Trois ath­lètes de RDP-PAT en lice pour par­ti­ci­per aux Jeux olym­piques

L'Informateur - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

For­més en­semble au club de patinage de vi­tesse de Pointe-aux-Trembles, Pas­cal Dion, Mathieu Ber­nier et Marc-Oli­vier Lemay par­ti­cipent aux sé­lec­tions na­tio­nales sur courte piste pour les JO 2018. Ils es­pèrent un jour re­pré­sen­ter en­semble le club poin­te­lier au plus haut ni­veau.

Les ambitions sont dif­fé­rentes pour ces trois pa­ti­neurs lors de cette com­pé­ti­tion de sé­lec­tion olym­pique.

Por­té par une ex­cel­lente sai­son et une pre­mière mé­daille in­ter­na­tio­nale dé­cro­chée en coupe du monde, Pas­cal Dion es­père fi­gu­rer dès cette an­née dans l’équipe na­tio­nale qui ira aux JO 2018.

« J’ai fi­ni la sai­son très confiant et j’es­saie de gar­der cet état d’es­prit. Je mé­rite ma place, mais ce ne se­ra pas fa­cile. J’es­saie le plus pos­sible de voir ça comme une sé­lec­tion nor­male pour ne pas trop stres­ser », in­dique le jeune homme de 23 ans qui a ter­mi­né la sai­son der­nière au 4e rang na­tio­nal.

À l’in­verse, Mathieu Ber­nier, 22 ans, aborde ce ren­dez-vous avec sé­ré­ni­té et ani­mé par l’en­vie de don­ner le maxi­mum.

« J’ai plus hâte que je ne suis ner­veux. Il faut y croire, mais je sais que ça va être dif­fi­cile et je ne veux pas être dé­çu. Dans quatre ans, ce se­ra pos­sible », ana­lyse le jeune ath­lète qui se consi­dère comme un sprin­teur.

Pour Marc-Oli­vier Lemay, 19 ans, la sé­lec­tion olym­pique est une dé­cou­verte to­tale puis­qu’il ne s’en­traîne au sein du centre na­tio­nal que de­puis moins d’un an.

« Je pense à long terme. Je viens de ren­trer au centre na­tio­nal et je veux vrai­ment prendre de l’ex­pé­rience pour en ti­rer le maxi­mum et être prêt dans quatre ans », ex­plique le pa­ti­neur poin­te­lier.

En tout, 16 pa­ti­neuses et 16 pa­ti­neurs sont en lice pour 10 places (5 en équipe mas­cu­line, 5 en équipe fé­mi­nine) afin de par­ti­ci­per aux JO de Pyeong­chang en Co­rée du Sud du 9 au 25 fé­vrier 2018. Jus­qu’au 20 août, les membres de l’équipe na­tio­nale s’af­frontent lors de neuf courses ré­par­ties sur cinq jour­nées à l’Aré­na Mau­rice-Ri­chard et seuls les ré­sul­tats de cette com­pé­ti­tion vont comp­ter pour dé­cro­cher la sé­lec­tion olym­pique.

En plus de Pas­cal, Mathieu et Marc-Oli­vier, le club de Pointe-auxT­rembles peut se van­ter de voir Maxime Laoun par­ti­ci­per à cette com­pé­ti­tion. Ori­gi­naire de Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie, il s’est long­temps en­traî­né dans l’ar­ron­dis­se­ment.

« On se mo­tive tous en­semble et ce­la nous rend fiers. On est quand même quatre du même club sur les seize meilleurs pa­ti­neurs du pays. Pointe-aux-Trembles re­pré­sente le quart de cette sé­lec­tion olym­pique », se fé­li­cite Pas­cal Dion.

Que ce soit avec les JO 2018 ou ceux de 2022 en ligne de mire, ces ath­lètes poin­te­liers ont dans un coin de la tête l’idée de se re­trou­ver en même temps en équipe na­tio­nale olym­pique.

« On a dé­jà vé­cu beau­coup de choses en­semble et ce se­rait fun de vivre en­core ce­la entre amis », es­time Marc-Oli­vier Lemay. « Je les connais de­puis que je suis pe­tit. Je ne dis pas que ce ne se­rait pas spécial d’y al­ler avec d’autres ath­lètes, mais ce­la ra­jou­te­rait un pe­tit truc en plus si c’est avec eux », ajoute Pas­cal Dion.

Ce der­nier pour­rait bien mon­trer la voie dès fé­vrier 2018 à ses amis d’en­fance, d’au­tant qu’à Pyeong­chang, la com­pé­ti­tion olym­pique de patinage de vi­tesse se dis­pu­te­ra sur l’ovale de Gan­gneung qui a dé­jà réus­si à l’ath­lète de 23 ans.

« C’est là que j’ai ga­gné ma mé­daille en coupe du monde l’hi­ver der­nier. Ce­la donne des idées », avoue Pas­cal Dion.

(Photo TC Me­dia — Ni­co­las Ledain)

Marc-Oli­vier Lemay, Mathieu Ber­nier et Pas­cal Dion sont par­mi les 16 ath­lètes qui par­ti­cipent aux sé­lec­tions pour les JO 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.