Achats sco­laires: évi­tez les pièges de la ren­trée

L'Informateur - - LA UNE - CLAUDINE HÉBERT, LES AF­FAIRES/TC ME­DIA

Les pa­rents qué­bé­cois vont dé­pen­ser en moyenne 514 $ pour leurs en­fants en pré­vi­sion de la pro­chaine ren­trée sco­laire. Voi­ci quelques as­tuces pour évi­ter que la fac­ture ex­plose.

OCCUPEZ-VOUS VOUS-MÊMES DES EM­PLETTES

N’em­me­nez pas vos en­fants avec vous pour ache­ter les ef­fets sco­laires re­com­man­dés sur la liste du pro­fes­seur, conseille Claudine Four­nier, une en­sei­gnante du pri­maire dans les Basses-Lau­ren­tides. « La plu­part du temps, ils vont choi­sir les crayons, les car­tables et autres ac­ces­soires les plus co­lo­rés…et par consé­quent les plus chers », dit-elle. Un dol­lar de plus ici, un dol­lar de plus là, au bout du compte, ces em­plettes fi­nissent par coû­ter 20, 30 voire 50 $ de plus, af­firme Isa­belle Le­fran­çois, une en­sei­gnante du pri­maire dans l’Ou­taouais.

Et il vaut mieux que ce soit ma­man plu­tôt que pa­pa qui fasse les achats. Se­lon le site Re­tailMeNot, les pères ont ten­dance à suc­com­ber plus fa­ci­le­ment aux de­mandes des en­fants…et dé­pensent 110 $ de plus que les mères.

GES­TION SERRÉE DES STOCKS

Ne lais­sez pas vos en­fants gé­rer le stock des crayons et des ef­faces ad­di­tion­nels de­man­dés par le pro­fes­seur. « Si on laisse ces ef­fec­tifs aux en­fants, les trois quarts d’entre eux vont avoir épui­sé (ou per­du) leurs ar­ticles avant Noël », ob­serve l’en­sei­gnante Claudine Four­nier après plus de 20 ans d’ex­pé­rience. In­for­mez-vous au­près du pro­fes­seur. De­puis une di­zaine d’an­nées, la plu­part des en­sei­gnants gèrent les ré­serves des élèves du pri­maire.

GA­RAN­TIE À VIE, NON MER­CI !

Ré­sis­tez à la ten­ta­tion d’ache­ter des ar­ticles sco­laires ga­ran­tis à vie, tels le sac d’école, l’étui à crayons ain­si que la boîte à lunch, et ce, dans le but de réa­li­ser une éco­no­mie à long terme. « Ça ne vaut pas le coup de dé­bour­ser les di­zaines de dol­lars de plus que de­mandent ces ma­nu­fac­tu­riers. Les en­fants se tannent as­sez vite du for­mat et de la cou­leur de leurs ac­ces­soires sco­laires. Ils risquent de vous de­man­der de re­nou­ve­ler leur équi­pe­ment dès l’an pro­chain » , sou­lève Ch­ris­tine Ro­billard qui en­seigne la ma­ter­nelle sur l’île de Mon­tréal. Et même si les cou­tures et les fer­me­tures ré­sistent, le ma­té­riel, lui, su­bit les aléas des sai­sons.

ACHE­TER POUR AU­JOURD’HUI

N’al­lez pas non plus payer un peu plus cher pour des vê­te­ments pour l’aî­né en pen­sant que son pe­tit frère ou sa pe­tite soeur les por­te­ra l’an­née sui­vante. « Non seule­ment les modes changent, la mor­pho­lo­gie des en­fants va­rie d’un à l’autre », a pu consta­ter l’en­sei­gnante Ro­billard, ma­man de trois grands en­fants.

SURVEILLEZ LES AUBAINES À L’AN­NÉE

Se­lon Re­tailMeNot, plus de 75 % des pa­rents au pays ad­mettent dé­pen­ser da­van­tage d’ar­gent pour les vê­te­ments des en­fants que pour les leurs. Les vê­te­ments grif­fés ré­cla­més par les en­fants (pa­rions que la mode Po­ké­mon bat­tra son plein cet au­tomne) sont en grande par­tie res­pon­sables de la hausse des dé­penses de la ren­trée chaque an­née. Conseil, n’at­ten­dez pas en août pour ache­ter les vê­te­ments et les chaus­sures de vos en­fants, sug­gère l’en­sei­gnante Isa­belle Le­fran­çois, ma­man de deux gar­çons.

LOUER PLU­TÔT QUE D’ACHE­TER

La ren­trée est gé­né­ra­le­ment ac­com­pa­gnée d’ac­ti­vi­tés pa­ra­sco­laires ain­si que d’autres cours et le­çons. « Si vous ins­cri­vez vos en­fants à des cours de mu­sique, que ce soit vio­lon, gui­tare, pia­no, louez d’abord l’ins­tru­ment pour quelques mois avant de l’ache­ter », re­com­mande l’en­sei­gnante Ro­billard. Ef­fec­tuez l’achat de l’ins­tru­ment si l’en­fant dé­montre un réel in­té­rêt. Vous ins­cri­vez vos en­fants à des ac­ti­vi­tés spor­tives ? « Pen­sez d’abord aux bou­tiques d’équi­pe­ments usa­gés, tel Sports aux Puces. Ces en­droits per­mettent de réa­li­ser des sub­stan­tielles éco­no­mies », in­dique Claudine Four­nier, elle-même ma­man de deux grandes filles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.