L’Est né­gli­gé, se­lon le PQ

L'Informateur - - LA UNE - STEVE CA­RON steve.ca­ron@tc.tc

L’est de Mon­tréal re­çoit-il sa part du gâ­teau? Plu­sieurs pro­jets prio­ri­taires pour la po­pu­la­tion n’avancent pas as­sez ra­pi­de­ment au goût des dé­pu­tés du Par­ti qué­bé­cois. Se­lon eux, le gou­ver­ne­ment a échoué à plu­sieurs ni­veaux, prin­ci­pa­le­ment en ma­tière de trans­port.

Ce ven­dre­di, les dé­pu­tés pé­quistes de l’est de Mon­tréal ont in­ter­pel­lé le mi­nistre de la Mé­tro­pole, Mar­tin Coi­teux, pour en connaître da­van­tage sur la stra­té­gie li­bé­rale et les ac­tions prises pour mettre de l’avant les dos­siers du sec­teur.

«Nous avons po­sé plu­sieurs ques­tions et nous ob­te­nons tou­jours les mêmes ré­ponses, sans rien de concret», dé­plore Ca­role Poi­rier, whip en chef de l’op­po­si­tion of­fi­cielle.

En ma­tière de trans­port, les dé­pu­tés pé­quistes ont été sur­pris d’ap­prendre que le gou­ver­ne­ment li­bé­ral n’avait tou­jours pas dé­po­sé ses pro­jets en ma­tière de trans­port col­lec­tif à leurs ho­mo­logues fé­dé­raux.

Tous les pal­liers de gou­ver­ne­ment, fé­dé­ral, pro­vin­cial et mu­ni­ci­pal, s’en­tendent sur le fait que le pro­jet de pro­lon­ge­ment de la ligne bleue du mé­tro doit être une prio­ri­té.

«Des pro­messes, on en a en­ten­du plu­sieurs de­puis 2014. C’est de l’ac­tion, main­te­nant, qu’il faut», a sou­li­gné la dé­pu­tée de Pointe-aux-Trembles Ni­cole Lé­ger.

En quelques mois seule­ment, le pro­jet du Ré­seau élec­trique mé­tro­po­li­tain (REM), de la Caisse de dé­pôt et de pla­ce­ment, «est dé­jà beau­coup plus avan­cé que ce­lui de la ligne bleue», de dé­non­cer le chef de l’op­po­si­tion of­fi­cielle Jean-Fran­çois Li­sée.

«Pire en­core, le mi­nistre Coi­teux a dé­voi­lé que le dos­sier d’op­por­tu­ni­té de la ligne bleue, une étape pré­li­mi­naire dans la réa­li­sa­tion du pro­jet, n’avait tou­jours pas été adop­té par le conseil des mi­nistres. Ça n’a pas de sens», fait re­mar­quer M. Li­sée.

Le mi­nistre Coi­teux a ten­té de ras­su­rer son col­lègue pé­quiste en ré­ité­rant la vo­lon­té gou­ver­ne­men­tale de réa­li­ser le pro­jet.

«Le pro­lon­ge­ment de la ligne bleue, nous al­lons le faire. Il y a des étapes à res­pec­ter et nous fai­sons les choses dans l’ordre. Nous al­lons al­ler cher­cher la part du fé­dé­ral qui nous re­vient et le pro­jet se réa­li­se­ra», a-t-il af­fir­mé d’un ton convain­cu.

CHAMBRE DE COM­MERCE DE L’EST DE MON­TRÉAL

Ch­ris­tine Fré­chette, pré­si­dente de la Chambre de com­merce de l’est de Mon­tréal (CCEM), qui as­sis­tait aux échanges entre les dé­pu­tés pé­quistes et le mi­nistre Coi­teux de­meure pour sa part op­ti­miste.

Elle avoue tou­te­fois que le temps presse. «Ça fait 30 ans qu’on at­tend, on se­rait dû.»

Elle es­time que les in­ves­tis­se­ments fé­dé­raux en ma­tière de trans­ports col­lec­tifs dans le der­nier bud­get fé­dé­ral sont de bon au­gure et qu’il faut pro­fi­ter de ce mo­men­tum.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.