QU’ELLES SONT LES NOU­VELLES TEN­DANCES DANS LES LOI­SIRS DES BA­BY-BOO­MERS ?

L'Informateur - - LA UNE - AU­DREY GAU­THIER

Les loi­sirs sont très im­por­tants pour les ba­by-boo­mers qui dé­pensent 5 % de leurs dé­penses to­tales dans leurs loi­sirs, soit le double de la moyenne des mé­nages ca­na­diens, se­lon l’En­quête sur les dé­penses des mé­nages 2015, de Sta­tis­tique Ca­na­da.

Avec 500 000 membres dont la moi­tié sont des ba­by-boo­mers, la FADOQ a vu l’évo­lu­tion dans ses ser­vices et dans les ten­dances avec l’ar­ri­vée de cette clien­tèle. En­tre­vue avec Lyne Ré­millard, di­rec­trice gé­né­rale ad­jointe de la FADOQ.

QUELLE EST L’IM­POR­TANCE DES LOI­SIRS CHEZ LES BA­BY-BOO­MERS ?

presque aus­si im­por­tant que la fa­mille. Les ac­ti­vi­tés leur per­mettent de gar­der une qua­li­té de vie in­té­res­sante. Ils sont ac­tifs et même s’ils sont à la re­traite, plu­sieurs sont très oc­cu­pés et manquent de temps pour tout faire.

EST-CE QUE LES BA­BY-BOO­MERS SE DIVERTISSENT DIF­FÉ­REM­MENT DES GENS DE LA GÉ­NÉ­RA­TION PRÉ­CÉ­DENTE ?

(L.R.) : Au­pa­ra­vant, les aî­nés pri­vi­lé­giaient la for­mule des clubs où il y avait un conseil d’ad­mi­nis­tra­tion et où tout était or­ga­ni­sé pour eux. Les ba­by-boo­mers choi­sissent leurs loi­sirs se­lon leur in­té­rêt. Ils sont ca­pables de s’or­ga­ni­ser entre eux et ils veulent ren­con­trer des gens qui ont les mêmes goûts qu’eux. Alors ils vont eux-mêmes or­ga­ni­ser des ac­ti­vi­tés ou ils vont s’ins­crire à des ac­ti­vi­tés pré­cises. Ils sont ou­verts sur le monde et voyagent da­van­tage. Ils ont plus de temps, d’ar­gent et d’éner­gie pour prendre part à de nom­breux projets.

On re­marque éga­le­ment de plus en plus de grands-pa­rents qui sortent avec leurs pe­tits-en­fants, comme pour al­ler au théâtre.

(L.R.) : En ce mo­ment, la nou­velle fo­lie est le pi­cker­ball, c’est un mé­lange entre le tennis et le bad­min­ton. C’est très po­pu­laire. La cul­ture de­vrait prendre de plus en plus de place, comme des confé­rences sur la cul­ture ou des vi­sites et des sor­ties de groupe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.