Le BMX a pris son en­vol

L'Informateur - - LA UNE - RALPH-BO­NET SANON

SPORTS. L’amé­na­ge­ment de la seule piste mont­réa­laise de BMX Race de ni­veau com­pé­ti­tif il y a bien­tôt huit ans a sus­ci­té un en­goue­ment pour cette forme de sport extrême, té­moignent des ac­teurs du mi­lieu.

À la bou­tique Ve­lo­cy­clop, on a consta­té un «boom» lo­cal à la suite de l’inau­gu­ra­tion d’une piste de BMX au parc de la Po­ly­va­lente Pointe-aux-Trembles en juin 2013.

«On voit beau­coup de jeunes et de fa­milles. Ce qui est bien avec le BMX, c’est que ça se fait en cir­cuit fer­mé. Ça per­met à toute la fa­mille de pra­ti­quer le même sport, en même temps», sou­ligne Lau­rie Fré­chette, une des pro­prié­taires du Le com­merce du bou­le­vard Gouin, dans Ri­vière-des-Prai­ries.

Se­lon les an­nées, la Fé­dé­ra­tion qué­bé­coise des sports cy­clistes (FQSP) ob­serve une pro­gres­sion de 8 à 13% membres dans son vo­let BMX, sur­tout de­puis l’in­tro­duc­tion de la dis­ci­pline aux Jeux olym­piques de Pé­kin, en 2008.

«Ç’a per­mis un peu de dé­mo­cra­ti­ser le BMX», es­time Mme Fré­chette.

Né en 2015, le pre­mier et seul club de BMX à Mon­tréal re­marque une aug­men­ta­tion an­nuelle du nombre de ses membres. Il compte au­jourd’hui près d’une soixan­taine de par­ti­ci­pants de Ri­vière-desP­rai­ries–Pointe-aux-Trembles, Mon­tréal-Est et An­jou à ses en­traî­ne­ments.

«Le club va comme on l’es­pé­rait», com­mente son pré­sident, Syl­vain Beau­doin.

D’abord ré­créa­tive, la piste au parc poin­te­lier a été re­cons­truite afin d’ac­cueillir la 51e Fi­nale des Jeux du Qué­bec à l’été 2016.

(Pho­to Ar­chives)

Un adepte de BMX éxé­cute une fi­gure sur la piste au parc de la Po­ly­va­lente Pointe-aux-Trembles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.