In­clu­sion, na­ture et his­toire pour l’hymne de RDP-PAT

L'Informateur - - LA UNE - CHAR­LOTTE LO­PEZ Char­lotte.lo­pez@tc.tc

Le pro­jet de l’hymne de Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-aux-Trembles, dans le cadre du 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal, avance pe­tit à pe­tit. Des consul­ta­tions pu­bliques pour sa créa­tion ont été te­nues le 28 sep­tembre au Centre Rous­sin de PAT et le 6 oc­tobre au Centre com­mu­nau­taire de RDP.

Afin que l’hymne re­pré­sente au mieux les ci­toyens de l’ar­ron­dis­se­ment, le Centre mul­ti­mé­dia de l’est de Mon­tréal a dé­ci­dé de les réunir pour qu’ils ex­priment leur fier­té et leur sen­ti­ment d’ap­par­te­nance à leurs quar­tiers. Leurs com­men­taires ser­vi­ront ain­si à créer par la suite les pa­roles de ce pro­jet.

Avec un fi­nan­ce­ment à hau­teur de 119 000 $ par la Ville-centre, l’or­ga­nisme compte faire les choses en grand : un pa­ro­lier, un en­re­gis­tre­ment en stu­dio, un clip vi­déo, mais éga­le­ment deux spec­tacles au mois d’août avec des chan­teurs pro­fes­sion­nels, la fac­ture monte ra­pi­de­ment.

« On a été obli­gé de faire des cou­pures dans nos dé­penses et ré­amé­na­ger nos postes bud­gé­taires, car on pen­sait avoir plus de fond», lance-t-il.

« CRÉER UN NOUS »

« On veut créer un rap­pro­che­ment entre les deux quar­tiers, sou­ligne M. Ber­ri­gan. Avec des obs­tacles mar­quants comme l’au­to­route 40, la com­mu­nau­té vit plus dos à dos, que face à face.» Avec cet hymne, l’ob­jec­tif est donc de « créer des ponts, des rap­pro­che­ments in­ter­cul­tu­rels » entre les ci­toyens.

Les rives, les es­paces verts ou en­core les parcs font par­tie des élé­ments com­muns qui touchent aux deux quar­tiers et dont les gens sont les plus fiers, a pu consta­ter Do­nald Ber­ri­gan : « Ce que je veux c’est que les gens nous ra­content leur his­toire, leur at­ta­che­ment à leur quar­tier ; ils ont tous des pré­oc­cu­pa­tions dif­fé­rentes.» Il sou­haite que ce­la se re­trans­crive dans l’hymne.

Mi­reille Hé­bert, membre du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Coop de so­li­da­ri­té du Centre mul­ti­mé­dia de l’est de Mon­tréal, s’oc­cu­pe­ra de son cô­té de la réa­li­sa­tion du clip vi­déo.

« Il y au­ra six jours de tour­nage au to­tal, réa­li­sés tout au long des quatre sai­sons, ex­plique-t-elle. Je me base sur deux fils conduc­teurs, qui sont l’his­toire de l’ar­ron­dis­se­ment et le rap­port à la na­ture, l’eau, et le fleuve - des thèmes qui re­viennent sou­vent lors des com­men­taires des ci­toyens. »

La Pointe-de-l’Île étant un des ar­ron­dis­se­ments les plus an­ciens de Mon­tréal, il est im­por­tant pour Mme Hé­bert et M. Ber­ri­gan que l’hymne et la vi­déo re­flètent ce fil his­to­rique, tout en dé­mon­trant le monde mo­derne de RDP-PAT.

« On va prendre des prises de vue aé­riennes à l’aide d’un drone pour fil­mer la Pointe, mais aus­si les ci­toyens lors de dif­fé­rents évè­ne­ments dans l’an­née », ajoute Mme Hé­bert.

Pierre Des­jar­dins, Vice-Pré­sident de l’ate­lier d’his­toire de la PAT, pré­sent lors de cette pre­mière consul­ta­tion pu­blique, pense ef­fec­ti­ve­ment que les ré­fé­rences his­to­riques sont « très im­por­tantes et doivent être pré­sentes dans l’hymne sa­chant que ce pro­jet se fait dans le cadre du 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal. »

De son cô­té, Re­né Ri­vest, agent de dé­ve­lop­pe­ment à la CDC de la Pointe, se dit sur­pris de ce pro­jet : «Un hymne, ça ne nous res­semble pas vrai­ment, nous les Qué­bé­cois, mais c’est une bonne idée, ça peut nous réunir. » Se­lon lui, l’in­clu­sion de dif­fé­rentes ori­gines et groupes mul­ti­cul­tu­rels pré­vue dans l’hymne est éga­le­ment une bonne chose.

(Pho­to Char­lotte Lo­pez/TC Media)

Mi­reille Hé­bert, réa­li­sa­trice du clip vi­déo de l’hymne et Do­nald Ber­ri­gan, Co­or­don­na­teur du Centre mul­ti­mé­dia.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.