5 M$ POUR RES­TAU­RER L’ÎLE LAPIERRE

L'Informateur - - LA UNE - RO­MAIN SCHUÉ ro­main.schue@tc.tc

Ot­ta­wa in­ves­ti­ra quelques mil­lions pour res­tau­rer le ma­rais in­té­rieur de l’île Lapierre. Un ma­rais de 1,5 hec­tare va être re­créé, gé­né­rant des ha­bi­tats pro­pices aux oi­seaux et à dif­fé­rentes autres es­pèces.

Le gou­ver­ne­ment du Ca­na­da va in­ves­tir plus de 5 M $ pour la res­tau­ra­tion du ma­rais in­té­rieur de l’île Lapierre, si­tuée à Ri­vière-des-Prai­ries. Au­jourd’hui fer­mée au pu­blic, celle-ci pour­rait être à nou­veau ou­verte aux ci­toyens dans les pro­chaines an­nées.

Un ma­rais de 1,5 hec­tare va être re­créé afin de per­mettre les ac­ti­vi­tés de fraie, d’ale­vi­nage et d’ali­men­ta­tion du pois­son sur cette île si­tuée à proxi­mi­té du pont de l’au­to­route 25. Ce pro­jet de­vrait éga­le­ment gé­né­rer des ha­bi­tats pro­pices aux oi­seaux et à dif­fé­rentes autres es­pèces.

Mis en place pour com­pen­ser la perte de mi­lieux na­tu­rels à la suite de la construc­tion du nou­veau pont Cham­plain, cet in­ves­tis­se­ment pour­rait ou­vrir la porte à une réou­ver­ture de l’île Lapierre au pu­blic. Une vo­lon­té du maire de Mon­tréal.

«Ce pro­jet d’amé­na­ge­ment fau­nique […] condui­ra à moyen terme à l’ou­ver­ture d’un nou­veau sec­teur du parc-na­ture du Ruis­seau De Mon­ti­gny, ce­lui de l’île Lapierre, un site ma­gni­fique, mais en­core in­ac­ces­sible à ce jour. Notre ob­jec­tif dans un fu­tur rap­pro­ché est d’y dé­ve­lop­per des amé­na­ge­ments ré­créa­tifs afin de re­don­ner aux Mon­tréa­lais un ac­cès aux berges et vi­trines sur la ri­vière des Prai­ries », ex­plique De­nis Co­derre, dans un com­mu­ni­qué.

LA FIN DES TRA­VAUX AT­TEN­DUE EN 2018

L’or­ga­nisme Ca­nards Illi­mi­tés Ca­na­da, qui se bat pour la conser­va­tion des mi­lieux hu­mides, voit cette an­nonce d’un bon oeil.

« Les mi­lieux hu­mides fi­gurent par­mi les éco­sys­tèmes les plus riches de la pla­nète. Ils aident à fil­trer l’eau, à nous pro­té­ger contre les inon­da­tions et à contre­ba­lan­cer les ef­fets né­fastes des chan­ge­ments cli­ma­tiques. À ce jour, plus de 80 % des mi­lieux hu­mides ont dis­pa­ru dans la grande ré­gion de Mon­tréal. Il faut donc évi­ter de cu­mu­ler da­van­tage de pertes », ex­plique le di­rec­teur de la sec­tion qué­bé­coise, Ber­nard Fi­lion.

Dif­fé­rents ap­pels d’offres vont être lan­cés dans les pro­chains mois. Les pre­miers tra­vaux dé­bu­te­ront en 2017 et de­vraient se conclure en 2018.

L’île Lapierre ap­par­tient au Ré­seau des grands parcs de la Ville de Mon­tréal. Sa vente, en 2008, avait fait l’ob­jet d’une vaste po­lé­mique concer­nant le prix de tran­sac­tion.

Cette île avait été ven­due par un pro­mo­teur im­mo­bi­lier pour la somme de 14 M $, alors que son coût au­rait été es­ti­mé à moins de 400 000 $ quelques mois plus tôt.

(Pho­to Ro­main Schué/TC Me­dia)

L’île Lapierre est ac­tuel­le­ment fer­mée au pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.