Les or­ga­nismes de RDP veulent plus de fi­nan­ce­ments à la mis­sion

L'Informateur - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

Comme dans de nom­breuses ré­gions de la pro­vince, les or­ga­nismes com­mu­nau­taires de Ri­vière- desP­rai­ries s’étaient don­né ren­dez-vous le 9 avril de­vant les lo­caux du dé­pu­té li­bé­ral Marc Tan­guay afin de de­man­der da­van­tage d’aides du gou­ver­ne­ment du Qué­bec.

Mal­gré le froid qui sé­vis­sait en ce lun­di ma­tin, une qua­ran­taine de re­pré­sen­tants et de membres d’or­ga­nismes du quar­tier ont ré­pon­du à l’ap­pel lan­cé par la Cor­po­ra­tion de développement com­mu­nau­taire de Ri­vière- desP­rai­ries (CDC RDP). Ce mou­ve­ment fai­sait suite au bud­get dé­po­sé le 27 mars der­nier par le gou­ver­ne­ment Couillard, puisque le mi­lieu com­mu­nau­taire dé­plore une aug­men­ta­tion ju­gée trop faible des fi­nan­ce­ments à la mis­sion. Par­tout dans la pro­vince, des ac­tions de pro­tes­ta­tion si­mi­laire ont été or­ga­ni­sées de­vant les bu­reaux de cir­cons­crip­tion d’élus li­bé­raux.

«Ils ont an­non­cé des aug­men­ta­tions qui suf­fisent à peine à com­pen­ser l’ab­sence de hausse des six der­nières an­nées et la plu­part des or­ga­nismes qué­bé­cois ne se­ront même pas aug­men­tés. C’est in­quié­tant, car il va fal­loir conti­nuer à faire des mi­racles pour avoir des fi­nances équi­li­brées», re­grette Ma­thieu Le­clerc, le di­rec­teur gé­né­ral de la CDC RDP.

Le gouffre entre les at­tentes et les pro­messes est abys­sal. Alors que le mi­lieu com­mu­nau­taire es­time qu’il fau­drait 475 M$ sup­plé­men­taires pour l’en­semble des or­ga­nismes qué­bé­cois, le bud­get 2018 pré­voit une hausse de 17 M$ du Pro­gramme de sou­tien aux or­ga­nismes com­mu­nau­taires (PSOC). In­ter­pel­lé à ce su­jet, le dé­pu­té de LaFon­taine Marc Tan­guay est ve­nu ré­pondre aux slo­gans scan­dés par les ma­ni­fes­tants. En no­vembre 2016, dans le cadre de la cam­pagne En­ga­gez-vous pour le com­mu­nau­taire, ce der­nier avait été le seul élu li­bé­ral à s’en­ga­ger par écrit à por­ter ces re­ven­di­ca­tions au Con­seil du tré­sor.

«Idéa­le­ment, je pense que ça pour­rait être plus, car les or­ga­nismes qui ne sont pas fi­nan­cés à la mis­sion y vont pas projet et quand c’est par projet, c’est beau­coup de pa­pe­rasse et il perdent beau­coup de temps. On vou­drait plus et c’est une re­pré­sen­ta­tion que je fais à Qué­bec » , in­dique Marc Tan­guay.

Le dé­pu­té sou­ligne néan­moins que le PSOC s’élève au­jourd’hui à 570 M$, dont 84 % pour du fi­nan­ce­ment à la mis­sion. Sans ga­ran­tir une hausse pro­chaine de cette en­ve­loppe, il a pro­mis de sen­si­bi­li­ser les mi­nistres concer­nés par ce dos­sier aux pro­blé­ma­tiques sou­le­vées lors de cette mo­bi­li­sa­tion.

Sym­bo­li­que­ment, Marc Tan­guay a aus­si été in­vi­té à dé­cou­per un gâ­teau por­tant le mes­sage «On veut notre part du gâ­teau» en 36 por­tions égales pour re­pré­sen­ter les or­ga­nismes mo­bi­li­sés.

Le mi­lieu com­mu­nau­taire de RDP sa­lue glo­ba­le­ment cet échange avec l’élu, mais va res­ter at­ten­tif à ses pro­messes, tout en es­pé­rant d’autres an­nonces dans les pro­chains mois.

«J’es­père qu’il va te­nir ses en­ga­ge­ments. On at­tend des ré­sul­tats dans le bud­get et même avant, puis­qu’il y a des élec­tions à la fin de l’an­née. On va faire des sui­vis et on re­vien­dra s’il le faut», as­sure Ma­thieu Le­clerc.

(Photo TC Me­dia — Ni­co­las Ledain)

Le dé­pu­té Marc Tan­guay est sor­ti de son bu­reau de cir­cons­crip­tion pour échan­ger avec les re­pré­sen­tants du mi­lieu com­mu­nau­taire mo­bi­li­sés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.