La radiologie est de re­tour à Ri­vière-des-Prai­ries

L'Informateur - - ACTUALITÉS - LESLIE MEURAILLON leslie.meuraillon@tc.tc

Après six ans d’at­tente, les ré­si­dents de Ri­vière-des-Prai­ries ont en­fin à nou­veau ac­cès à un ser­vice de radiologie dans leur quar­tier. Ce re­tour sim­pli­fie non seule­ment l’ac­cès aux soins pour les pa­tients prai­ri­vois, mais fa­ci­lite aus­si le re­cru­te­ment de nou­veaux mé­de­cins dans le sec­teur.

Il y a un mois, le dé­par­te­ment de radiologie de la cli­nique GMF 8260 ac­cueillait ses pre­miers pa­tients.

«Le fait d’avoir ce genre de ser­vices à RDP fa­ci­lite l’ac­cès aux soins de san­té dans un ar­ron­dis­se­ment qui connait d’im­por­tants en­jeux de trans­ports en com­mun », a ex­pli­qué le dé­pu­té de LaFon­taine, Marc Tan­guay, qui avait fait de ce dos­sier une prio­ri­té lors de son élec­tion en 2012.

Le nou­veau dé­par­te­ment est ex­ploi­té par le ré­seau de ra­dio­lo­gistes Ra­dio­lo­gix, qui a ob­te­nu l’au­to­ri­sa­tion gou­ver­ne­men­tale de s’ins­tal­ler dans un lo­cal de la cli­nique GMF 8260, au 8260 du bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis.

« Les per­mis de radiologie sont don­nés en fonc­tion de la de­mande de la po­pu­la­tion. À RDP, les jus­ti­fi­ca­tions étaient très claires», an­nonce M. Gaé­tan Bar­rette, mi­nistre qué­bé­cois de la san­té, pré­sent lors de l’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle, le 21 août.

Le nou­veau ser­vice de radiologie em­ploie plu­sieurs tech­no­logues au­tour d’un seul ap­pa­reil à rayons X.

« Le dé­par­te­ment offre un ac­cès aux ser­vices de base de la radiologie, mais ce­la pour­rait gros­sir en fonc­tion de l’acha­lan­dage », ajoute-t-il.

D’un coût an­nuel « d’un de­mi-mil­lion » se­lon le mi­nistre de la san­té, la radiologie pour­rait ac­cueillir 9 000 clients par an, et pro­cé­der à près de 10 000 exa­mens. Même s’il est ins­tal­lé dans un bâ­ti­ment pri­vé, ce ser­vice se­ra to­ta­le­ment pu­blic et pris en charge par la Ré­gie de l’as­su­rance ma­la­die du Qué­bec.

« Nous at­ten­dons la fin de l’été pour exa­mi­ner les be­soins et s’il y a lieu, nous sommes prêts à ou­vrir 12 h par jour, sept jours sur sept », pré­cise Be­noit La­plante, di­rec­teur gé­né­ral de Ra­dio­lo­gix.

DE NOU­VEAUX MÉ­DE­CINS

Pour la cli­nique GMF 8260, l’ins­tal­la­tion de la radiologie est un atout pri­mor­dial qui porte dé­jà ses fruits.

« Nous avons fait un in­ves­tis­se­ment ma­jeur dans la der­nière an­née pour re­faire la cli­nique au com­plet, créer un en­vi­ron­ne­ment de qua­li­té aux mé­de­cins avec des équi­pe­ments de pointe. Il nous man­quait le cô­té ra­dio­lo­gique. Au­jourd’hui, nous voyons le ré­sul­tat avec l’ar­ri­vée de quatre nou­veaux mé­de­cins à la cli­nique», dé­clare Pa­trice Pha­neuf, di­rec­teur de l’éta­blis­se­ment, pour qui la radiologie était es­sen­tielle pour at­ti­rer des mé­de­cins.

Ces pro­fes­sion­nels de la san­té, nou­veaux fac­tu­rant, de­vraient per­mettre d’ac­cueillir 5 000 pa­tients sup­plé­men­taires. Ils de­vraient tous être en­trés en poste d’ici le mois d’oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.