mé­ritent qu’on les ho­nore», pour­suit Mme Rou­leau.

Les es­paces concer­nés par ces re­traits dans Ri­vière-des-Prai­ries de­vraient être re­nom­més, en même temps, d’ici les mois de mai ou de juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.