Une ap­pli­ca­tion de co­voi­tu­rage pour com­plé­ter le ré­seau de trans­port mont­réa­lais

L'Informateur - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

pro­pose de faire du pouce sans le­ver le pouce grâce à une ap­pli­ca­tion mo­bile. La jeune en­tre­prise sou­haite s’im­plan­ter sur le ré­seau de la mé­tro­pole pour com­plé­ter cer­tains tra­jets la­bo­rieux pour les usa­gers.

Avec cette ap­pli­ca­tion, les uti­li­sa­teurs qui payent un abon­ne­ment men­suel de 3 $ peuvent consul­ter le tra­jet d’au­to­mo­bi­listes ins­crits sur la pla­te­forme et de­man­der à mon­ter à bord de leur vé­hi­cule. En pro­po­sant sa voi­ture et en ac­cep­tant le co­voi­tu­rage, l’au­to­mo­bi­liste gagne des points qu’il pour­ra en­suite échan­ger contre des bons d’achat dans des res­tau­rants ou com­merces de Mon­tréal.

OuiHop’ est ar­ri­vé au mois de sep­tembre 2016 au Qué­bec après une pre­mière an­née d’ac­ti­vi­té en France. La jeune en­tre­prise ne compte pour l’ins­tant que 1000 uti­li­sa­teurs dans la pro­vince. Elle a donc be­soin de se faire connaître da­van­tage pour élar­gir son offre de tra­jets.

Afin d’ac­cé­lé­rer sa no­to­rié­té, OuiHop’ tente de convaincre les mu­ni­ci­pa­li­tés et les ré­seaux de trans­port de l’ag­glo­mé­ra­tion d’in­ci­ter leurs ci­toyens et usa­gers à uti­li­ser son ser­vice.

« Nous ne sommes pas en concur­rence. On vient com­plé­ter les trans­ports pu­blics exis­tants en ré­pon­dant aux zones de ca­rence. On ajoute les der­niers ki­lo­mètres au ré­seau et on règle des pro­blèmes dans les gares», es­time Mou­nia Lan­sade, co­fon­da­trice de l’ap­pli­ca­tion.

L’en­tre­prise est ac­tuel­le­ment en dis­cus­sion avec la STM et sur­tout avec le RTM pour faire en sorte que des au­to­mo­bi­listes pro­posent des tra­jets au dé­part et en di­rec­tion de gares du ré­seau. Ce­la per­met­trait de com­plé­ter l’offre ac­tuelle, mais aus­si de ré­gler le pro­blème du sta­tion­ne­ment dans cer­taines gares. Un pro­jet pi­lote est à l’étude avec le RTM. « On re­cherche l’in­no­va­tion et on est clai­re­ment ou­vert à ce type de tech­no­lo­gies, mais nous n’en sommes qu’aux dé­marches pré­li­mi­naires et les mo­da­li­tés ne sont pas en­core dé­fi­nies », in­dique tou­te­fois Fa­nie Saint-Pierre, porte-pa­role de l’au­to­ri­té ré­gio­nale de trans­port mé­tro­po­li­tain qui pré­cise qu’un éven­tuel pro­gramme pour­rait voir le jour, mais pas avant l’au­tomne.

En France, un par­te­na­riat est en cours entre OuiHop’ et le STIF, le ré­seau de trans­port de la ré­gion pa­ri­sienne. L’ap­pli­ca­tion est sug­gé­rée aux usa­gers pour com­plé­ter leurs tra­jets ou lors d’in­ter­rup­tion de ser­vice sur les lignes. 35 000 per­sonnes uti­lisent dé­sor­mais cette pla­te­forme mo­bile dans le pays.

À Mon­tréal, des dis­cus­sions sont aus­si en cours avec des villes de la ré­gion et des ar­ron­dis­se­ments si­tués sur le RTM dans des zones où l’offre de trans­port n’est pas op­ti­male. Des ren­contres ont no­tam­ment eu lieu avec des élus de Ri­vière-des-Prai­ries – Pointe-aux-Trembles.

OuiHop’es­saye aus­si de pro­po­ser son ser­vice aux en­tre­prises pour dé­ve­lop­per le co­voi­tu­rage des em­ployés. Un pro­jet pi­lote a dé­mar­ré avec la so­cié­té de pro­duits d’em­bal­lage et de pa­piers Cas­cades à Saint-Bru­no. Des pro­grammes si­mi­laires sont aus­si à l’étude avec les ma­ga­sins Ikea et la com­pa­gnie de chauf­fage Stel­pro.

(Photo TC Me­dia — Isa­belle Ber­ge­ron)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.