Trans­port: l’est in­vi­té à en par­ler et à se mo­bi­li­ser sur Fa­ce­book

L'Informateur - - LA UNE - RALPH-BO­NET SA­NON ralph-bo­net.sa­non@tc.tc

Afin d’amé­lio­rer le trans­port dans l’ex­tré­mi­té est de l’île, les ré­si­dents du sec­teur sont in­vi­tés à se ren­sei­gner et se mo­bi­li­ser à ce su­jet en un nou­vel en­droit.

Le dé­pu­té de la Pointe de l’île Ma­rio Beau­lieu et la Cor­po­ra­tion de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire (CDC) de la Pointe ont ré­cem­ment lan­cé le groupe Fa­ce­book «Pour un meilleur trans­port col­lec­tif dans La Pointe-de-l’Île».

Le groupe per­met à ses membres d’échan­ger des ar­ticles de nou­velles, des an­nonces gou­ver­ne­men­tales, des pé­ti­tions ou toute autre in­for­ma­tion. Il ser­vi­ra aus­si à mo­bi­li­ser les ci­toyens afin que ceux-ci s’ex­priment en grand nombre lors d’oc­ca­sions comme la ren­contre pu­blique d’avril der­nier avec des res­pon­sables de la So­cié­té de trans­port de Mon­tréal (STM) ou les élec­tions mu­ni­ci­pales du 5 no­vembre pro­chain.

«Oui la STM a dé­blo­qué de l’ar­gent, mais c’est im­por­tant de main­te­nir la pres­sion pour qu’elle n’ou­blie pas les en­jeux dans l’est […] On a dé­jà ga­gné une pre­mière ba­taille, mais il reste en­core à dis­cu­ter du parc au­to­mo­bile, du train de ban­lieue, de l’ac­cès au mé­tro, des pistes cy­clables, etc.», rap­pelle le di­rec­teur gé­né­ral de la CDC de la Pointe, Jo­na­than Roy.

Dé­but sep­tembre, la STM a as­su­ré qu’elle prio­ri­se­ra l’amé­lio­ra­tion des dé­pla­ce­ments à l’in­té­rieur de Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-auxT­rembles en 2018. Elle a dé­jà lan­cé une nou­velle ligne ex­press de bus, en a bo­ni­fié une autre et a connec­té leur tra­jet à des gares de train de ban­lieue, en plus d’ajou­ter des taxis col­lec­tifs.

Des ac­teurs éco­no­miques et des élus plaident aus­si pour un meilleur trans­port dans l’est de Mon­tréal afin de dé­ve­lop­per le sec­teur. En avril, une cen­taine d’entre eux ont dé­voi­lé un plan d’ac­tion ré­cla­mant no­tam­ment le dé­ve­lop­pe­ment du trans­port col­lec­tif et le pro­lon­ge­ment de la ligne bleue du mé­tro, ain­si que de l’ave­nue Sou­li­gny.

«Le groupe, c’est aus­si pour que les dé­ci­deurs mu­ni­ci­paux soient conscients de la forte de­mande dans l’est. [Quand la ligne bleue du mé­tro se­ra pro­lon­gée], il fau­dra une voie de trans­port pour la re­lier à la verte, pour fa­ci­li­ter l’ac­cès des gens qui ha­bitent plus dans la pointe de l’île», men­tionne M. Beau­lieu.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.