L’ori­gine du «plog­ging»

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

De la Scan­di­na­vie au Ca­na­da, le plog­ging a ra­pi­de­ment tra­ver­sé l’at­lan­tique. Mis en lu­mière il y a quelques se­maines par des ar­ticles et vi­déos pos­tés sur des sites spé­cia­li­sés de course à pied, cette pra­tique in­ven­tée en Suède en 2016 sé­duit de plus en plus de cou­reurs à tra­vers le monde. Son nom est is­su de la contrac­tion de jog­ging et plo­cka upp (ra­mas­ser en sué­dois). Preuve de sa po­pu­la­ri­té crois­sante, Glo­bal News vient de réa­li­ser un reportage sur le plog­ging à Van­cou­ver et TVA Nou­velles en a fait de même à Mon­tréal. Par ailleurs pour le Jour de la terre, l’Éco­quar­tier Saint Mi­chel / Fran­çois Per­rault va aus­si pro­po­ser sa pre­mière course de plog­ging le 22 avril pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.