Un mois d’août im­pres­sion­nant pour le mar­ché im­mo­bi­lier

L'Informateur - - LA UNE - CA­THE­RINE PA­QUETTE

L’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries– Pointe-aux-Trembles a eu 30% de plus de tran­sac­tions en août qu’à la même pé­riode en 2016, se­lon les plus ré­centes sta­tis­tiques pu­bliées par la Chambre im­mo­bi­lière du Grand Mon­tréal (CIGM).

Sur l’Ile de Mon­tréal, les ventes ont connu une crois­sance de pas moins de 12 %. Se­lon la CIGM, il s’agit du meilleur mois d’août de­puis qu’elle re­cense les ventes de pro­prié­tés.

« Le mar­ché im­mo­bi­lier mon­tréa­lais est pré­sen­te­ment sur une lan­cée im­pres­sion­nante. Le nombre de ventes vient d’en­re­gis­trer sa 29e hausse men­suelle des 30 der­niers mois, juillet 2016 étant le seul mois ayant fait ex­cep­tion. La der­nière di­mi­nu­tion men­suelle de l’ac­ti­vi­té re­monte à fé­vrier 2015 », note Ma­thieu Cou­si­neau, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la CIGM.

Si l’on se concentre uni­que­ment sur cer­taines ca­té­go­ries de pro­prié­tés, on peut ob­ser­ver que les ventes de mai­sons uni­fa­mi­liales ont aug­men­té de 4 % par rap­port à 2016, tan­dis que les ventes de co­pro­prié­tés ont bon­di de 19 %.

Pour ce qui est des prix du mar­ché dans la ré­gion mé­tro­po­li­taine, l’uni­fa­mi­liale a grim­pé de 6 % pour at­teindre un prix mé­dian de 325 000 $, alors que les prix des plex et des co­pro­prié­tés n’ont aug­men­té que de 2 % et 1 % res­pec­ti­ve­ment.

À l’échelle de l’ar­ron­dis­se­ment, les prix ont glo­ba­le­ment di­mi­nué de 2 %. Les mai­sons ont tou­te­fois mis 47 % plus de temps à se vendre, soit un dé­lai moyen de 113 jours com­pa­ré à 66 jours en août 2016.

(Pho­to Nafi Alibert/TC Me­dia)

L’ave­nue Fer­nand-Gau­thier se­ra en chantier de la mi-oc­tobre à la mi-dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.