Une «su­per ma­man» à RDP-PAT

L'Informateur - - LA UNE - CHAR­LOTTE LO­PEZ Char­lotte.lo­pez@tc.tc

Au­teure, en­tre­pre­neure, femme d’af­faires, pi­giste, mais éga­le­ment ma­man, Nan­cy Ri­chard fait par­tie de ces femmes « su­per­ac­tives » et dont rien ne les ar­rête. Après avoir créée une pre­mière en­tre­prise « La ve­nue de la ci­gogne », elle vient de lan­cer sa propre agence de ba­by plan­ning, « Ci­gogne coup d’aile ».

Dé­ten­trice d’un cer­ti­fi­cat en lit­té­ra­ture, d’un double bac­ca­lau­réat en édu­ca­tion et en na­tu­ro­pa­thie, ain­si que d’un bre­vet d’en­sei­gne­ment, Nan­cy Ri­chard, ré­si­dente de RDP-PAT, ne fait pas les choses à moi­tié. Après avoir été en­sei­gnante au pri­maire pen­dant cinq ans, Mme Ri­chard a dé­ci­dé de se plon­ger dans l’uni­vers de la ma­ter­ni­té après avoir eu sa pre­mière fille, Li­li.

Elle a ain­si com­plé­té en 2009 une for­ma­tion en ac­com­pa­gne­ment à la nais­sance. Elle a en­suite dé­ci­dé la même an­née de fon­der son en­tre­prise « La ve­nue de la ci­gogne », une école de for­ma­tion où sont for­mées des ac­com­pa­gnant(e)s à la nais­sance.

« On forme des pro­fes­sion­nels qui oeuvrent dans le do­maine de la ma­ter­ni­té, et ce, dans toute la pro­vince, men­tionne-t-elle. Ce­la peut être des in­fir­mières, des os­téo­pathes, des er­go­thé­ra­peutes, etc.» Avec son pas­sé d’en­sei­gnante, Nan­cy Ri­chard est ca­pable d’of­frir elle-même en­vi­ron 50 % des for­ma­tions.

Se­lon elle, il y avait un manque d’in­for­ma­tion et sur­tout de la mau­vaise in­for­ma­tion sur la ma­ter­ni­té lors­qu’elle était en­ceinte: «Dans les fo­rums de dis­cus­sion, ou ar­ticles de blogue de ma­mans ou de mé­de­cins, il existe beau­coup de contra­dic­tions et il est dif­fi­cile de pou­voir s’orien­ter, sou­ligne-t-elle. J’ai donc dé­ci­dé d’al­ler cher­cher moi-même des ren­sei­gne­ments, des faits réels et des sta­tis­tiques dans tout ce que je fais. »

« CY­BÈLE, LA SI BELLE CI­GOGNE » COMME EM­BLÈME

Elle a or­ga­ni­sé à Mon­tréal-Nord, le 20 sep­tembre, le lan­ce­ment de sa nou­velle en­tre­prise. L’agence de ba­by plan­ning, «Ci­gogne coup d’Aile » est ac­com­pa­gnée d’une bou­tique en ligne. Cette agence s’adresse cette fois-ci di­rec­te­ment aux ma­mans, et non aux pro­fes­sion­nels. L’ob­jec­tif étant de fa­ci­li­ter la tâche de tous types de pa­rents pour la pré­pa­ra­tion à la ve­nue d’un en­fant dans leur vie.

Elle pro­pose ain­si toutes formes d’or­ga­ni­sa­tions (in­for­ma­tion­nelle, pro­fes­sion­nelle, évè­ne­men­tielle, ma­té­rielle…) où 95% des ser­vices of­ferts se font di­rec­te­ment chez les pa­rents, et ce, dans six ré­gions.

DES PRO­JETS PLEIN LA TÊTE

Nan­cy Ri­chard ne compte pas s’ar­rê­ter là: « Quand on est pas­sion­née on ne compte pas nos heures», lance-t-elle. Elle a dans l’ob­jec­tif que la bou­tique en ligne de l’Agence, dont elle est co­pro­prié­taire avec Ca­role Cyr, de­vienne pi­gnon sur rue dans deux ans. Elle sou­haite éga­le­ment que leur nou­velle mas­cotte « Cy­bèle, la si belle ci­gogne », prenne vie dans plu­sieurs items pour en­fants, comme des pe­luches, ou en­core des livres.

Elle va éga­le­ment don­ner, à par­tir de jan­vier, des for­ma­tions à tra­vers le monde pour l’école par cor­res­pon­dance The In­ter­na­tio­nal Ma­ter­ni­ty &amp ; Pa­ren­ting Ins­ti­tute si­tuée en Ca­li­for­nie. En tant qu’au­teure, et avec dé­jà une ving­taine de livres à son ac­tif, elle va en ré­di­ger un nou­veau sur le ba­by plan­ning au Ca­na­da, ain­si que d’autres livres sur des té­moi­gnages de pa­rents.

Elle offre aus­si deux fois par se­maine une for­ma­tion en dé­mar­rage d’en­tre­prise spé­cia­li­sa­tion ma­ter­ni­té: «Tous les pro­fes­sion­nels qui veulent ou­vrir leur en­tre­prise dans cet uni­vers vont pou­voir faire cette for­ma­tion gra­tuite avec moi, et re­ce­voir un di­plôme du mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion », men­tionne cette ma­man qui ne s’ar­rête ja­mais.

FI­NA­LISTE D’UN CONCOURS PRO­VIN­CIAL

Nan­cy fait par­tie cette an­née du «Ré­seau des Mères en Af­faires» et est en no­mi­na­tion par­mi les trois fi­na­listes dans la ca­té­go­rie Nou­velle en­tre­prise pour son Agence de ba­by plan­ning, au Ga­la des « Su­per Mères en Af­faires ». « J’ai main­te­nant deux en­tre­prises à gé­rer, et une troi­sième avec ma fa­mille, ex­plique la ma­man de deux pe­tites filles. Donc ça de­mande beau­coup d’or­ga­ni­sa­tion et de ges­tion du temps, mais quand on est vrai­ment bien struc­tu­rée, tout s’en­tre­croise vrai­ment fa­ci­le­ment. » Nan­cy est consciente d’avoir « une équipe for­mi­dable, pas­sion­née, mo­ti­vée et rem­plie de nou­velles idées », sans qui elle ne pour­rait pas tout faire.

Nan­cy Ri­chard fait par­tie cette an­née du « Ré­seau des Mères en Af­faires » et est en no­mi­na­tion par­mi les trois fi­na­listes dans la ca­té­go­rie Nou­velle en­tre­prise pour son Agence de ba­by plan­ning, au Ga­la des « Su­per Mères en Af­faires ».

(Col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.