Un vaste pro­jet im­mo­bi­lier en­core loin de ses ob­jec­tifs

L'Informateur - - LA UNE - CA­THE­RINE PAQUETTE ca­the­rine.paquette@tc.tc

Le pro­jet ré­si­den­tiel du Fau­bourg de la Pointe-aux-Prai­ries, lan­cé en 2011 dans la fou­lée d’un boom im­mo­bi­lier à Mon­tréal, n’échappe pas au ra­len­tis­se­ment que connaissent les pro­mo­teurs dans la mé­tro­pole. En cinq ans, seule­ment 234 uni­tés ont pu être dé­ve­lop­pées, sur un to­tal pro­je­té de 2200 uni­tés d’ha­bi­ta­tion.

Le pro­jet, qui compte 13 phases de construc­tion, a été lan­cé en 2011 sur la pointe de l’Île de Mon­tréal. Il s’agit d’un des der­niers pro­jets de cette en­ver­gure à Mon­tréal, se­lon le pro­mo­teur du Fau­bourg Pointe-aux-Prai­ries, Réal Dal­laire.

Avec ses mai­sons uni­fa­mi­liales, ap­par­te­ments, condos et ré­si­dences pour per­sonnes âgées, il a été conçu comme un village au coeur de l’est de Mon­tréal.

« Un couple peut com­men­cer là avec pe­tite fa­mille, puis al­ler en ré­si­dence uni­fa­mi­liale. Il y a éga­le­ment une phase dé­diée à des ré­si­dences pour per­sonnes âgées » , ex­plique M. Dal­laire.

Si­tué tout près du Parc- Na­ture de la Pointe-aux-Prai­ries et de la ri­vière, au sud du bou­le­vard Gouin, le pro­jet évo­lue dans un en­vi­ron­ne­ment très boi­sé, ce que le pro­mo­teur a ten­té de conser­ver. Tous les fils élec­triques ont aus­si été en­fouis dans le sol, pour l’es­thé­tisme du pro­jet.

« On a don­né 25 % du ter­rain pour faire des parcs et de la ver­dure. Le sec­teur est dé­jà

IM­MO­BI­LIER.

ma­gni­fique avec la ri­vière qui l’en­toure et est près de l’au­to­route donc la ver­dure c’était très im­por­tant », ajoute M. Dal­laire.

Mal­gré ces atouts, seule­ment quatre phases ont été ache­tées par des dé­ve­lop­peurs, puis com­plé­tées. Trois autres sont en dé­ve­lop­pe­ment, pour les­quelles quelques mai­sons sont en construc­tion. Après la fin de ces trois nou­velles étapes, le pro­jet comp­te­ra 433 uni­tés, soit 20 % du nombre pré­vu au dé­part.

Le dé­ve­lop­pe­ment ré­si­den­tiel, ra­len­ti par une baisse du nombre de vente des pro­prié­tés neuves, met­tra en­core quelques an­nées avant de se ter­mi­ner.

« Il est très dif­fi­cile à dire quand se­ra ter­mi­né le pro­jet, avec le mar­ché. Les ventes sont beau­coup moins nom­breuses qu’avant. Ça pour­rait prendre un autre six ou sept ans avant que tout soit construit », af­firme M. Dal­laire.

UN MAR­CHÉ DIF­FI­CILE

Le mar­ché de l’im­mo­bi­lier mont­réa­lais, qui connaît une baisse gé­né­ra­li­sée de­puis quelques an­nées, est en lé­gère re­mon­tée de­puis les deux der­niers tri­mestres. Le nombre de ventes dans l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries-Poin­teaux-Trembles n’a tou­te­fois pas sui­vi la même courbe.

« Même s’il y a eu une amé­lio­ra­tion pour l’en­semble de Mon­tréal, on note plu­tôt une

Quatre phases ont été ter­mi­nées sur 13, au sud du bou­le­vard Gouin. (Pho­to TC Me­dia – Ca­the­rine Paquette)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.