PRÈS DE 6 M$ POUR LA PIS­CINE OLYM­PIQUE

L'Informateur - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

Avec trois ans de re­tard, la pis­cine olym­pique du parc Hans-Se­lye se­ra a prio­ri prête pour l’été 2019. L’ar­ron­dis­se­ment vient d’ac­cor­der un contrat de près de 6 M$ pour l’ins­tal­la­tion du bas­sin et du cha­let de bai­gneurs.

Cette pis­cine de 50 m de long, 25 m de large et de dix cou­loirs est ho­mo­lo­guée se­lon les normes de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale de na­ta­tion (FI­NA) puis­qu’elle avait été uti­li­sée pour les cham­pion­nats du monde 2014. Les élus de Rivière-des-Prai­ries–Pointe-aux-Trembles ont donc ac­cor­dé un contrat de 5 887 000 $ à l’en­tre­prise L’ar­che­vêque & Ri­vest qui a pré­sen­té la plus basse sou­mis­sion conforme. Par ailleurs, à la de­mande des or­ga­nismes et clubs de RDP et PAT qui vont uti­li­ser cette in­fra­struc­ture, le bas­sin se­ra chauf­fé afin de pou­voir s’y bai­gner de mai à oc­tobre. Il ré­pon­dra aus­si aux normes d’ac­ces­si­bi­li­té uni­ver­selle.

PIS­CINE PRO­MISE POUR L’ÉTÉ 2016

L’his­toire de ce bas­sin olym­pique est un long feuille­ton avec de nom­breux re­bon­dis­se­ments. Sa construc­tion en 2014 était dé­jà un im­pré­vu puis­qu’en rai­son de ré­no­va­tions au Parc olym­pique, la Ville de Mon­tréal avait été contrainte de dé­pla­cer les cham­pion­nats du monde 2014 au parc Jean-Dra­peau. Elle avait alors dé­bour­sé près de 2,8 M$ pour ins­tal­ler cette pis­cine dé­mon­table, avec l’in­ten­tion de l’im­plan­ter par la suite dans le parc Hans-Se­lye à RDP.

Le dos­sier a tou­te­fois connu plu­sieurs contre­temps par la suite. L’en­tre­pre­neur L’Ar­che­vêque & Ri­vest, qui était alors char­gé de l’ins­tal­la­tion et du dé­mon­tage sur l’île No­treDame, a d’abord re­te­nu des pièces en rai­son d’un re­tard de paie­ment par l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale.

Ce n’est qu’en jan­vier 2016 que l’ar­ron­dis­se­ment de RDP-PAT a fi­na­le­ment ré­cu­pé­ré les con­te­neurs avec la pis­cine dé­mon­tée et com­man­dé des plans à une firme d’ar­chi­tectes. Tou­te­fois, en fé­vrier 2017, à la suite d’un pre­mier ap­pel d’offres, Chan­tal Rou­leau et ses conseillers ont ju­gé que les sou­mis­sions étaient trop éle­vées et n’ont donc pas don­né suite. Un nou­vel ap­pel d’offres a été pré­pa­ré puis ou­vert en jan­vier 2018 et s’est fi­na­le­ment conclu le 5 juin.

Alors que la pis­cine au­rait dû être inau­gu­rée à l’été 2016, la fin des tra­vaux est dé­sor­mais pré­vue en juillet 2019.

Au to­tal, en comp­tant la construc­tion de la pis­cine par la Ville de Mon­tréal, les frais en­ga­gés pour payer les en­tre­pre­neurs, les dif­fé­rents plans com­man­dés par l’ar­ron­dis­se­ment, les ap­pels d’offres et l’ins­tal­la­tion et la construc­tion des équi­pe­ments, cette pis­cine olym­pique pour­rait coû­ter plus de 10,5 M$.

«C’est un dos­sier qu’on at­ten­dait, mais il y avait tou­jours quelque chose qui clo­chait dans ce qu’on re­ce­vait. Fi­na­le­ment, l’exer­cice nous a per­mis de conce­voir quelque chose qui cor­res­pond aux be­soins et à un coût rai­son­nable pour cet équi­pe­ment», a in­di­qué Chan­tal Rou­leau.

Le der­nier contrat ac­cor­dé est as­su­mé à 5 % par la ville-centre et à 95 % par l’ar­ron­dis­se­ment et la dé­pense maxi­male au­to­ri­sée est d’en­vi­ron 6,4 M$.

Le contrat oc­trôyé in­clut l’ins­tal­la­tion de la pis­cine et d’un cha­let pour les bai­gneurs, ain­si que la construc­tion d’autres équi­pe­ments. Une plage en bé­ton en­tou­rant le bas­sin, une clô­ture, des équi­pe­ments aqua­tiques, un sta­tion­ne­ment pour vingt voi­tures et les sys­tèmes mé­ca­nique et élec­trique des ins­tal­la­tions sont éga­le­ment pré­vus.

Le bas­sin olym­pique qui avait été uti­li­sé pour les cham­pion­nats du monde 2014 de­vrait être ins­tal­lé au parc Hans-Se­lye l’été pro­chain. L’ins­tal­la­tion spor­tive de­vait ini­tia­le­ment être amé­na­gée à Rivière-des-Prai­ries en 2016.

(Pho­to Ar­chives)

Cette pis­cine cons­truite en 2014 au­rait dû être ins­tal­lée en 2016 dans RDP.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.