Le pont de l’Île Lapierre de nou­veau ac­ces­sible

L'Informateur - - LA UNE - LESLIE MEURAILLON leslie.meuraillon@tc.tc

Consi­dé­ré, en 2016, comme l’une des deux struc­tures en moins bon état à Mon­tréal, le pont de l’Île Lapierre est dé­sor­mais ré­pa­ré et prêt à ser­vir pour l’ou­ver­ture de l’île au pu­blic en 2020.

L’an­née pas­sée, sur les 583 ponts et tun­nels que gère la Ville de Mon­tréal, le pont qui re­lie l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries à l’Île Lapierre fi­gu­rait par­mi les deux struc­tures les plus dé­té­rio­rées, avec le tun­nel Wel­ling­ton.

Dans son rap­port, la Ville in­di­quait une pré­sence de fis­sures, de cor­ro­sion, des bou­lons man­quants ou en­core une « qua­li­té dou­teuse des sou­dures ». Elle pré­cise aus­si n’avoir pré­vu au­cun tra­vaux pour re­mé­dier à la si­tua­tion, puisque le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral tra­vaille ac­tuel­le­ment sur le site.

L’île Lapierre est fer­mée au pu­blic. Elle est au coeur d’un pro­jet de res­tau­ra­tion du mi­lieu hu­mide, en­tre­pris par le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral. Un ma­rais de 1,5 hec­tare doit y être ré­amé­na­gé. Pour me­ner à bien son chan­tier, In­fra­struc­ture Ca­na­da a ac­cep­té de prendre en charge la ré­fec­tion du pont.

«Les tra­vaux struc­tu­raux ont été réa­li­sés avant le dé­but des tra­vaux du pro­jet afin d’as­su­rer son uti­li­sa­tion sé­cu­ri­taire par des ca­mions lourds, et pré­ve­nir une dé­gra­da­tion sup­plé­men­taire du­rant la pé­riode des tra­vaux. À la fin du pro­jet, la res­pon­sa­bi­li­té du pont se­ra trans­fé­rée à la Ville de Mon­tréal » ex­plique Na­dine Ar­cham­bault-Cha­pleau, re­la­tion­niste mé­dias chez In­fra­struc­ture Ca­na­da.

UNE OU­VER­TURE EN 2020

Par la suite, la Ville de Mon­tréal pré­voit de faire des amé­na­ge­ments sur l’île à des fins ré­créa­tives. Elle réa­li­se­ra ses propres tra­vaux en 2019. Au­cune autre in­ter­ven­tion sur le pont n’est pré­vue.

« Le pont est do­ré­na­vant en très bon état et il pour­ra être uti­li­sé plus tard pour don­ner ac­cès à l’île aux usa­gers du parc-na­ture. Il est pré­vu que l’île Lapierre soit ou­verte au pu­blic en 2020. Le pont se­ra alors la voie d’ac­cès pié­tonne », an­nonce Jean-Marc La­val­lée, re­la­tion­niste au ser­vice des com­mu­ni­ca­tions de la Ville de Mon­tréal.

Le pro­jet de l’île Lapierre a été mis en place afin de com­pen­ser la perte de mi­lieux na­tu­rels cau­sée par la construc­tion du nou­veau pont Cham­plain. L’île, qui était au­tre­fois un ma­rais, a ser­vi de lieu de dé­pôts ré­cur­rents de ma­té­riaux de rem­blai entre les an­nées 1980 et 1983. In­fra­struc­tures Ca­na­da sou­haite re­créer le mi­lieu na­tu­rel de l’île Lapierre.

L’or­ga­ni­sa­tion as­sure que la pre­mière par­tie des tra­vaux c’est-à-dire la ré­fec­tion du pont et le re­trait des ma­té­riaux ac­cu­mu­lés sur l’île Lapierre est ter­mi­née. La vé­gé­ta­li­sa­tion du site dé­bu­te­ra en août 2017 pour se ter­mi­ner au prin­temps 2018.

Le pont de l’île Lapierre avant les tra­vaux.

(Archives -TC Me­dia)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.