Une deuxième course en 2018

De­mi-ma­ra­thon de la pointe de l'île

L'Informateur - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

une pre­mière édi­tion en 2016, les or­ga­ni­sa­teurs du deuxième de­mi-ma­ra­thon de la pointe de l’île ont choi­si de se don­ner une an­née sup­plé­men­taire pour mieux struc­tu­rer le par­cours et l’ac­cueil des par­ti­ci­pants.

Un co­mi­té or­ga­ni­sa­teur d’une dou­zaine de membres va être for­mé dès le mois de sep­tembre pour com­men­cer à pré­pa­rer ce ren­dez-vous spor­tif. Les res­pon­sables du de­mi-ma­ra­thon de la pointe de l’île es­pèrent pou­voir lan­cer leur site in­ter­net du­rant la se­maine sui­vant la fête du tra­vail pour y pré­sen­ter le par­cours et ou­vrir les ins­crip­tions.

« On veut que chaque as­pect soit sous la res­pon­sa­bi­li­té d’une per­sonne pour faire un évé­ne­ment en­core plus réus­si que la pre­mière édi­tion », in­dique Ne­ko Li­kon­go le di­rec­teur de la course.

Vé­ri­table suc­cès po­pu­laire mal­gré quelques ap­proxi­ma­tions lo­gis­tiques, la pre­mière édi­tion or­ga­ni­sée le 31 juillet 2016 avait ras­sem­blé 787 per­sonnes sur quatre par­cours de 1, 5, 10 et 21 km. Le tra­cé de la pre­mière course de cet am­pleur dans l’ar­ron­dis­se­ment ar­pen­tait le parc-na­ture de la Pointe-aux-Prai­ries et avait été una­ni­me­ment plé­bis­ci­té. En re­vanche, l’ab­sence de ba­li­sage, un dé­part re­tar­dé, une course 787 per­sonnes avaient par­ti­ci­pé à la pre­mière édi­tion de la course en 2016. an­non­cée de 10 km qui en fai­sait presque 11, des com­plexi­tés pour l’ar­ri­vée sur le site et le manque de chan­dails of­fi­ciels avaient aga­cé cer­tains par­ti­ci­pants.

« Tout le monde nous a dit qu’il y avait un fort po­ten­tiel de crois­sance donc on a vou­lu prendre le temps, re­pous­ser en 2018, pour struc­tu­rer tous les as­pects et pour mettre toutes les chances de notre cô­té », ex­plique Ne­ko Li­kon­go.

Si les quatre dis­tances se­ront «pro­ba­ble­ment » de nou­veau pro­po­sées en 2018, le par­cours pour­rait chan­ger pour cette deuxième édi­tion. En ac­cord avec le SPVM, il se­ra sim­pli­fié pour blo­quer un mi­ni­mum de rues dans l’ar­ron­dis­se­ment et le dé­part et l’ar­ri­vée de toutes les courses se fe­ront à la gare de Ri­vière-des-Prai­ries. Le tra­cé dé­fi­ni­tif n’est pas en­core dé­ci­dé, mais il se­ra ba­li­sé à chaque ki­lo­mètre et la course cir­cu­le­ra prin­ci­pa­le­ment dans les parcs de RDP pour conser­ver cette spé­ci­fi­ci­té qui avait sé­duit les par­ti­ci­pants.

Pour ce qui est de la date, il n’est pas non plus cer­tain que cet évé­ne­ment au­ra lieu du­rant l’été comme l’an der­nier. Quatre pro­po­si­tions sont en­core à l’étude entre le dé­but de juin et le mois d’oc­tobre.

Les res­pon­sables du de­mi-ma­ra­thon de la pointe de l’île bé­né­fi­cient du sou­tien de l’ar­ron­dis­se­ment qui sou­haite aus­si struc­tu­rer le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur afin de faire de cette com­pé­ti­tion un évé­ne­ment ma­jeur sur le long terme.

« Beau­coup de gens or­ga­nisent leur an­née en fonc­tion des courses et ils re­cherchent de nou­veaux pro­duits. On veut s’ins­crire dans cette vague et pro­po­ser un ren­dez-vous pour les gens de toute la pro­vince afin de faire connaître l’ar­ron­dis­se­ment », es­père Luc Rous­seau, di­rec­teur à la di­vi­sion culture, sport et dé­ve­lop­pe­ment so­cial de RDP-PAT.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.